Les hommes leurs sacs et moi !

man

Après cet article si intéressant sur leurs barbes, intéressons-nous maintenant aux sacs portés par la gent masculine. Car il est loin le temps ou chéri nous refilait portefeuille et clés à ranger dans notre sac à main. Maintenant l’homme possède son propre sac, pire, il a le choix pour en trouver un ! Et je me suis toujours demandée ce qu’ils pouvaient bien mettre là-dedans ! Oui, j’ai toujours eu des questions un peu bizarres voire totalement inutiles…

Passant pas mal de temps dans les transports à lorgner mes congénères masculins, j’ai pu dégager cinq grandes catégories d’hommes à sac (oui, il faut vraiment que je me trouve de nouvelles occupations…).

Le fameux !
Le fameux !
  • L’homme au sac à dos

Ce premier spécimen est le plus courant. Mettons de côté les lycéens ou jeunes étudiants et intéressons nous plutôt aux trentenaires et plus portant le sac à dos !

Bien souvent, leur sac est un vestige des années d’études de la marque Eastpak (« Intuable » dixit un collègue).

De 25 à 35 ans il se porte le plus souvent sur une épaule pour (tenter) de se démarquer de ses années lycées et repasse ensuite sur le dos.

A y regarder de plus près, on constate que la plupart des sacs à dos ne contiennent pratiquement rien….j’en conclus donc qu’il s’agit plus d’un sac-doudou que d’un sac utilitaire.

Il ne sert pas à grand-chose en fait. Ah si ! A mettre le déjeuner du midi ! On peut donc supposer que cet homme au sac à dos sait cuisiner ! Oui, j’ai un talent d’enquêtrice incroyable.

 

sacoche1

  • L’homme à la pochette

Cette petite pochette souvent ridiculement placée sous l’aisselle est un digne héritage des pochettes de nos papis même si ceux qui la portent recherchent plutôt le côté bad boy. Effet totalement loupé donc. Je vous en prie, Messieurs, arrêtez avec ces petites pochettes (surtout si vous avez passé l’âge de 22 ans) ! Jetez-les et investissez dans un manteau avec des poches, tout aussi pratique !

 

mallette

  • L’homme à la mallette

Attention, l’homme à la mallette de cuir diffère de l’homme à la mallette en toile !

La mallette en cuir s’accompagne bien souvent de la panoplie du costard cravate, la mallette en tissu, elle, plus sportive peut tout à fait s’accorder à un jean !

Qu’y a-t-il dans cette petite mallette aux trésors ? Bien souvent des papiers sans intérêt, de vieilles présentations power point avec tous plein de graphiques, qui tombent lorsqu’ils recherchent un truc (style je bosse dans la finance), parfois même le 20 minutes de la veille qu’on n’a pas osé laisser sur le siège. Oui, l’homme à la mallette est bien élevé !

besace

  • L’homme à la besace

Je dois avouer que ce spécimen a ma préférence. La besace se la joue cool et s’adapte parfaitement aux trentenaires actifs qui ne souhaitent pas « faire papa ». Tout comme le sac à dos, la besace ne contient rien de vital si ce n’est le passe navigo, le paquet de clopes et le portefeuille. Parfois une bien trop grande besace pour si peu d’affaires ! Mais la besace, c’est la classe !

 

Joey le portait si bien !
Joey le portait si bien !
  • L’homme à sac de fille

Spécimen beaucoup plus rare, l’homme au sac de fille ne se déniche pas à tous les coins de rue. Il a le look qui va avec son sac. Un look qui sort un peu de l’ordinaire. Un look qui peut effrayer certaines nanas. Mais un look qui peut attirer certains hommes !

 

L'homme sans sac se sent-il aussi nu que moi sans sac ?!!
L’homme sans sac se sent-il aussi nu que moi sans sac ?!!
  • L’homme sans sac

Oui, cette espèce d’homme existe encore ! Preuve en est, mon ami C. qui s’est récemment pointé au resto les mains dans les poches. Evidemment notre première réaction a été de lui demander bah t’as pas de sac ?!

(Pas la peine de m’appeler les filles, ce n’est pas une photo dudit ami ci-dessous !).

 

Vous aurez remarqué que cet article est totalement dénué d’intérêt mais je ne pouvais laisser ce blog à l’abandon plus longtemps ;). Pardonnez le manque d’articles, promis je vais me rattraper !

Rencontre avec William Carnimolla !

Selfie avec WIlliam !
Selfie avec WIlliam !

