Doit-on attendre d’être mince…

Décidément, cette Bridget !!!

… pour faire ce dont on a envie ? C’est une question que je me suis posée cet après-midi après avoir lu le commentaire d’une jeune femme sur Hellocoton.

Ca m’a rappelé toutes les fois où je n’ai pas fait quelque chose dont j’avais très envie « simplement » à cause de mon poids. Ces soirées auxquelles je ne suis pas allée, ces entretiens que j’ai voulu éviter, ces vacances enroulée dans le paréo… Et la liste est longue. Surtout si on part du principe qu’on a qu’une vie et qu’on n’est pas certaine de perdre ce poids un jour !

Cela m’arrive d’ailleurs encore d’être gênée avant de faire certains trucs, de me retenir, de ne pas oser. Par exemple passer simplement devant des gens en terrasse relève, pour moi, de la torture. Il me vient parfois à l’esprit de faire un détour pour éviter ces regards. Un détour pour rentrer chez moi uniquement pour ne pas me confronter à LA terrasse ! C’est con tout de même !

Mais à bien y réfléchir, je me demande si finalement ne rien tenter « à cause » de kilos superflus, ce n’est pas un prétexte pour rester dans son cocon. Ne rien tenter c’est ne pas se louper, ne pas prendre de risque, ne pas échouer. Cette inaction a un côté « confortable ».

Ces belles paroles sont bien sûr toujours plus faciles à dire écrire qu’à mettre en pratique… Mais ne pas toujours vivre dans cette unique optique d’amaigrissement est, j’en suis certaine, libérateur.

Une jolie leçon de vie.. pour toutes

Après tout, comme dirait Raymond Dufayel à Amélie :

Vous n’avez pas des os en verre. Vous pouvez vous cogner à la vie.

Finalement ça sert peut-être à ça ce rembourrage….