Le gommage qui claque sa chatte !

Voilà, j’ai enfin casé l’expression favorite de ma sœur !

J’avais beau lui vanter les mérites de ce gommage, c’est en touchant mes fesses (on aime se toucher les fesses entre sœurs !) qu’elle a réalisé son pouvoir peau-douce !

Alors, question gommage, on peut dire que j’en ai essayé pas mal : petits grains, gros grains, gant de crin…

J’étais d’ailleurs plutôt satisfaite de ce dernier mais il faut avouer que le gant de crin n’est pas très agréable à utiliser.

Mais c’est en surfant sur Pinterest que j’ai trouvée le Graal du gommage ! Il s’agit à la base d’un gommage anti-cellulite. Évidemment, je n’ai pas remarqué de différence à ce niveau là mais question gommage… C’est le top !

Je l’utilise une fois par semaine pour éviter les poils incarnés, enlever les cellules mortes et  laisser la peau ultra douce !

ingredients gommage
Des ingrédients faciles à trouver…

Le petit plus c’est que ce gommage ne coûte vraiment pas cher et qu’on trouve les ingrédients facilement dans son placard.

Pour retrouver une peau de bébé, il vous faut :

–          Du marc de café (je récupère les dosettes au bureau !)

–          De l’huile d’olive ou d’amande douce ou toute autre huile que vous aimez

–          Du sucre de canne ou du sucre blanc

–          Quelques gouttes de jus de citron.

Vous mélangez le café avec le sucre puis ajoutez peu à peu l’huile afin que la « potion » ne soit pas trop liquide (sinon elle ne tiendra pas sur le corps et vous aurez du mal à vous gommer). Ajoutez quelques gouttes de citron.

gommage au cafe
… pour un résultat appétissant !

Après une petite douche chaude pour ouvrir les pores et vos chakras, éteignez l’eau. Place au gommage ! Appliquez le mélange et frictionnez-vous avec des mouvements circulaires. On n’oublie pas les coudes, les genoux, les pieds !

Après le gommage, vous aurez une douche repeinte au café ! Rien de grave, les grains s’enlèvent facilement ! On rince à l’eau chaude, on savonne bien et on se tripote : oui, la peau est ultra douce !

On n’oublie pas de bien hydrater comme après tout gommage !

J’ai même réussi à convaincre mon amie N. d’utiliser ce gommage. Elle est devenue accro… Je pense sérieusement monter un club !

Un dimanche à glander…tout en beauté !

keep calm

J’adore glander le dimanche ! C’est un de mes privilèges de fille célibataire-sans-enfant.

Je rattrape tous les excès de la semaine durant le sacro saint dimanche de glandouille !

Voici donc en quelques étapes comment se refaire un visage humain pour affronter la semaine :

Etape 1 : les cheveux !

Cheveux

J’ai enfin testé le bain d’huile pour mes cheveux. Je ne les ai pas coupés depuis fin septembre et bien que je n’ai pas trop les pointes sèches, je vois bien qu’ils commencent à être un peu tristounes.

Mon coiffeur ayant eu la bonne idée de déménager je ne sais pas encore vers qui me tourner…

J’ai donc opté pour  un bain d’huile. Je commence par bien brosser ma tignasse puis à l’humidifier légèrement. Je chauffe ensuite de l’huile d’amande douce entre mes mains et masse mes longueurs et pointes pour bien répartir le produit. Je fais une queue de cheval que j’enroule dans du film transparent.

Pour moi c’est l’étape la plus délicate étant donné que je n’arrive pas à couper ce maudit film étirable qui a la fâcheuse manie de s’enrouler sur lui-même… J’en utilise donc 3 mètres au lieu des 30 petits centimètres dont j’ai besoin… Une fois la bataille terminée, j’enroule le tout dans une serviette pour vaquer à mes occupations.

Il est tout à fait possible de laisser l’huile agir toute une nuit et d’utiliser de l’huile de ricin, de coco, de jojoba, … J’ai pris ce que j’avais dans mon placard.

Etape 2 : les pieds !

L’été arrive (restons optimistes) ! Ma routine pédicure je vous en ai déjà parlé mais depuis j’ai testé une autre recette trouvée sur Pinterest pour avoir de jolis pieds tout doux.

Je fais trempette dans un bain d’eau chaude agrémentée de 2 cuill. à café de bicarbonate de sodium et de quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande. J’exfolie ensuite avec du sucre brun.

Pedicure

Je me fais ensuite les ongles et j’applique une bonne couche de crème hydratante que je laisse poser sous une paire de chaussettes !  Glamour quand tu nous tiens !

Etape 3 : les ongles

Je les blanchis et les nourris grâce à cette petite recette vite préparée : huile d’olive chauffée, citron, bicarbonate de sodium et eau oxygénée.  J’en profite ensuite pour les limer et repousser doucement les cuticules.

