Les bonnes astuces de la régimeuse

Je suis un rééquilibrage alimentaire depuis plusieurs semaines, nous appellerons cela un régime pour faire plus court ! Et pour tenir sur la durée, il faut s’armer de patience et de bonnes astuces ! En voici quelques-unes qui m’aident régulièrement à suivre la bonne voie alimentaire.

– Prévoir ses repas à l’avance.
image

Depuis plusieurs semaines maintenant, je préparer mes menus à l’avance, pour chaque semaine. Ça demande un peu d’organisation et d’imagination (pour ne pas manger toujours la même chose) et de rigueur. Je me planifie des repas aux alentours de 1400 cal/ jour. Je veille à ce qu’il y ait des légumes à chaque repas ou presque. Je veille également la bonne répartition entre féculent / viande / légumes.

Je fais aussi attention à « caler » mes repas avec les jours de la semaine. Je sais que le vendredi j’aurais plus envie de me faire plaisir et de déjeuner à l’extérieur par ex. Idem pour le week-end où je m’accorde plus de calories.

J’essaye de varier et de cuisiner pour éviter la monotonie. Sur Pinterest je trouve des recettes faciles et rapides à faire qui ne « coûtent » pas trop de calories !

– Faire les « bonnes » courses
image

Grâce aux repas prévus à l’avance, je n’achète que ce qu’il me faut pour la semaine. Ca m’évite tout d’abord de gâcher et surtout de craquer sur des aliments hors repas.

J’achète pas mal de légumes surgelés car c’est assez pratique à cuisiner, surtout le soir lorsque j’ai un peu la flemme. La saison des fruits sympa arrive donc j’en profite également pour en acheter et les congeler.

Je bannis les rayons bonbons/gâteaux ! Je suis facilement attirée par tout ce qui est sucré alors je préfère éviter les tentations !

– Savoir se motiver
image

Ces 3 dernières semaines, je n’avais plus trop de motivation pour continuer. Le chemin est long et c’est parfois difficile de faire un régime sur la durée. Il faut sans cesse (re)trouver de la motivation. Je me suis fait une pile de fringues à réessayer quand j’aurais encore perdu 5/6 kilos. J’en ai accroché certaines bien en vue pour me rappeler que dans quelques temps je pourrais les enfiler sans problème.

Mon tumblr m’aide également. J’avoue que les avant/après donnent parfois envie !

Sinon, j’essaye de me souvenir pourquoi je fais ça : être mieux dans ma peau, me sentir plus à l’aise dans mes fringues, en société… Pas toujours évident de ne pas craquer mais je sais aussi qu’il est important de se faire plaisir de temps en temps.

– Bouger !
image

Depuis que j’ai repris le travail à temps plein, je ne vais plus à la salle de sport. Ca me manque mais le soir je suis trop crevée… J’attends septembre pour m’inscrire de nouveau à une salle près de mon boulot pour y aller à l’heure du déjeuner.

En attendant il faut que je bouge. J’ai donc remis mon bracelet connecté Fuel de Nike qui me permet de compter mes pas et de me fixer un objectif quotidien de « fuel ». Pas toujours évident d’y arriver dans une journée normale. Alors le soir j’essaye de m’activer : ménage, vaisselle, challenge sportif type abdo ou squats… Tout est bon pour augmenter mes performances !

– Savoir se faire plaisir !
image

Etre constamment dans la restriction n’aide pas à rester motivée. C’est souvent comme ça qu’on craque et que tous nos efforts sont perdus. Il faut donc veiller à se faire plaisir. Ca peut être un bon restaurant de temps en temps, un gâteau en guise de goûter ou de dessert, un verre de vin à l’apéro. L’idée est de ne pas se sentir frustrée.

Ca passe aussi par la présentation de mon assiette. J’essaye de me préparer des plats gourmands et jolis à l’œil. Ca aide toujours d’instagramer ses photos de smoothie bien-être ou de plats light !

– Avoir une bonne amie qui vous coache !
image

La mienne se reconnaitra. C’est elle qui est à l’origine de mes repas de la semaine. Elle me motive lorsque je n’y arrive plus, que j’ai envie de retomber dans mes mauvaises habitudes. C’est elle également qui me rappelle le chemin parcouru. C’est important car j’ai toujours tendance à me focaliser sur ce qu’il me reste à perdre plutôt que sur ce que j’ai déjà perdu !

