Entretenir ses cheveux colorés

Une nouvelle couleur !
Une nouvelle couleur !

Je me colore les cheveux depuis de nombreuses années et je ne fais pas l’impasse sur les soins non seulement pour garder des cheveux en bonne santé, mais également une jolie couleur.

Voici donc quelques conseils pour choisir sa couleur maison et l’entretenir un max !

–          Choisir sa couleur

J’ai fait mes premières couleurs chez le coiffeur. Je ne souhaitais pas prendre de risque avec une colo maison. J’ai été blonde, rousse, châtain foncé et je ne pense pas avoir abîmé mes cheveux car j’ai toujours fait attention aux produits utilisés (et aux coiffeurs choisis !). Donc à toute celles qui ont peur de sauter le pas de la coloration je les rassure en leur disant qu’on peut être colorée et avoir de beaux cheveux !

Depuis quelques années maintenant, je mise sur la coloration L’Oréal Casting crème Gloss.

L'Oréal Casting crème Gloss 11,50 €
L’Oréal Casting crème Gloss (environ 11,50 €)

Elle est sans ammoniaque et surtout ne me fait pas de racines étant donné que ce n’est pas une couleur permanente. Je la recommande pour les filles qui n’ont pas envie d’un changement trop radical (mais je crois sincèrement qu’il n’est jamais bon de s’éloigner trop de sa couleur naturelle) et qui n’ont pas de cheveux blancs à dissimuler.

La coloration est facile à appliquer, le soin sent divinement bon et les cheveux sont vraiment brillants.

Pour celles qui cherchent à couvrir des cheveux blancs, cette coloration n’est sans doute pas la meilleure et je vous conseille de vous diriger plutôt vers les colorations permanentes. Il existe de très bons produits pour tous les budgets en grande surface. Si vous n’osez pas la faire seule ou si vous souhaitez un changement radical du type décoloration, direction coiffeur ! (bah oui, c’est toujours mieux d’accuser quelqu’un d’autre quand c’est loupé 🙂 !).

Appliquez votre coloration de préférence sur cheveux cracra ! Elle tiendra mieux sans abîmer vos cheveux.

Et si vous avez le moindre doute entre 2 colorations, choisissez la plus claire, sachant qu’on se voit toujours plus foncée qu’on ne l’est réellement !

–          Protéger sa couleur

Mon coiffeur m’a donné quelques astuces pour faire durer ma couleur plus longtemps. Et c’est vrai que depuis que j’applique ces quelques conseils je peux espacer les colorations.

Choisir un shampoing pour cheveux colorés et l’utiliser durant une quinzaine de jours afin de bien fixer la coloration. Ensuite, on peut alterner shampoing pour cheveux colorés et shampoing habituel pour cheveux gras, secs, etc…

Shampoing Pantène pour cheveux colorés environ 3 €
Shampoing Pantène pour cheveux colorés  (environ 3 €)

Eviter de se laver les cheveux tous les jours. Je ne supporte pas avoir les cheveux sales et malheureusement les miens ont tendance à graisser assez rapidement. Donc pour suivre ce conseil j’ai eu un peu de mal… Jusqu’à ce que je découvre LE shampoing sec Batiste. J’avais testé le Klorane et le Garnier sans résultat. Mais le Batiste, qui vaut moins cher, est vraiment efficace, toute la journée. Il ne se contente pas « d’assécher » le cuir chevelu mais il donne beaucoup de volume à la coiffure.

Shampoing sec Batiste environ 5.80 €
Shampoing sec Batiste (environ 5.80 €)

Je peux donc espacer mes shampoings et ne faire un brushing que tous les  2/3 jours ce qui abîme bien moins les cheveux.

–          Faire des soins adaptés

Les colorations ont tendance à assécher les cheveux, en particulier les pointes et longueurs.

Les bains d’huile et sérums sont excellents pour retrouver de jolis cheveux tout doux !

J’ai misé sur une huile trouvée chez Yves Rocher à moitié prix ! Je me fais une queue de cheval et j’enduis mes longueurs et pointes d’huile. Si j’ai un peu de patience je recouvre ma tignasse d’une serviette chaude pour mieux faire pénétrer le produit.

Huile réparatrice Yves Rocher (12,80€)
Huile réparatrice Yves Rocher (12,80€)

Je laisse poser une bonne heure ou toute la nuit. L’huile se rince facilement avec le shampoing.

Si vous n’avez pas d’huile spéciale pour les cheveux, pas de problème,  utilisez de l’huile de ricin ou d’amande douce.

