Un dimanche à glander…tout en beauté !

keep calm

J’adore glander le dimanche ! C’est un de mes privilèges de fille célibataire-sans-enfant.

Je rattrape tous les excès de la semaine durant le sacro saint dimanche de glandouille !

Voici donc en quelques étapes comment se refaire un visage humain pour affronter la semaine :

Etape 1 : les cheveux !

Cheveux

J’ai enfin testé le bain d’huile pour mes cheveux. Je ne les ai pas coupés depuis fin septembre et bien que je n’ai pas trop les pointes sèches, je vois bien qu’ils commencent à être un peu tristounes.

Mon coiffeur ayant eu la bonne idée de déménager je ne sais pas encore vers qui me tourner…

J’ai donc opté pour  un bain d’huile. Je commence par bien brosser ma tignasse puis à l’humidifier légèrement. Je chauffe ensuite de l’huile d’amande douce entre mes mains et masse mes longueurs et pointes pour bien répartir le produit. Je fais une queue de cheval que j’enroule dans du film transparent.

Pour moi c’est l’étape la plus délicate étant donné que je n’arrive pas à couper ce maudit film étirable qui a la fâcheuse manie de s’enrouler sur lui-même… J’en utilise donc 3 mètres au lieu des 30 petits centimètres dont j’ai besoin… Une fois la bataille terminée, j’enroule le tout dans une serviette pour vaquer à mes occupations.

Il est tout à fait possible de laisser l’huile agir toute une nuit et d’utiliser de l’huile de ricin, de coco, de jojoba, … J’ai pris ce que j’avais dans mon placard.

Etape 2 : les pieds !

L’été arrive (restons optimistes) ! Ma routine pédicure je vous en ai déjà parlé mais depuis j’ai testé une autre recette trouvée sur Pinterest pour avoir de jolis pieds tout doux.

Je fais trempette dans un bain d’eau chaude agrémentée de 2 cuill. à café de bicarbonate de sodium et de quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande. J’exfolie ensuite avec du sucre brun.

Pedicure

Je me fais ensuite les ongles et j’applique une bonne couche de crème hydratante que je laisse poser sous une paire de chaussettes !  Glamour quand tu nous tiens !

Etape 3 : les ongles

Je les blanchis et les nourris grâce à cette petite recette vite préparée : huile d’olive chauffée, citron, bicarbonate de sodium et eau oxygénée.  J’en profite ensuite pour les limer et repousser doucement les cuticules.

J’attends le soir devant la télé pour appliquer le vernis et éviter les accros !

Etape 4 : le visage

Je vous parlerai bientôt de routine visage adaptée en fonction du cycle. Car ma peau n’est pas la même tout au long du mois. C’est pourquoi il est important de bien connaitre sa peau, de faire attention aux changements dans notre cycle pour adapter nos soins en fonction de ses besoins.

Je commence toujours par exfolier mon visage avec  Exfoliac des labo Noreva. J’insiste sur la zone T. si ma peau est trop réactive j’utilise simplement l’éponge Konjac.

Masques visage

Si elle est sèche, je dégaine mon masque unidose régénérant au miel de Nivéa que je laisse poser. En général ma peau « boit » le masque et je n’ai plus qu’à retirer le maigre excédent avec un kleenex.

Si elle présente des zones plus grasses, je dégaine cette fois un masque purifiant à l’argile.

Après ma douche c’est l’étape hydratation toujours avec des produits adaptés que j’achète désormais uniquement en parapharmacie.

Soins visage

Pour mes petits yeux bouffis, je place 2 cotons imbibés d’eau de bleuet et laisse agir une quinzaine de minutes. J’en profite aussi pour me détacher de mon PC et faire quelques petits exercices respiratoires (pas de temps perdu J ) !

Etape 5 : le corps

Je me prépare un exfoliant-hydratant maison avec du sucre, du citron et de l’huile d’olive ou du café moulu (je vous parlerai très vite de cette recette).  Une fois sous la douche je prends le temps de bien m’exfolier.

Une fois séchée, opération épilation avec la cire veet ou sinon rasoir sous la douche les jours de flemme (trop nombreux).

Hydratation

Puis, vient le temps de l’hydratation ! J’utilise soit de l’huile soit de la crème très hydratante qui fera son office durant la journée !

Et voilà comment perdre passer une journée douillette lorsque le temps est (encore) à la pluie…

Et vous, des petites habitudes beauté ?!

Nail Patch H&M, la cata !

Ils avaient l'air si joli pourtant !
Ils avaient l’air si joli pourtant !

En passant à la caisse pour régler quelques petits achats, je suis tombée sur les nail patchs proposés désormais par H&M.

On en voit un peu partout mais je n’avais pas encore craqué trouvant les motifs difficiles à porter et le prix souvent exorbitant pour finalement une couche de vernis adhésif. Mais pour les nulles en nail art ça peut être une bonne idée !