 

My healthy tribulations

gif1Nous sommes au tout début de l’année et nos bonnes résolutions sont encore fraîches. Il est donc temps pour moi de vous (re)parler de mon tumblr, My healthy tribulations.

Pourquoi un autre blog ? Disons que ce tumblr est réservé à ma motivation de manger sainement et de continuer le sport tout en acceptant mon corps, tel qu’il est.

Cet été, j’ai donc commencé à m’intéresser aux blogs body positive et healthy. La majeure partie sont des blogs américains, anglais ou australiens. Tant mieux, ça me fait réviser mon anglais !

On trouve aussi beaucoup de blogs dit thinspo. Voir des images de nanas ultra minces défiler sans arrêt ne me motive pas vraiment à manger sainement mais plutôt à me réfugier dans un bon paquet de gâteaux…

tumblr_nhpnsfbS3y1tw9gz8o1_500Alors je suis plutôt des blogs qui mettent l’accent sur la bonne santé, une alimentation saine et une pratique physique régulière.

A force de lire tous ces messages hyper encourageants qui semblent un peu cul cul au départ, et bien on finit par y croire. Croire que oui, peu importe notre poids, on vaut la même chose que n’importe qui. Que, non, notre poids ne nous définit pas. Ces petits mantras résonnent dans ma tête même les matins difficiles. Ca me permet aussi de déculpabiliser lorsque je craque ou que j’ai envie de baisser les bras.

tumblr_nhpnmm5gct1tw9gz8o1_500Suivre tous ces petits blogs me permet aussi de garder une bonne motivation pour continuer le sport. Après 4 mois de sport, je vois ma silhouette se transformer petit à petit. (En fait, ce sont plutôt les autres qui le voient !). C’est super de voir tous nos efforts porter leurs fruits même si ça peut paraitre très long.

image 3Je retiens aussi pas mal de recettes car le sport n’est rien sans une bonne alimentation. Désormais lorsque je fais mes courses, je privilégie les légumes et les bonnes protéines naturelles telles que les poissons ou la viande.

Je cuisine de plus en plus pour ne pas me lasser et manger toujours la même chose. Alors autant avoir un bon paquet de recettes pour en changer régulièrement !

J’espère que mes petites tribulations healthy vous donneront un coup de pouce si vous avez décidé de prendre soin de vous et de vous motiver à faire du sport !

image1

Des motivations oui, mais pas n’importe lesquelles !

Un dos qui me fait souffrir, des genoux qui peinent à monter les escaliers, un ventre gonflé en permanence, il est temps que je fasse à nouveau attention à mon alimentation. Mes courbes ne me gênent pas mais je dois faire également attention à ma santé et donc perdre du poids pour me sentir plus à l’aise dans mon corps.

Ma sœur me suit dans cette aventure et j’essaye donc de nous trouver de petites motivations quotidiennes. A deux c’est plus facile et surtout je me sens comme investie d’une mission bonne santé envers ma sœur et je me sentirais bien bête de ne pas suivre mes propres indications alimentaires !

Ca, ça me parait pas bête !
Ca, ça me parait pas bête !

Alors depuis quelques temps je vais régulièrement sur Pinterest, dans la catégorie « Santé et bien-être » pour trouver des idées de recettes et des photos qui donnent envie de manger sainement et de se remettre au sport.

Pour une routarde des régimes comme moi, je sais ce qu’il faut prendre et laisser de côté question motivation ! Je ne suis plus dans des régimes affamant, stupides et surtout dangereux. Je mange sainement, je fais du sport quand je peux mais surtout je prends du plaisir ailleurs que dans le seul contrôle du mon corps (de toute façon il ne m’écoute jamais !!!).

Et pas pour ressembler aux autres !!!
Et pas pour ressembler aux autres !!!