–          Raviver votre couleur

Il existe pas mal de soins et de shampoing pour raviver vos reflets colorés. Bien utilisés, ces soins peuvent vraiment apporter un plus à vos cheveux colorés. Ils ravivent les reflets et permettent à la couleur de ne pas s’affadir.

Voici un petit choix pour tous les budgets.

Pour les chevelures brunes :

Shampoing Le petit marseillais pour cheveux bruns (environ 3€)
Shampoing Le petit marseillais pour cheveux bruns (environ 3€)

Pour les rousses :

L'Oréal Professionnel Chroma Care (environ 21 €)
L’Oréal Professionnel Chroma Care (environ 21 €)

pour les blondes :

Gamme Sheer blonde de John Frieda (environ 9€)
Gamme Sheer blonde de John Frieda (environ 9€)

Pour toutes :

Gamme Phyto Gloss (environ 13 €)
Gamme Phyto Gloss (environ 13 €)

Les pieds sont de sortie !

Je me vernis les pieds (que faut-il dire ? Les orteils, les ongles de pieds ?!) toute l’année. Je ne trouve pas qu’un pied soit particulièrement joli mais avec un vernis bien flashy, il devient tout de suite plus sexy (si tant est qu’un pied puisse être sexy pour les non fétichistes)!

Mais je constate qu’autour de moi le vernis sur les pieds est loin de faire l’unanimité. Trop galère à appliquer, trop difficile à entretenir, trop la flemme… J’entends toujours de bonnes excuses pour sortir pieds négligés ! Serais-je donc la seule à prendre soin de mes pieds ?

Allez, séance de rattrapage pour les non-initiées du pied !

La gamme Scholl pour hydrater les pieds, bain de pieds et dissolvant Cien, huile d’amande douce, râpe H&M, gel glacé Yves Rocher
  • 1ère étape : trempette

Après avoir enlevé toute trace de vernis, on s’empare d’une bassine. De l’eau pas trop chaude, des sels de bain (ou tout simplement du gros sel), quelques gouttes d’amande douce et c’est parti pour 20mn de trempette.

On en profite pour repousser les cuticules plus facilement ramollies par l’eau et l’huile du bain.

  • 2ème étape : la râpe magique

On dégaine la râpe magique ! On frotte et finie la peau épaissie et desséchée au niveau des talons. Vive les pieds doux, sans crevasse !

On sèche bien et on masse avec une crème adaptée.

Pour les pieds secs, la gamme Scholl est excellente pour peu qu’on l’applique régulièrement.

Pour celles qui ne se sont vraiment pas occupées de leurs pieds durant tout l’hiver, on sort un plan d’attaque sur plusieurs jours. Crème réparatrice (ou masque) + chaussettes durant 3 /4 nuits. Voilà qui devrait leur servir de leçon pour s’occuper de leurs pieds plus régulièrement.

Pour les pieds échauffés (merci la reprise des talons), le gel glacé anti-fatigue Yves Rocher rafraichit et délasse… Un bonheur après le boulot !

  • 3ème étape : les ongles
Ne tapez pas ongles longs pieds sur Google, vous vous sentiriez mal….

On raccourcit les ongles au carré avec une pince puis en les limant en insistant sur les bords pour ne pas provoquer d’ongles incarnés.

  •  4ème étape : le vernis !!!!

Marre d’entendre mes copines me dire « pfff t’as de la chance toi, tu sais appliquer le vernis sur les ongles des pieds… » Non mais c’est encore moins compliqué que sur les mains et les bavures s’enlèvent toutes seules sous l’eau chaude! Faut pas déconner les filles ! On n’oublie pas la base surtout car le vernis ayant tendance à tenir plus longtemps sur les pieds, sa couleur pourrait vite déteindre sur vos ongles.

Nail patch Sephora

Et Sephora vous facilite encore plus la tâche avec la sortie des nails patch version pieds!

Maintenant plus d’excuse pour toute les maladroites !

Alors c’est pas plus joli des pieds vernis ?!

Vos échantillons, vous en faites quoi ?!

Il est temps de faire du tri !

Des échantillons nous en collectionnons partout, tout le temps. Que ce soit aux caisses des magasins, dans les magazines, lors des commandes internet…. Mais qu’en faisons-nous réellement ? Je me suis posée la question lorsque j’ai ouvert le dernier numéro de Biba qui propose de tester plusieurs produits pour illustrer son dossier make-up.