Je ne participe quasi jamais aux concours sur internet. Vu ma chance, je ne tente même pas ! Mais lorsque j’ai vu, que suite à des désistements, il restait 3 places à gagner pour rencontrer William Carnimolla, j’ai tenté le coup… Et j’ai gagné 2 invitations pour la présentation de sa collection capsule pour Taillissime.

Vous vous doutez bien que j’étais surexcitée à l’occasion de cette rencontre et que je me suis demandé direct comment j’allais m’habiller afin que William n’ai pas envie de me relooker sur le champ !

Passé ce moment d’excitation, j’ai demandé à mon amie K de m’accompagner. Hurlements de joie par texto, j’avais fait une heureuse !

Direction donc Paris, à côté des Galeries Lafayette, pour cette présentation presse.

Nous sommes arrivées au milieu de blogueuses mode ! Car c’était la cerise sur le gâteau : rencontrer des blogueuses que je suis depuis 4 ans ! On a tous nos blogs chouchou et j’ai vraiment été super contente de rencontrer Letizia, Audrey et Camille !

En mode blogueuse !
En mode blogueuse !

J’ai aussi rencontré Stéphanie, la star de la mode ronde !

Merci Stéphanie !
Merci Stéphanie !

Pour revenir à la collection, elle est résolument rock comme William l’avait imaginée. Les pièces sont plutôt sobres dans l’ensemble et c’est ce qui m’a plu. Je ne suis pas très excentrique et je me suis vue porter toute la collection. On aura donc compris que William aime les rondes et aime surtout les sublimer. Il est très lucide sur la mode et sur les créateurs. Plus la mode ronde marchera, plus ils seront enclins à créer pour les rondes. Les créateurs font ce qui se vend !

Mon look préféré !
Mon look préféré !

J’en ai profité pour demander à William pourquoi il s’intéressait (pour notre grand plaisir !) à la mode ronde. Il aurait pu, en effet, être styliste pour les tailles normales.

Il nous alors avoué avoir toujours vu sa mère au régime et que ce n’était pas la joie ! Il préfère aussi habiller les rondes pour le challenge ! « Les crevettes » sont plus faciles à habiller car tout leur va.

Au placard les complexes, William s’accepte et aimerait qu’il en soit ainsi pour tous !

Une jolie mannequin a défilé avec les différents looks. Elle était sublime (bien que j’aurais aimé voir une « vraie » ronde !!)

Vaut mieux être grande !
Vaut mieux être grande !

Nous avons pu essayer les vêtements et j’ai été surprise par les matières qui sont vraiment recherchées et de qualité.

Les vêtements sont abordables et avec les nombreuses réductions fournies par La Redoute, on peut craquer facilement.

William s’est prêté au jeu des photos et je l’en remercie car c’était vraiment un moment sympa !

Nous avons aussi pu profiter d’un atelier rouge à lèvres et sommes reparties avec notre petit bâton de rouge !

Atelier lipstick
Atelier lipstick

J’ai donc passé un moment super qui m’a vraiment changé les idées et en bonus j’ai été séduite par la collection. J’ai hâte de pouvoir me faire plaisir avec un peu de shopping dans la collection automne-hiver !

Photo Tailllissime
Photo Tailllissime

 

 

 

 

Une virée à Primark

Primark est enfin arrivé en France et il était grand temps que j’aille y faire un petit tour me faire ma propre opinion sur ce temple de la mode à petits prix.

Ces magasins de fringues irlandais sont déjà bien connues des petites chanceuses qui se rendent à Londres pour le week-end. Là-bas, en plein centre-ville, Primark s’étale sur 5 étages…

Donc rendez-vous pris avec mon amie N. pour une virée au centre commercial Qwartz ouvert en Avril dernier pour mon dépucelage Primark !

primark 3

Nous sommes arrivées à 10h et le temps de fumer une cigarette, il y avait déjà du monde ! Rien de grave comparé aux photos du jour d’ouverture que j’avais pu voir sur le net…

Toutes 2 affublées de notre panier Primark (très embêtant à transporter car impossible de le mettre à l’épaule et trop grand pour se faufiler à l’aise dans les rayons !) nous voilà parties pour nos emplettes.

N’ayant pas un gros budget à consacrer à cette matinée shopping, j’ai passé pas mal de temps à regarder les prix et les tailles proposés !

