Les baumes à lèvres

Et dire que ça ne va pas me dissuader d'en tester d'autres...

 

Si j’ai récemment découvert le pouvoir du rouge à lèvres, il n’en est pas de même avec les baumes hydratants. Entre nous c’est une longue histoire ! J’en ai partout, sac, table de nuit, table basse, bref, toujours à portée de main.

Carmex vs Burt’s bees

 
 
 

 

 

Dilemme?

 

J’utilise le baume Carmex depuis quelques années déjà et j’en applique une bonne couche tous les soirs sans exception. C’est le baume à lèvre réparateur par excellence. (je ne parlerais pas ici de la crème de 8h d’Elizabeth Arden qui est hors budget…mais diablement efficace).

Lorsque j’ai vu que toutes les blogueuses beauté ne juraient que par le baume Burt’s bees, je me suis dit que, profitant du voyage aux Sates de mon frangin, j’allais enfin pouvoir les essayer. (c’était avant de m’apercevoir que Sephora commençait à les commercialiser !).

Honnêtement j’ai été un peu déçue. Je m’attendais à un baume plus riche, avec un goût de miel (bees quoi !), genre pastille adoucissante pour la gorge en version baume à lèvres. (Non, je n’avais pas lu la composition avant !)

Finalement je retrouve le même goût que Carmex quoiqu’un peu plus mentholé : pas mal pour déboucher le nez en même temps ! Mais je n’ai pas senti la même efficacité. Ceci dit, je n’ai pas essayé la version baume, uniquement stick, sûrement moins gras.

Ce baume se décline sous plein de saveurs différentes. Les parfums sont discrets, rien d’écœurant. Mon préféré? La version baie d’açai.

Verdict : je garde le Burt’s bees pour la journée mais reste au Carmex la nuit.

Le petit marseillais

 

The Best!

 
 

 My favorite! Le seul baume qui reste longtemps sur les lèvres surtout lorsqu’il fait bien froid. Pas de goût désagréable, efficace, pas cher (environ 2.50€), rien à redire !

Les autres…

Miss Ferling

 

 

Baume du dodo, 8.95€

Le baume du dodo… Je ne pouvais pas résister à son nom ainsi qu’à la promesse de son arôme: amande et fleur d’oranger. A moins de ne dormir qu’une heure, ce baume ne vous accompagnera pas toute la nuit. Il s’évapore beaucoup trop vite. Dommage, le produit est naturel et le packaging super sympa…

 

Klorane

Baume lèvres réparateur, Klorane, environ 5€

Super déçue. Je me suis fait plaisir en achetant ces sticks en parapharmacie. Aussitôt appliqué sur les lèvres, aussitôt disparu. Et dire que je les ai acheté par lot de deux…

Yves Rocher

Baume nourrissant à l'huile d'amande douce, Yves Rocher, 2.50€

 

Pour vous prouver que je ne râle pas tout le temps, je vais terminer par ce baume nourrissant très agréable sur les lèvres et pas cher. Comme quoi, pas besoin de mettre des sommes folles pour trouver un baume efficace !

Il existe au beurre de karité et au raisin mais celui à l’amande douce est le plus nourrissant.

Quelque soit le baume choisi, n’oubliez pas d’exfolier régulièrement vos lèvres avec une brosse à dents ou un gommage doux sinon aucun  d’entre eux ne sera efficace…

  A vos avis !

Le rouge est-il fatal ?

Mais comment font les filles pour se prendre en photo toutes seules?!

En feuilletant délicieusement mes magazines féminins dans mon lit, (paresse, je t’aime), je suis tombée sur un article sur le rouge à lèvres.

J’ai donc eu envie de tester le rouge à mon tour. J’en mets peu car je ne trouve pas ça très agréable : un peu de vent et je me retrouve les cheveux collés au visage. Et puis hors de question de ressembler à cette ancienne prof qui avait toujours du rouge à lèvres bien rose sur les dents… Bref, je ne suis pas une pro du rouge mais en ce moment je suis d’humeur à tester tout un tas de trucs et ce n’est pas un bâton de rouge qui va me faire peur!

Vu le temps aujourd’hui, je n’ai fait aucun effort pour m’habiller : vieux jean, vieilles basket, vieux manteau, bref, look un peu clodo mais j’assume.

Question cheveux, pas la peine de faire un brushing, la moindre goutte risquant de ruiner tous mes efforts capillaires en un rien de temps.

Je me suis maquillée comme d’habitude, un trait d’eye liner, du mascara et ce fameux rouge à lèvres, rouge.

Ne souhaitant pas investir une somme colossale dans un bâton de rouge qui n’allait peut-être pas m’aller, j’avais commandé un rouge chez ELF à 1€. A ce prix là, pas de gros risque, au pire je lui trouverais une place au chaud avec les autres bâtons n’ayant jamais servis.

Je l’ai appliqué après une bonne couche de baume pour l’hydratation et j’ai vraiment aimé sa couleur. Pas trop rouge, je crois que je n’aurais pas osé sortir sinon ! Un rouge doux, lumineux, comme si j’avais mordu dans des cerises (oh des cerises….).

Rouge à lèvres "Posh", ELF 1€

Je suis alors sortie prête à affronter le monde avec mon rouge. Et là le miracle a lieu ! Je m’explique, fagotée comme j’étais, on m’a sifflée, reluquée, on m’a trouvée appétissante (le genre de truc qu’on ne dit que dans un lit), et on m’a même laissée passer à ce fameux carrefour où je poireaute toujours pendant une plombe. Ok c’était une femme au volant, et sans doute n’a-t-elle pas pu voir mes lèvres de si loin mais je suis sûre que ce rouge n’y est pas pour rien !

Le rouge me donnerait-il une nouvelle assurance ? Comment avais-je bien pu m’en passer jusqu’alors ?! Suffirait-il d’un bâton de rouge pour échapper à la morosité de l’hiver ?

Tant de questions après cette expérience cosmétique que j’ai du mal à m’en remettre!