A 3,95 € ce sont les moins chers que j’ai pu trouver et ils se sont rapidement retrouvés avec le reste de mes achats. (Sont forts ces marketeux à mettre tous ces petits trucs inutiles au niveau des caisses !)

Des explications inutiles !
Des explications inutiles !

Ne comptez pas sur les explications données avec les patchs pour vous aider ! Je vous conseille de poser une base avant de les appliquer et de vous  armer de patience… Une fois collé sur l’ongle le patch est très difficile à couper car trop épais et la lime est loin de suffire. J’ai donc coupé l’excédent avec une pince à ongles… De plus les patchs collent vraiment très mal…

cata !
cata !
La vraie cata !
La vraie cata !

Le résultat donne donc des ongles tout boursouflés sur les côtés… Vraiment pas joli.  Une fois sur les ongles, les patchs se décollent assez facilement… Les plus acharnées peuvent poser un peu de vernis transparent sur l’ongle et rabattre la partie décollée en la pressant pour la faire bien adhérer.

Moi je n’ai pas résisté : j’ai tout décollé fissa et troqué les patchs contre une manucure naturelle, toute simple agrémentée de stickers… H&M !!!

Enfin débarrassée !
Enfin débarrassée !

Si vous cherchez d’autres nail patchs, qui, j’espère vous donneront satisfaction, en voici quelques uns faciles à trouver chez Sephora, Nocibe ou en grande surface.

–          Sephora

Les meilleurs selon moi sont les nail patchs pour la french manucure. J’avais déjà fait un post à leur sujet.

 

Nail patch french manucure Sephora 9 €
Nail patch french manucure Sephora 9 €

–          Kiko

Je ne les ai pas testés mais il existe pas mal de couleurs…

Nail patch Kiko 6.90 €
Nail patch Kiko 6.90 €

–          Nocibe

Les "vernis adhésifs" Nocibe, 6.90 €
Les « vernis adhésifs » Nocibe, 6.90 €

–          L’Oréal

Nail patch L'Oréal environ 10 €
Nail patch L’Oréal environ 10 €

–          Kiko

Et pour celles qui aimeraient se mettre au nail art, sans passer par les patchs, Bourjois propose un kit pour décorer ses ongles facilement.

Easy nail art Bourjois 8,75 €
Easy nail art Bourjois 8,75 €

 

 

 

 

Ça va toujours mieux aux autres

Des semaines que la manucure bicolore-pailletée fleurit sur la blogo. Pour une fois que ce n’est pas trop compliqué et que je trouve ça plutôt joli, j’ai voulu tenter le coup.

Pas assez de paillettes, tue la paillette

Et c’est toute fière d’avoir réussi à faire tenir ce satané vernis pendant 2 jours à grand renfort de couches supplémentaires, que je me rends à un diner.

Je montre donc mon œuvre d’art et mon amie K. me sort : J’aime pas trop on dirait que tu as fait un essai de vernis à paillettes en magasin sur un seul doigt. Autant vous dire que mon essai pailleté avait perdu de sa superbe.

Sur ce, je vais donc mettre un terme à ma relation avec le vernis pailleté (et avec les essais foireux) !

THE coton-tige !

Avec un titre pareil, je ne suis pas sûre d’attirer beaucoup de monde ! Tant pis, parlons peu, parlons bien, parlons coton-tige.

Depuis que je suis devenue une vernis addict, j’ai cherché partout l’objet miraculeux qui enlèverait toute trace de vernis sans pour autant foirer tout mon ongle. Coton-tige trop gros pour les petites bavures, stylo manucure trop vite usé, bâton de buis et coton qui s’effiloche… Rien n’allait ! (c’est difficile la vie d’une vernis addict…)

Et puis un jour, je suis tombée sur l’objet tant convoité dans une vidéo présentant un nail arteuse (ca se dit ça ?!) américaine. Un coton-tige à l’extrémité pointu ! Rien de révolutionnaire me direz-vous sauf qu’introuvable en France. Et ce n’est pas faute d’avoir fait tous les rayons coton-tige des hypermarchés !

J’ai donc passé commande auprès de mon frère pour qu’il me prenne un stock lors de son voyage aux Etats-Unis.

Le coton-tige version américaine

En possession de cette petite merveille au bout pointu, parfait pour ôter tout dérapage de couleur, je faisais bien ma maligne devant les copines ! Le bout plat quant à lui me servait plutôt pour des dérapages de liner ou de fard à paupière.

Mais c’était sans compter sur une amie qui, rentrant de Chine, me ramena le Graal ! Le coton-tige parfait (oui, c’est une quête comme une autre !). Le coton-tige au bout pointu et au bout rond !

Le graal chinois

Idéal pour la manucure : on peut se servir des deux côtés !

Le coton-tige version chinoise

Je réserve donc mes cotons-tiges américains pour le maquillage et les chinois pour la manucure. Oui, je suis une femme très organisée !