J’ai effectivement pu constater que les prix sont réellement attractifs. Baskets à 7€, lot de 2 débardeurs à 4€, soutif à 8 €, robe à 15 €… Bref, c’est le paradis des fauchés qui souhaitent refaire leur garde-robe avant l’été.

primark 4

Et question taille, Primark propose des modèles jusqu’au 20 anglais soit 48 Français ce qui n’est déjà pas si mal, surtout que ça taille plutôt bien (de ce que j’ai pu essayer).

Gros hic pour les soutifs qui sont pour les ¾ rembourrés et donc impossibles à porter quand on a déjà une sacrée poitrine ! Je retrouve là les mêmes travers que H&M ! (mais qu’est-ce qu’ils ont tous à bourrer de mousse les soutifs ?!).

primark 1

Côté accessoires, on est servies ! Des tonnes de paires de chaussures, des sacs, des accessoires cheveux, des cosmétiques. Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans les fringues, vous pourrez toujours vous rabattre sur des headbands, des vernis ou des mugs !

Il y a aussi un rayon hommes moins grand que le rayon femmes bien sûr et un rayon enfants qui devraient ravir les (futures) mamans pour trouver des petites tenues sympas et pas chères pour les marmots qui grandissent trop vite (et qui bavent de toute façon sur toutes les fringues chères ou pas !)

primark 2

On peut donc facilement passer plusieurs heures dans le magasin, mon conseil étant d’y aller tôt et d’essayer vos achats dès que vous en avez 8 (le max autorisé en cabines). Vous pourrez laisser vos accessoires dans votre panier qui vous sera rendu à la fin des essayages. Il y beaucoup de cabines d’essayage avec une organisation quasi militaire, je n’ai donc pas eu à faire la queue pendant des heures !

primark 5

Avec tous ces rayons et la grande superficie du magasin, j’ai eu du mal à me retrouver. Le sens de l’orientation étant quasi inexistant chez moi je suis repassée plusieurs fois par le même rayon et j’ai, par contre, complètement loupé le rayon maison ! Car, Primark c’est aussi des accessoires maison : coussins, bougies, plaid, le tout à petits prix !

Direction les caisses où la queue commençait à faire peur… Mais finalement, il nous aura « suffit » de 20 minutes pour payer et sortir prendre l’air ! On voit que l’équipe de Primark est rôdée et je leur tire mon chapeau car ils ont une super organisation pour contenir tout ce monde.

Pour résumer, Primark c’est sympa pour trouver des basiques vraiment pas chers et pour les ados en mal d’imprimés voyants !

(Pardon pour la qualité des photos, j’étais happée par tant de fringues devant mes yeux !)

Voici où trouver les boutiques Primark en France, mais promis, d’autres magasins arrivent bientôt en France (A Créteil le 6 juin puis à Lille !)!

 

un petit selfie en cabine d'essayage !
un petit selfie en cabine d’essayage !

Marseille

Centre commercial Grand Littoral

11, avenue Saint Antoine

13016 Marseille

 

Dijon

Centre commercial TOISON D’OR
Route de Langres
21 078 DIJON Cedex

 

Villeuneuve-la-Garenne

Centre commercial Qwartz

4, Bd Gallieni

92390 Villeneuve la Garenne

 

Aulnay-sous-bois

Centre commercial O’Parinor

Le Haut de Galy

93606 Aulnay-sous-bois Cedex

 

Inspirations de la semaine

Revoilà le printemps. Ma saison favorite je pense. Ni trop froide, ni trop chaude, c’est la saison du trench et des jonquilles… !

En quelques photos, mes envies printanières …

Envie de salades croquantes,

salad

De jolis foulards dans les cheveux,foulard

De jolies tenues printanières,Girl with curves

Et toujours envie d’un nouveau tatouage sans pour autant avoir trouvé le bon motif !tatouage

Envie de promenades sous les cerisiers en fleurs, ça dure tellement peu de temps qu’il faut en profiter.

cerisier

Envie de jonquilles, mes fleurs préférées, pour égayer mon salon

jonquilles

Envie d’un trench à la jolie ceinture

trench la redoute

De jolis vernis colorés

pshittt

Et vous, des envies particulières pour fêter l’arrivée du printemps ?!

 

Ma première commande chez Zalando !

logo Zalando

Lorsque Zalando m’a contactée pour tester leur site, je vous avoue que je n’ai pas hésité bien longtemps : moi aussi, j’avais envie de hurler de plaisir !

Je n’avais encore jamais été sur le site car je pensais qu’il s’agissait uniquement de chaussures et je m’étais mis dans la tête que les modèles étaient hors de prix.

