Un mini-flacon pour éradiquer les boutons !

Touch’express anti-imperfections de Cattier
Touch’express anti-imperfections de Cattier (environ 6 €)

Je trainais dans les rayons de ma parapharmacie pour tenter de trouver un nouveau remède choc pour traiter deux vilains boutons qui m’avaient fait décaler un rencard (vraiment, on ne voyait qu’eux !), lorsque je suis tombée sur ce mini-flacon Cattier.

Au bord du désespoir comme je l’étais, je me devais de l’essayer (surtout pour son petit prix en fait (6 €)!)

J’ai été vraiment surprise de l’efficacité  de cette touch’express anti-imperfections.

Je l’utilise avant que les vilains spots ne deviennent trop importants. Il faut donc être assez à l’écoute de sa peau pour passer à l’attaque rapidement ! Je masse le gel après mon démaquillage et il agit durant la nuit. Le lendemain, le bouton ne s’est pas développé et hop, il disparait comme il est venu !

Voici la liste des principaux ingrédients :

–          Huile essentielle de tea tree bio

–          Huile végétale de tournesol bio, Ester de jojoba,

–          Huile essentielle de romarin bio,

–          Huile essentielle de menthe poivrée bio

Autant dire, un concentré d’huiles pour éradiquer les imperfections. Tellement concentré que je vous conseille de fermer les yeux si vous devez en appliquer tout près.

Les points négatifs : Le flacon pompe délivre un petit peu trop de produit mais en massant bien, on arrive à faire pénétrer ce gel liquide.

Je sais que chaque peau réagit différemment mais je pense sincèrement que ce petit produit peut sauver les filles aux petites imperfections qui arrivent de temps à autre.

 

Une peau de BB avec Garnier

Oyé, oyé ! Exclusivité cosmétiques dans les tribulations : j’ai testé la nouvelle B.B. crème de Garnier ! Si, si c’est une exclu je vous le dis ! Garnier  ne l’a même pas encore présentée sur son site ! (Que toutes celles ayant déjà testé le produit ou lu d’autres avis soient gentilles de ne pas briser mon enthousiasme !!!)

BB Crème Garnier

Je n’avais pas du tout l’intention de tester cette crème mais au cours de mes tribulations dans les rayons cosmétiques de Carrefour je suis tombée dessus par hasard.

Honnêtement j’avais lu tout un tas de truc sur les BB crèmes  sans vraiment savoir ce que c’était en définitive ni pourquoi ça avait l’air si révolutionnaire.

Mais là, vu son nom : Soin Miracle Perfecteur, j’étais obligée de la mettre dans mon panier car ça me semblait tout nouveau (le prix n’était même pas indiqué, j’ai donc pu jouer avec la borne code barre !), tout beau ! De plus, elle est non comédogène, un bon point pour un produit trouvé en grande surface.

Alors voici donc ce qu’en dit la marque (là j’ai dû recopier tout le dos de la boi-boite, alors s’il vous plait faites au moins semblant de lire !) :

Soin Miracle Perfecteur est-il fait pour moi ?

Oui, si vous cherchez un soin qui réponde immédiatement et efficacement à toutes vos attentes : hydratation, confort, atténuation des signes de fatigue, correction du teint terne, des ridules, des imperfections et des tâches, protection anti-UV. Avec  ce soin un seul geste suffit pour unifier et illuminer votre peau.

En quoi est-il différent ?

Inspiré par les B.B. crèmes, une nouvelle génération de soins hybrides tout-en-un qui vous offrent à la fois un effet soin longue durée et un effet maquillage léger immédiat, Garnier crée Soin Miracle Perfecteur.

Le soin qui combine en un seul geste toutes les étapes clés de votre routine beauté.

Comment agit-il ?

Ce soin hybride haute performance renferme une formule hydratante 24H.

Le dérivé de vitamine C stimule l’éclat et la luminosité du teint grâce à ses propriétés anti-oxydantes. Enrichi en pigments minéraux, Soin Miracle Perfecteur embellit immédiatement votre peau. Ses pigments fondent instantanément pour laisser un fini peau nue, fin et uniforme. Sa texture légère et confortable s’étale parfaitement sur la peau et pénètre rapidement. Votre peau respire. Son filtre FPS15 protège votre peau des méfaits du soleil.

Alors en gros la B.B. crème (B.B. pour Blemish Balm) est un soin qui sert à tout ! Je vous avais dit que j’avais bien fait de l’acheter… Mais fallait-il encore que je le teste !

Teinte claire

Ne sachant pas trop comment l’appliquer j’ai étiré une noisette de produit avec mes doigts avant de bien le fondre au pinceau poudre et blush de ELF.

C’est vrai que naïvement je m’attendais à une texture proche du fond de teint or, il s’agit bien d’une crème donc c’est plus gras et beaucoup moins couvrant. Si vous cherchez à camoufler imperfections, boutons, cicatrices, rougeurs, passez votre chemin ! C’est par contre, un bon soin pour les peaux sèches car il est plutôt hydratant. Les peaux mixtes devront le poudrer un max pour qu’il tienne.

BB crème en action

Il ne faut donc pas s’attendre à la couvrance d’un fond de teint mais bien à celle d’une crème teintée légère, idéale pour l’été ou lorsqu’on ne souhaite pas paraitre trop maquillée.

La crème existe en 2 teintes  pour teint clair ou foncé et coûte 10.61 €.

Il en existe de toutes marques, en voici quelques-unes : B.B. crème Erborian (32 €), B.B. crème Agnès B. (17.90 €), B.B. crème Clinique (29 €)…

 

EDIT : Afin d’utiliser au mieux cette B.B. crème, je la poudre après application avec le fond de teint minéral ELF. Ca permet d’obtenir une couvrance plus prononcée  tout en laissant respirer la peau et en profitant des bienfaits de la crème !

Peut-on vraiment ne pas triturer ses boutons ?!

On ne peut pas s'en empêcher !

Aujourd’hui, sujet ultra glamour comme je les aime : les boutons. Car, oui, c’est un fléau qui nous touche toutes et tous (ah ah, vous êtes épargnés par la cellulite mais pas par les boutons, il y a une justice sur cette terre !).

Je lis partout qu’on ne doit surtout pas toucher à ses boutons, et ne surtout pas les percer (vous sentez la tournure glamour là ?!). Mais honnêtement entre un bouton percé et un bouton bien blanc dégeu vous choisissez quoi ? Avez-vous déjà réellement laissé un bouton murir tout seul ? Bah moi j’ai essayé une fois. Ok, j’étais en vacances dans un coin de la France où j’étais sûre de ne croiser personne. Bah au bout de 3 jours, le bouton grossissait et ne semblais pas vouloir dégager, il me suppliait de le percer, ce que j’ai fini par faire, par dépit.

Alors je vous pose la question, peut-on vraiment attendre que le bouton disparaisse de lui-même ? Qui n’a jamais connu le problème du  bouton qui « travaille » dans la journée ? On part le matin en camouflant tant bien que mal le malotru et quelques heures plus tard on se rend compte que le saligaud a décidé de se dévoiler à la face du monde. Et là on se dit que ça ne serait sans doute pas arrivé si on l’avait tripoté dès le matin. Quel dilemme…

Alors les journalistes beauté, les dermatos, ont-ils vraiment déjà eu des boutons (qu’ils n’ont pas tripotés) ?!