C’est en parcourant toutes ces images j’ai découvert les blogs et tumblr de « thinspiration » et « fitspiration », américains pour la plupart. Il s’agit pour la majorité de successions d’images de jeunes femmes ultra minces, ultra musclées, saupoudrées de mantra du style « la sueur c’est la graisse qui pleure »…

C’est  d’ailleurs comme ça que je suis tombée sur la fameuse « mode » du thigh gap (écart entre les cuisses). Le but ? Obtenir l’écart le plus prononcé entre les cuisses…

Ah ah !!
Ah ah !!

En poursuivant mes recherches je suis même tombée sur un blog français donnant les indications de journées type ne dépassant pas 550 calories… un très bon moyen pur affamer son corps, induire des carences et entrainer le fameux effet rebond…

Je suis bien contente de ne pas être tombées là-dessus lorsque j’étais plus jeune !

Car les toutes jeunes filles peuvent vite tomber dans des extrêmes, bannissant toute nourriture qui ne rentre pas dans un programme strict, s’épuisant à la salle de gym, se coupant des autres pour se consacrer uniquement à sa perte de poids. On a une seule jeunesse, autant en profiter qu’on soit mince ou ronde.

Notre vie ne doit pas tourner uniquement autour de notre corps, d’un régime, …

Il faut donc d’avoir faire le tri entre des photos inspirantes et d’autres culpabilisantes.

La culpabilité d’avoir pris du poids, de ne pas pouvoir se rendre à la gym un soir, de manger un peu trop lors d’un diner entre amis, on la ressent suffisamment, seule. Pas la peine d’en remettre une couche en se gavant de photos de jeune fille de 18 ans hyper bien gaulées ! Et surtout on ne doit pas se sentir coupable de profiter de la vie !

D’ailleurs en tapant thinspiration sur Pinterest, le réseau nous met en garde.

pinterest

Alors gardons uniquement les images et réflexions positives et entrainantes.

Et rappelez-vous, rien ne sert de ruminer les raisons pour lesquelles vous avez pris du poids, l’important c’est de prendre soin de soi, à son rythme, quand vous l’aurez décidé.

Nota : Ne voulant pas faire l’apologie de ces « motivations » un peu trop radicales, il va de soi que j’ai préféré saupoudrer l’article d’images bien-être !

Retour au rééquilibrage alimentaire !

eating healthy

Bon, c’est la rentrée et qui dit rentrée, dit bonnes résolutions et reprise d’un équilibre alimentaire perdu de vue il y a plusieurs mois…  Que la route est longue pour y parvenir et se « stabiliser »… je dois sans cesse faire attention à ne pas quitter « le bon chemin » au profit de mes compulsions.

Et écrire sur ce sujet m’aide beaucoup. Voici donc quelques petits trucs qui m’aident à me booster.

J’ai donc laissé de côté les glaces, les viennoiseries (j’adore les pains au chocolat !), les apéros-diner-j’ai-plus-faim-mais-je-mange-encore, …pour me recentrer sur mon rééquilibrage alimentaire.

L’hiver dernier ma motivation était de perdre du poids avant d’aller à NY. Sage décision ! Cet automne, je n’ai malheureusement pas le même projet et il a fallut que je me trouve d’autres motivations…

Me sentir mieux en société est la principale car, pour l’instant, j’ai l’impression de prendre trop de place, d’envahir l’espace, d’être démesurée par rapport aux gens qui m’entourent. Je hais cette sensation qui, les jours de grosse déprime, m’empêche de sortir, de rencontrer des gens, bref, de vivre ma vie. C’est sans doute illusoire de penser qu’être plus mince améliorera ma confiance en moi mais ça ne peut pas empirer les choses !

compulsion

Les fringues sont encore et toujours une excellente motivation. Je préfère largement me fringuer en hiver qu’en été alors les nouvelles collections me donnent vraiment envie. J’aime bien flâner sur les sites et rêvasser à ce que je pourrais porter. Bon, vu mon budget serré ça tient plus du fantasme mais c’est si bon de rêver !

La reprise du sport. Depuis quelques jours j’ai repris le sport. J’en avais vraiment envie mais c’est difficile car je suis confrontée au miroir plain-pied, au jogging informe, au débardeur moule défauts, au visage rougeaud ! Mais après une bonne séance sportive, je me sens si bien ! J’essaye de garder ma motivation et d’y aller 2 à 3 fois par semaine. Pas toujours facile après une journée de boulot et les transports mais je m’accroche.