Du coup, j’ai été agréablement surprise de voir l’étendue de la gamme que propose Zalando : sacs, chaussures, vêtements (et même vêtements grande taille), lingerie, accessoires, …C’est d’ailleurs peut-être le seul point négatif du site : il y a trop de choix !!!

Côté budget on trouve de tout ! C’était vraiment là, la bonne surprise !

Le plus du site : la livraison gratuite (ainsi que le retour). Vous pouvez ainsi vous faire livrer chez vous ou chez un commerçant près de chez vous. J’ai opté pour la livraison à domicile (au bureau quoi 🙂 ) et dès que mon colis est parti j’ai reçu le numéro de suivi de Colissimo ! Génial pour savoir où en est la livraison mais j’ai du mal à ne pas cliquer sur le numéro 4 fois par jour….

J’ai commandé le 22 et ai été livrée le 26 ! Donc livraison rapide, rien à redire sur ce point !

J’ai eu du mal à cacher ma joie en voyant arriver la gardienne et mon énorme colis ! Mes collègues masculins ont toujours du mal à comprendre l’intérêt d’avoir plusieurs sacs pour une seule femme, j’ai donc du gérer mon enthousiasme toute seule !

hiiiiiiiiii ! un gros colis !
hiiiiiiiiii ! un gros colis !

Pour en revenir à la commande, j’avais vraiment envie de sacs. Je me suis donc focalisée sur cette gamme de produits. Et question sacs il y en avait des tonnes ! J’ai filtré les résultats pour rester dans la gamme de prix qui me convenait.

J’ai bien aimé les multiples photos de chaque produit et le fait de les voir portés sur un mannequin. C’est tout bête mais ça me permet de me rendre compte plus facilement de la longueur des anses, etc. Sur certains sites il n’y a pas de visualisation sur mannequin. Je trouve ça pourtant plus facile pour se faire une idée (même si ok, les mannequins mesurent toutes une tête de plus que moi et sont toutes minces !)

Voilà donc mes petites merveilles que je vais m’empresser de porter dès demain, pas en même temps, je vous rassure !

 sac Even & Odd
Mon préféré, un sac Even & Odd
intérieur sac Even & Odd
L’intérieur imprimé, j’adore !
sac Enen & Odd
Parce qu’on a toujours besoin d’un petit cabas noir !

Faisant de plus en plus mon shopping sur Internet, car j’ai souvent du mal à trouver ce que je veux en magasin, dans ma taille et mon budget, j’ai ajouté Zalando à ma liste de favoris dans mon onglet Shopping (oui, je suis une fille très organisée quand il est question de fringues !).

Si vous aussi vous souhaitez commander sur Zalando, direction www.zalando.fr

La mode, je n’y comprends rien !

Ah la mode ! On en parle partout, tout le temps ! Et pourtant, je n’y comprends toujours rien ! Je tente bien de faire illusion en dévorant magazines, émissions de télé, mais je n’arrive toujours pas à avoir la fibre modeuse, c’est un fait !
Examinons les blogs mode. J’en regarde certains assez classiques car ils peuvent me donner des idées, des bons plans.

Mais lorsque j’ai le malheur de tomber sur d’autres blogs très connus, je me demande à chaque fois si c’est sérieux ?! Honnêtement à trop vouloir en faire, les filles ont l’air souvent ridicules, à se demander si c’est juste pour les photos ou si elles sortent vraiment comme ça.
Parfois (je sais c’est mal) mais j’ai l’impression qu’il suffit juste de porter des fringues, de se prendre en photo et hop on entre dans la catégorie des filles à la mode. Qu’importe si on a l’air ridicule, qu’importe si les fringues ne sont pas plus jolies que ça, du moment qu’on fait une moue boudeuse devant l’objectif et qu’on rentre les genoux en dedans.
Et parfois je trouve ça juste moche. Parce qu’il faut tout de même se confronter à la réalité. On ne vit pas sur un podium, porter des plateformes argentées-pailletées ça peut vite virer au ridicule devant les collègues.

Peut-on vraiment porter des Jeffrey Campbell dans la "vraie" vie?!

Ou alors le propre des modeuses est d’assumer. Ce serait ça être à la mode : assumer n’importe quelle tenue ?!
Heureusement qu’il y a des blogs tenues par des filles « normales » ! Qui portent des fringues de tous les jours simplement correctement accessoirisés et qui en jettent.
Et puis je n’y comprends rien : l’année dernière tous les blogs mode s’arrachaient le fameux sac cartable (par ex). Hyper difficile à trouver à l’époque dans les boutiques normales (genre H&M, Promod, Zara et co) et voilà qu’un an plus tard ces fameux sacs fleurissent partout.

