Artifices féminins, jusqu’à quel point ?!

Que d'artifices....

Récemment j’ai reçu un commentaire d’un homme (oui ça arrive!) suite à mes posts relatant mes essais de quelques artifices féminins.

Il me faisait très justement remarquer que je cassais certains mythes sur les femmes en dévoilant ainsi nos petits secrets…

C’est sûr que parler de culotte ventre plat peut effrayer la gent masculine !

Du coup, j’ai réfléchi à notre utilisation quasi quotidienne pour une grande majorité d’entre nous, de ces ruses féminines. Une fois qu’on y a gouté, dur de s’en séparer!

C’est pourquoi je me suis demandée comment les utiliser sans altérer notre vraie nature ! (Attention je ne parle pas de chirurgie, uniquement de ces petits artifices de tous les jours à la porté de toutes…)

1 – Des artifices avec parcimonie tu utiliseras

Cumuler coques en silicone, extensions de cheveux, jean push up et vous ressemblerez vite à une poupée surfaite. On peut tricher mais avec modération !

2 – De ton naturel point trop tu ne t’éloigneras

Rester toujours proche de ce que la nature nous a donné c’est le secret je pense. Portez des lentilles très claires sur des yeux foncés et on aura du mal à vous regarder dans les yeux… Passez d’un bonnet A à un bonnet C et vous aurez du mal à vous expliquer au moment de l’effeuillage coquin…

Les artifices peuvent être efficaces mais uniquement pour souligner nos atouts tout en subtilité !

3 – Avec humour et plaisir artifices tu useras

Utiliser une culotte ventre plat m’a fait certes gagner quelques centimètres mais surtout un bon gros fou rire ! Et c’est ça le plus important : ne pas se prendre au sérieux ! On n’est peut-être pas parfaites mais au moins gardons notre sens de l’humour !!!

4 – Belle sans artifices tu te trouveras

Le plus important dans l’utilisation des artifices c’est bien de pouvoir s’en passer.

Car finalement, c’est se sentir belle au naturel, au quotidien, qui importe.

Donc, n’utilisez des artifices que pour vous donner un poil plus de confiance en vous, pas pour vous métamorphoser.

Pour finir, un article paru sur Glamour sur de nouveaux gadgets beauté japonais… Ici.

A n’utiliser que si vous êtes seule chez vous !

Pour une belle poitrine

 

Pour se sentir belle, bien dans sa peau et tout le tralala, il faut planquer ce qui nous gêne et savoir mettre en valeur ses atouts! Et quel bel atout que notre décolleté! Promis, je reviendrai sur les techniques de camouflage de nos petits défauts dans un prochain post!

Alors, avant que notre jolie poitrine ne soit pour un temps cachée sous des cols roulés, voici un petit guide pour beau décolleté!

Les exercices

Non, les seins ne contiennent pas de muscles. Et oui, ils sont (malheureusement) soumis à la loi de la gravité! Il faut donc muscler ses pectoraux (soutien-gorge naturel) pour améliorer le soutien de la poitrine.

Il y a le fameux exercice du X/O : répétez plusieurs fois d’affilée la lettre X puis O en exagérant volontairement. A faire le matin en mettant sa crème hydratante, si, si ça fait passer le temps, promis!

Autre exercice : croiser les mains devant la poitrine en position de prière et pousser ses mains l’une contre l’autre.

Le soutien-gorge

Autre chose pour garder une belle poitrine : le choix de son soutien-gorge.

Encore beaucoup d’entre nous ne connaissent pas leur vraie taille de soutien gorge.

Alors on file dans un magasin de lingerie et on n’hésite pas à demander à une gentille conseillère de prendre nos mesures et de nous faire essayer plusieurs tailles de soutiens-gorge jusqu’à trouver la bonne.

Pour les plus timides, voici un site très intéressant pour mesure vous même votre taille :

http://www.labonnetaille.com/guide-des-tailles/vetements/soutien-gorge

Un bon soutien-gorge ce n’est pas seulement bien soutenir la poitrine, mais c’est également bien la mettre en valeur sous les vêtements! Rien de plus moche qu’un push up qui fait des bosses sous un pull… Ou un soutien-gorge qui écrase la poitrine au lieu de l’affirmer.

Petit guide des soutiens-gorge :

Classique : couvrant, peu décolleté

Push-up : les coussinets placés dans les bonnets permettent de remonter la poitrine.

Rembourré : contient de la mousse, amovible ou non pour accroitre la taille des seins sous les vêtements

Pigeonnant ou à balconnet : permet un grand décolleté

Plunge : très décolleté entre les seins pour les décolletés profonds

Triangle : en forme de triangle, sans armature, il couvre bien les seins

Brassière : sans armature, soutien avec une seule bande de tissu

Et bien sûr si vous faîtes du sport, n’oubliez pas d’enfiler un soutien-gorge spécial qui saura soutenir les seins de façon efficace.

Les soins

La peau à cet endroit est extrêmement fragile. Cependant, on peut tout de même lui offrir un léger gommage 1 fois par semaine.

Les actifs des crèmes appliquées par la suite pénètreront mieux et seront donc plus efficaces.

On choisit un gommage tout doux pour visage (exit le gant de crin!)

Gommage Nivea visage 6,50€

Il existe des soins spécifiques buste:

soin Cosmence, (ccb) 29,90€
Soin rénovateur buste Linéance 12,40€

Pour celles qui n’ont pas envie d’investir dans un soin spécifique buste, une bonne crème hydratante appliquée quotidiennement fera l’affaire.

Les plus courageuses se passeronnt un jet d’eau froide sur les seins pour raffermir les tissus. Perso je n’ai jamais pu me soumettre à cette petite torture glacée!

Le make-up

Pour terminer, petit conseil maquillage. Si vous utiliser un soin auto-bronzant pour le visage, n’oubliez pas de descendre sur le buste. Ceci évite les démarcations et d’avoir le visage bronzé mais pas le reste.

Enfin, un soupçon de poudre de soleil au creux des seins crée une illusion d’optique et attire le regard!

Et n’oubliez pas : ce n’est pas la taille de notre bonnet qui compte mais sa mise en valeur!