La cuisine ! J’aime cuisiner et découvrir de nouvelles saveurs. Pas de plats trop compliqués pour moi mais des choses simples et bonnes ! Je cuisine donc le plus souvent possible car, pour tenir sur la durée, je ne le répèterai jamais assez, il faut varier ! Je vous livrerai encore des recettes que j’ai testées ces derniers jours.

Diet

Bref, chacune trouvera ses propres motivations pour parvenir à ne pas manger de façon compulsive.

La route est longue mais parvenir à manger sans prise de tête serait une telle satisfaction et surtout une grande libération pour moi!

En attendant, j’envisage sérieusement d’apporter ma petite contribution au projet Body Positive de Princesse Guerrière dans un prochain post .

Motivée pour la rentrée (ou pas)

heureusement, Pinterest est là pour me remonter le moral !
heureusement, Pinterest est là pour me remonter le moral !

Je ne vais pas vous mentir, j’ai un mal fou à écrire cet article car j’ai eu horreur de cette journée de rentrée (déjà que je n’aime pas le lundi…).  Pourquoi ? J’hésite entre le réveil trop matinal, le transport (j’avais oublié à quel point le train est long… à me demander si je ne vais pas marcher à côté pour aller plus vite), le temps passé à décoder ce que m’écrit un client (qui objectivement ne sait pas écrire français), le manque de nicotine (allez savoir pourquoi j’ai arrêté pendant les vacances !), le retour tardif à la maison qui ne me laisse le temps de rien (si ce n’est de me trainer jusqu’au canapé).

Bref, le retour à la réalité a été difficile. Cela dit, n’étant pas femme à me laisser abattre, j’ai décidé de trouver au fond, tout au fond de moi, quelques raisons pour attaquer la rentrée du bon pied.

–          Mon anniversaire est dans un mois

–          Je suis rentrée toute bronzée donc je mets 2 minutes à me maquiller

–          J’ai retrouvé mon lit 2 places (et tout un tas de trucs à ranger…)

–          Je peux porter autre chose qu’un paréo et des tongs

–          Je n’ai plus besoin de me mettre en maillot avant une bonne année

–          Je n’ai plus de kinder, glaces, chips et autres cochonneries à disposition et peut donc reprendre une alimentation  « normale »

–          Reprendre la gym (nan, je déconne)

–          La sortie des fringues de la collection automne-hiver (ah ouais, j’ai plus de thune…)

Je sèche…. Mais je souhaite un bon courage à tous ceux qui reprennent la direction du boulot ! Promis, dans quelques jours, on en rigolera (ou pas !).

 

De la motivation ? En veux-tu, en voilà !

Stay motivated !
Stay motivated !

Bon, c’est bien beau de partir en vacances, de s’empiffrer de pancakes, de bagels et de M&M’s au beurre de cacahuète (mais pourquoi ça n’arrive pas jusqu’en France, pourquoi ?!) mais il serait peut-être bon se de remettre aux bonnes habitudes alimentaires !

Ma première motivation était mon voyage à NY. Maintenant, il me faut en trouver d’autres car j’ai tendance à relâcher mes bonnes résolutions et à repartir dans mes travers alimentaires… Voici donc mes petits « trucs » pour continuer sur ma lancée du bien-dans-mon-corps-bien-dans-ma-tête !

-Les fringues ! Pouvoir à nouveau faire les boutiques avec des copines et sortir de la cabine devant elles… Car autant j’aime faire les boutiques seule autant parfois c’est tout de même sympa de faire un peu de shopping entre nanas ! Ces derniers temps, il faut bien avouer que je les suivais péniblement dans les boutiques en sachant pertinemment que je ne trouverais pas ma taille. Et c’est sans compter les 4 boites de fringues trop petites qui attendent sagement sous mon lit ainsi que tout un tas d’ensembles de lingerie que je souhaiterais remettre….