Attention tout de même à ne pas vous nettoyer les oreilles avec, vous risqueriez de vous crever les tympans !!!

A quand ces cotons-tiges en France (on a toujours un train de retard) ?!

Voilà donc pour ce post d’une utilité déconcertante !

PS : Si l’une d’entre vous s’en est déjà procurée en France, faites-moi signe !

Faut que ça sèche…vite !

Debby, vernis accélérateur de séchage

Depuis que je me vernis régulièrement les ongles, je n’ai jamais été vraiment attirée par les vernis sèche vite. J’avais testé le de Peggy Sage mais sans grande conviction.

Et puis je suis tombée sur l’Accélérateur de séchage de Debby. Je me suis laissée tenter et grand bien m’a pris !

C’est génial ce truc ! Ça fonctionne carrément! Il suffit d’une goutte de produit qui se répand tout seul sur l’ongle vernis pour le faire sécher.

La goutte miraculeuse !

Attention je me vernis les ongles toujours le soir, histoire d’éviter le maximum de chocs quand même ! Et là, Finies les traces de draps sur les ongles au réveil !

Je passe également toujours un coup d’eau froide sur les ongles, histoire de bien durcir le vernis (on n’est jamais trop prudente !).

Le seul inconvénient c’est que la texture liquide du produit glisse parfois sur les doigts au lieu de rester sur les ongles. Bon, faut dire que je me suis vernis les ongles dans mon lit du coup j’étais légèrement bancale….

Par contre j’aurais une question pour les pro (ou pas !) : étant donné que je mets 2 couches de vernis et 1 couche de top coat (sans compter la base), je ne sais pas quand je dois utiliser ce sèche vite (après chaque couche?) ! Jusqu’à présent je l’utilise tout à la fin, après le top coat mais finalement je dois laisser sécher les autres couches aussi longtemps qu’avant… Que faire ?!!!!

Vernis accélérateur de séchage, Debby 6.90 € (trouvé chez Nocibé).

Essence, cosmétiques petits prix

 

Quelques trouvailles

Après Hema et ses cosmétiques pas chers, je voudrais vous parler de la marque Essence.

J’ai découvert cette marque allemande à l’ouverture de l’espace Lafayettes VO qui a depuis été remplacé.

Le stand proposait des produits de manucure mais également du maquillage et des accessoires pour des prix dérisoires. Outre le prix, j’étais également attirée le packaging très girly des produits .

A la fermeture du stand des Galeries, je me suis tournée vers le service client du site de la marque.

J’ai été agréablement surprise de recevoir rapidement la liste des points de vente de la marque.

Celle-ci est désormais commercialisés dans certaines filiales d’Auchan.

Je n’ai testé que le stand des 4 Temps à la Défense. Petit stand un peu foutoir… Mais j’y ai quand même trouvé quelques perles en particulier pour la manucure. Vernis à 3€, stickers à 2€, mascara à 4€… (faites attention aux produits choisis car certains ont déjà été ouverts et testés …).

  Le bémol ? Je pense qu’il ne faut pas être très regardante sur les ingrédients de ces produits!

  http://www.essence.eu/fr/accueil.html

La liste des points de vente.

Retrouver des ongles bien blancs

A force de vouloir jouer à Barbie pouf en me colorant les ongles presque tous les jours, ils ont peu à peu pris une couleur jaunâtre pas très glamour.

Et oui, même en appliquant une bonne base protectrice,la blancheur de l’ongle ne résiste pas aux pigments colorés des vernis.

 Alors comment retrouver des ongles bien blancs?

 Déjà en laissant  »respirer » les ongles 2/3 jours par semaine. Une petite cure de « naturel » leur fera le plus grand bien.

 Puis, en les traitant avec un soin déjaunisseur. Mais dur de trouver un vrai soin et pas seulement un vernis à effet optique blanchissant. Ces derniers se contentent de masquer le jaunissement des ongles avec un colorant dans les teintes violets. Et sous certaines lumière nos ongles se parent d’une teinte violette / bleue. On a l’air d’avoir les mains gelées même par 30°…

 J’ai donc trouvé une nouvelle « base ongles lisses et lumineux » chez Yves Rocher.

Base lissante Yves Rocher 8.50€

Après application les ongles sont effectivement bien lisses et mat. Le hic c’est que certains vernis deviennent pâteux au contact de la base…

Autre solution : le citron. Frotter ses ongles avec de la pulpe de citron pendant plusieurs jours peut raviver la blancheur des ongles. J’ai testé et je suis plutôt satisfaite du résultat. A faire régulièrement!

 

Attention à ce qu’on peut lire sur le net. Non, pas de trempette dans de l’eau de Javel. Ne pas oublier qu’il y a quand même un peu de peau entourant l’ongle… Et l’eau de Javel brûle et agresse la peau.

 Si vous avez testé d’autres solutions pour retrouver des ongles bien blancs, n’hésitez pas à les poster en commentaires!