Beaucoup d’entre nous les laissons souvent de côté. Pas adapté à notre peau, parfum qui ne nous dit rien, anti-rides jugé prématuré pour notre âge, couleur improbable, etc. Et puis il faut bien avouer que certains sont loin d’être pratiques à utiliser. Comme ces foutus échantillons de shampoing impossibles à déchirer sous la douche…

A découper avant de passer sous la douche !!!

J’avoue que lorsque je dois choisir plusieurs échantillons pour terminer ma commande chez CCB par exemple, je clique un peu au hasard (en évitant soigneusement l’embellisseur abricot, dont je n’ai toujours pas compris l’utilité au bout de 15 ans !). Les sites ont ainsi l’impression de nous faire un super cadeau mais on préfèrerait bien souvent un code de réduction, non ?!

Alors que faire de ces échantillons ? Déjà, les trier ! J’en ai certains qui datent de plusieurs années, soigneusement stockés dans une petite mallette. Je suppose que je risquerais une grave poussée de boutons si jamais je les utilisais !

Puis, pourquoi ne pas en utiliser certains ? Après tout, c’est fait pour ça et il est possible de faire de jolies découvertes grâce aux échantillons. J’avoue préférer les échantillons de maquillage aux échantillons de soins. Je regarde beaucoup de blogs beauté, de site internet vantant les nouveautés mais impossible de réellement savoir ce que telle couleur de rouge à lèvres donnera sur moi. Dans les magazines, les mannequins, quelques soient leur couleur d’iris, portent toujours parfaitement les couleurs d’ombres à paupières même « immettables ». J’avoue que ça donne envie de les imiter mais pas question d’aller acheter un  vert pétard sans être certaine d’oser la porter.

Biba, mai 2012

Ainsi, j’ai pu tester la BB crème de L’Oréal. Parfaite au premier abord, je me suis vite aperçue de sa couleur orangée à la lumière du jour… Voilà comment économiser 15 € !  Par contre j’ai pu découvrir le fond de teint Clinique Superbalanced. La couleur donnée étant légèrement trop foncée pour moi, je m’étais rendue chez Sephora pour qu’une gentille conseillère me fournisse un petit pot rempli dudit fond de teint de la bonne couleur. Sympa pour essayer sur plusieurs jours mais rare de tomber sur une si sympathique Sephorette !

Enfin, si certains de mes échantillons ne me donnent aucune envie de les tester, je les donne. Je n’aime pas les échantillons de parfum. Hors de question pour moi de soulever les échantillons qui se trouvent dans les magazines sous peine de les « contaminer » avec une odeur douteuse… Et puis ces pages cartonnées ça m’énerve pour lire tranquillement !!! Mais je sais que certaines de mes amies adorent tester les nouveautés parfumées. Alors je mets de côté les petits tubes pour elles (oui, je suis une super copine !!!).

Et vous, que faites-vous de vos échantillons ? Gardés, jetés, utilisés, que deviennent-ils ?!

 

Une histoire de cheveux…

J'ai l'air d'en avoir tellement plus comme ça !

J’aime mes cheveux. Faut dire, je ne suis pas vraiment  gâtée niveau fesses ni cuisses ni chute de reins. Alors je me suis rabattue sur mes cheveux et mes seins (mais ça c’est une autre histoire !).

Mais nous n’avons pas toujours été copains mes tifs et moi. Je suis née seule blonde à moitié chauve dans une fratrie de bruns à la masse capillaire bien fournie.  Ça m’a valu plusieurs surnoms de la part de mes bien-aimés frères et sœurs pour en être traumatisée à vie (vous le payerez saligauds).

Heureusement ma mère a décidé de me les couper courts afin qu’ils repoussent plus épais (et plus nombreux). Je ne sais pas si ce « truc » est vrai mais sur moi ça a bien fonctionné ! Merci maman ; j’avais enfin des cheveux sur le haut du crâne !

Merci maman !!!!

Mais c’était sans compter sur cet empaffé de coiffeur qui quelques années plus tard, m’a fait une coupe façon footballeur des années 80 au lieu du carré demandé. Un carré quoi ! C’était simple non ?! A peine 8 ans et des  années pour m’en remettre !

Vous comprendrez que depuis, je ne confie ma tête qu’à des coiffeurs de confiance. Jamais de chaîne (enfin si, une seule fois : ils m’ont égalisé les cheveux à la tondeuse…), pas d’école de coiffure, pas de coiffeur tendance-expérimental !

Ma tignasse n’est cependant pas parfaite, pas de volume extraordinaire, pas super épaisse mais je peux la boucler, lisser, friser, entortiller, crêper, gonfler, aplatir, attacher, brusher, elle se prête à toutes mes nouvelles lubies capillaires sans broncher !