Tara Lynn pour La Redoute
Tara Lynn pour La Redoute

– Je radote mais je  vais encore vous parler de Pinterest… Parfois je tombe sur des photos avant-après régime. Je ne me pose pas la question de savoir quelle diète ces jeunes femmes ont effectué (je pense que pour la plupart il s’agit de régime féroce…). J’épingle juste quelques photos pour me « rebooster » même si la plupart des jeunes femmes dont déjà bien minces avant « régime »…

Photo Pinterest
Photo Pinterest

– Une autre motivation : les recettes ! Je passe pas mal de temps à rechercher des recettes de « régime » appétissantes… J’avoue, parfois c’est difficile ! J’en ai testé des recettes pour un résultat pas toujours génial ! Mais j’ai maintenant  une petite liste qui m’aide bien à varier mes menus et donc à tenir sans démoraliser ! Je peux donc continuer à cuisiner et à manger de bons petits plats…

Petits flans de courgettes
Petits flans de courgettes

– En avril, je vais me remettre au sport et je sais qu’avec quelques kilos en moins, je suivrai les cours plus facilement !  Je vais enfin pouvoir porter mon joggi-jogg acheté chez Aeropostale à NY !

Aeropostale
Aeropostale

Bien sûr, je n’oublie pas mes premières motivations : me sentir mieux physiquement, pouvoir courir après mon bus sans suffoquer et écouter réellement mon corps !

Et vous, quelles sont vos astuces-motivation ?!

C’était donc vrai, j’ai des muscles !

Moi j'ai pris les plus petits !

Après ma vaine tentative de me mettre au jogging, j’ai décidé de réitérer l’expérience. Me voilà donc inscrite aux cours de sport en salle de ma ville.

Entendons-nous bien, je suis vraiment nulle en sport. En fait, je n’aime tout simplement pas ça. Au lycée, je redoutais le départ au stade, je ne supportais pas être rouge, moite et essoufflée au bout de 10 minutes, sans parler de l’odeur des vestiaires communs…  Bref, le sport et moi on n’est pas copains.

Je ne me serais donc jamais inscrite si une amie habitant dans la même ville que moi ne m’y avait poussée et motivée. Car c’est là le secret de la réussite : ne pas y aller seule !

Me voilà donc inscrite à toute une palette de cours proposes par ma ville : step, body sculp, streching, fitness ball et autres sports qui me sont totalement inconnus.

Nous avons donc commencé notre session sportive par quelque chose de soft : le qi gong. Une heure de respiration, de mouvements lents et précis, pas trop difficile à suivre : parfait pour moi.

Mais difficile de se concentrer lorsque, dans la salle d’à côté, un cours de step rythmé par un medley de musique tonique défile. Je vois les participants suer, bouger dans tous les sens, souffrir quoi… Pas super rassurant…

Mais forte de ce premier cours sans faute (ou presque, c’est fou comme j’ai du mal avec ma droite et ma gauche…), nous voilà 2 jours plus tard, dans la salle du body pump. Là, ça se corse.

Heureusement que je n’étais pas seule car rien que pour mettre les poids sur la barre il me fallait des explications !  Dès le premier exercice, je sais que je vais en chier !

Une heure de fentes, de développés-couchés et autres trucs barbares plus tard, je transpire autant que le mec de la pub Axe et j’ai enfin compris l’intérêt d’apporter sa serviette ! Je comprends à peine ce que dis le prof mais pas grave, je décide de suivre le monsieur musclé dans son cycliste qui se trouve juste devant moi. Il doit forcément s’y connaître lui, d’autant plus qu’il soulève environ 10 fois ce que j’ai réussi à mettre sur ma barre…

Je me suis même fait une nouvelle copine qui m’a bien précisé « tu verras, on va fondre ! ». Ah ok je suis déjà cataloguée dans le club des grosses-qui-font-du-sport-pour-maigrir….

Aujourd’hui tout mon corps me fait mal et je découvre l’existence de muscles jusque-là insoupçonnés…  Mais surtout je suis fière d’y être allée et d’avoir tenu bon durant une heure.

Mais cet enthousiasme est vite entaché par les réactions de mon entourage. « On verra dans un mois », « T’iras jamais en hiver »… Sympa les gars ! Question encouragement je ne devrai donc compter que sur moi-même et sur toi Stef !

D’ici là je compte tester la Zumba et pourquoi pas le fit boxe. C’est que je deviens sportive moi !