Sac cartable Topshop

Ca veut dire quoi ? Que les filles lambda comme moi nous sommes toujours en retard sur la mode ? Que finalement la mode ne se joue pas dans l’année mais sur plusieurs (le temps que les marques se mettent à la fabrication/vente des it-pièces) ?
Et puis comme le dit justement ma môman, la mode est un éternel recommencement. Dimanche dernier j’ai regardé Flashdance pour la première fois (il n’est jamais trop tard !) et je vois quoi ? L’héroïne vêtue d’un manteau oversize, d’un pantalon ¾…et d’une paire d’escarpins. Elle avait déjà tout bon à l’époque !

Le manteau oversize, de nouveau une bombe à notre époque !

D’ailleurs, ma mère portait déjà son jean rentré dans ses bottes (rouges, la classe) en 1983. D’ailleurs c’est quoi cette mode des bottes rentré dans son pantalon qui dure depuis des années ? Je croyais que ça devait changer à chaque saison ! Vous comprenez pourquoi je n’y comprends rien ?!
Et puis finalement on est toutes plus ou moins habillées pareil vu qu’on trouve les mêmes modèles dans tous les magasins, non ?! Alors on est toutes plus ou moins à la mode si on trouve de quoi s’habiller dans les boutiques « standard ».
Enfin, parlons défilé et créateurs. C’est à se demander s’ils aiment vraiment les femmes pour nous créer des modèles pareils (sans compter qu’on ne fait pas toutes une taille 32…):

Défilé Balenciaga

Sans rire. Qui met ça ? Oui, je sais c’est pour le défilé, bla bla. Mais alors ça sert à quoi ? C’est pourtant des défilés que les magazines s’inspirent pour nous parler des tendances, non ?
Comme quoi ce qu’inventent les créateurs n’est vraiment pas adapté à notre vie de tous les jours…
Alors j’abandonne, je n’aurais jamais la palme de la fille la plus lookée mais du moment que je me sens bien dans mes fringues c’est sûrement le principal.

Un été rattrapé par la mode automne

Catalogues de tentations

Chaque année c’est pareil, à peine le temps de prendre mon premier coup de soleil que je reçois les catalogues La Redoute et 3 Suisses automne-hiver.

Une fois les premières pages feuilletées, ça y est, je veux déjà être à la rentrée !

C’est qu’ils savent y faire avec leurs jolies photos, leur collaboration avec des créateurs, leurs articles à petits prix…

Comment voulez-vous que j’ai encore envie d’enfiler jupes et débardeurs alors que je serai si bien en bottes et collants ?

Vous me direz pourquoi ouvrir ces catalogues alors ? Non mais franchement, vous résisteriez, vous ?!

Pfff… Encore 2 mois à tenir !

Mode Printemps Eté 2011

 

En ces temps de grisaille permanente, j’ai eu envie de m’intéresser à la mode de nos prochains beaux jours (en espérant qu’ils arrivent bientôt).

Ah la mode… J’ai beau lire tous les magazines féminins, parcourir des blogs consacrés à la mode et consulter les sites de shopping, j’ai bien du mal à ressortir aisément les grandes tendances de cet été. On dirait que chacun y va de son interprétation et de son appellation : ethnique, indo chic, romantique, etc… Des termes qui ne me parlent pas vraiment lorsque je fais du shopping !

Je ne pensais pas que ce serait si compliqué de mettre tout le monde d’accord !

Voici ce que j’ai tout de même vu revenir à plusieurs reprises ainsi que quelques modèles pour chaque tendance !

Et puis, l’important est de vous montrer de jolies choses qui donnent envie d’été ! 

  • Tendance stabilo. Le fluo revient en force, de quoi nous changer du noir et du gris….

 

 

  • Tendance Seventies. La mode est un éternel recommencement…(Notez que chez Promod, ce sont les fifties qui sont en vedette, comment voulez-vous que je m’y retrouve…)

 

 

  • Tendance japonisante. J’adore…. 

 

 

  • Tendance fleurie. Un imprimé qui ne devrait pas être difficile à trouver en plein été. 

 

 

  • Tendance minimaliste. Le total look blanc. C’est pas le moment de manger des spaghetti…

 

     

 Pour conclure et je ne le répèterai jamais assez, l’important n’est pas tant de suivre la mode que de se sentir bien dans les vêtements qu’on porte !

Crédits Photos : Zara, Asos, La Redoute, 3 Suisses, Etam, Naf Naf, Pimkie, Mango