Et côté couleur, bien que ma base châtain soit un peu bâtarde, je me console facilement car rien de plus simple que les blondir l’été ou les cuivrer l’hiver ! Impec mes cheveux je vous dis !

Une petite colo et ça repart

  Je n’ai pas de routine capillaire particulière comme on peut en lire sur les blogs beauté. Je leur offre simplement une petite cure de vitamine chaque automne et succombe parfois aux appels marketing (sont forts chez L’Oréal, j’ai vu le packaging et le lendemain je me procurais leur nouveau shampooing !)

L'Oréal Elsève Arginine Restist x3

Alors voilà ce post n’est certes pas très intéressant mais c’est mon petit hommage à mes  cheveux, parce qu’ils le valent bien!

Et vous, une partie de votre corps plus chouchoutée que les autres ?!

Une jolie pédicure, ce n’est pas une torture!

L’heure est bientôt aux sandales, et autres nus pieds : il est donc indispensable de prendre soin de ses pieds !

Oui, je dis bien indispensable car une femme peut être belle, propre, bien habillée, elle perdra tout son charme si elle affiche des orteils poilus, déformés, noirs, jaunes, et j’en passe !Alors pas question de faire l’impasse sur la pédicure les filles ! Et puis n’oublions pas qu’à la sortie de l’hiver, synonyme de chaussettes en laine et de godillots fermés, on se retrouve avec des pieds qui font la tronche….

Alors petite révision pour se faire de jolis petons.

Le soin

  • Si vous avez les pieds vraiment très secs en particulier sur les talons, il est indispensable dans un premier temps de les soigner avant de leur offrir une mise en beauté.
  • Pour les plus atteintes, direction le pédicure (et on n’oublie pas de montrer ses 2 pieds au docteur!…)
  • Pour celles qui souffrent juste d’une petite sécheresse plantaire, appliquez généreusement un masque type Scholl , masque régénérant (environ 6€) sur l’ensemble des pieds et enfilez une paire de chaussettes avant de vous coucher.
  • Au réveil, les pieds sont déjà plus doux. Pour les cas extrêmes, on réitère l’expérience plusieurs jours de suite !

Astuce au quotidien : lorsque vous appliquez votre crème hydratante sur les jambes (comment ça vous n’en mettez pas ? Bah venez pas vous plaindre d’avoir 2 poteaux rugueux) vous descendez jusque sur les pieds. Ce petit geste vous permet de les hydrater quotidiennement sans même y penser.

  • On n’oublie pas de polir délicatement et régulièrement ses talons (oui c’est bien une partie du corps Johan) avec une râpe à la sortie de sa douche (ou de son bain pour les moins écolos (et les plus chanceuses !) !)
Accessoires indispensables!

La mise en beauté

  • Une bonne pédicure avec pose de vernis se fait toujours le soir (une soirée tranquille sans 10 000 choses à faire!)
  • On commence par une bonne trempette dans de l’eau chaude avec quelques gouttes d’huile
Trempette!
  • Profitez-en pour repousser les cuticules avec un bâtonnet de buis et pour enlever toutes les impuretés qui se sont glissées sous les ongles.
  • Une fois vos pieds séchés, armez-vous de votre lime et, le cas échéant, de votre coupe-ongles. Attention! Ne coupez pas vos ongles trop courts sinon gare aux ongles incarnés… Limez bien sur le côté des ongles et donnez leur une forme carré.
Coupe-coupe!
  • Brossez ensuite vos ongles pour retirer tous les résidus.
  • On attaque la couleur! Appliquez toujours une base. On a tendance à laisser plus longtemps le vernis sur les orteils, la couleur a donc plus le temps de jaunir nos ongles donc on ne fait pas l’impasse sur la base qui va les protéger.
  • On applique ensuite le vernis de son choix (je ferais un post sur la french pédicure, promis !)
  • Que les moins adroites ne s’affolent pas ! Pas grave si vous débordez ! Demain, sous votre douche bien chaude, vous gratterez délicatement le vernis en trop qui s’enlèvera tout seul comme par magie !
  • Laissez bien sécher entre 2 couches
  • Appliquez un top transparent pour une meilleure tenue
  • Dernière étape pour le vernis : passez vos petons sous l’eau bien froide pour les faire briller!
Plus jolis vernis!

Entre 2 poses de vernis, laissez respirer vos ongles au moins 24h et traitez les de temps en temps avec une base déjaunissante !

 Et voilà! Vous pouvez maintenant essayer de nouvelles chaussures sans avoir honte de vos orteils (par contre, je vous laisse gérer les odeurs!)