J’attends le soir devant la télé pour appliquer le vernis et éviter les accros !

Etape 4 : le visage

Je vous parlerai bientôt de routine visage adaptée en fonction du cycle. Car ma peau n’est pas la même tout au long du mois. C’est pourquoi il est important de bien connaitre sa peau, de faire attention aux changements dans notre cycle pour adapter nos soins en fonction de ses besoins.

Je commence toujours par exfolier mon visage avec  Exfoliac des labo Noreva. J’insiste sur la zone T. si ma peau est trop réactive j’utilise simplement l’éponge Konjac.

Masques visage

Si elle est sèche, je dégaine mon masque unidose régénérant au miel de Nivéa que je laisse poser. En général ma peau « boit » le masque et je n’ai plus qu’à retirer le maigre excédent avec un kleenex.

Si elle présente des zones plus grasses, je dégaine cette fois un masque purifiant à l’argile.

Après ma douche c’est l’étape hydratation toujours avec des produits adaptés que j’achète désormais uniquement en parapharmacie.

Soins visage

Pour mes petits yeux bouffis, je place 2 cotons imbibés d’eau de bleuet et laisse agir une quinzaine de minutes. J’en profite aussi pour me détacher de mon PC et faire quelques petits exercices respiratoires (pas de temps perdu J ) !

Etape 5 : le corps

Je me prépare un exfoliant-hydratant maison avec du sucre, du citron et de l’huile d’olive ou du café moulu (je vous parlerai très vite de cette recette).  Une fois sous la douche je prends le temps de bien m’exfolier.

Une fois séchée, opération épilation avec la cire veet ou sinon rasoir sous la douche les jours de flemme (trop nombreux).

Hydratation

Puis, vient le temps de l’hydratation ! J’utilise soit de l’huile soit de la crème très hydratante qui fera son office durant la journée !

Et voilà comment perdre passer une journée douillette lorsque le temps est (encore) à la pluie…

Et vous, des petites habitudes beauté ?!

Un massage thaï , aïe, aïe, aïe, mais que c’est bon !

Google Image

La semaine dernière, le jour de mon anniversaire j’ai eu la chance de profiter grâce à Groupon, site d’achats groupés, d’un massage thaï d’une heure et demi…

Je m’offre rarement ce type de soin. En région parisienne c’est très cher. Et surtout, je n’arrive jamais à me détendre complètement alors j’ai l’impression de ne pas bénéficier de tout le potentiel détente du massage !

Mais pour commencer ses 30 ans, il y a pire qu’un massage, non ? ! Me voici donc en route pour l’institut situé dans le 17ème, à quelques stations de bus de chez moi. Parfait !

En arrivant on me demande de retirer mes chaussures et de les laisser à l’entrée. J’avais tout prévu : ballerines, jean et pull enfilés à la va vite pour pouvoir les enlever rapidement (oui, je prévois tout, puisque je vous dis que j’ai du mal à me détendre)!

Je suis installée dans une petite pièce qui malheureusement donnait sur la rue. J’ai donc pu écouter les déboires de 2 mamies qui se plaignaient de leur voisine, trop bruyante, trop crasseuse, trop…..

Pas génial pour se détendre. J’ai donc essayé de me consacrer sur la musique zen.

Ma masseuse arrive et je comprends bien vite, malgré son mauvais français et son chewing-gum perpétuellement mâchouillé, qu’elle s’occupe de moi exceptionnellement car sa collègue n’est pas dispo. Pas de prob, je me laisse faire, que le massage commence !

Quelques effleurages doux me mettent en confiance mais très vite arrivent les mouvements nettement plus toniques. Ne serait-elle pas en train de me masser à coup de batte de baseball ?

On m’avait prévenue le massage thaï c’est un peu « violent ». Je comprends maintenant !

Et puis revient le massage plus doux, avec des huiles. Beaucoup d’huile. Je dois ressembler à un loukoum mais c’est trop bon !

Cette alternance de mouvements permet vraiment de sentir tout son corps et les zones douloureuses, tendues, auxquelles on ne prête plus assez attention.

Après une heure de ce traitement et un mini massage des mains que j’adore,  j’ai le droit à une réflexologie des pieds et de la tête.  Même si je n’étais pas totalement détendue, j’ai profité de ce moment rien qu’à moi, sans complexe.

En sortant j’étais toute ramollie, un peu stone, j’adore cette sensation d’être légèrement étrangère à tout ce qui se passe autour ! Je suis rentrée et me suis offert une bonne sieste… que c’était bon ! A recommencer au  plus vite !

En passant, voici quelques conseils avant de choisir votre soin :

–          Privilégiez un institut qui ne soit pas trop loin de chez vous sinon vous perdrez tous les bénéfices du soin dans les transports.

–          Informez-vous sur l’institut (trop d’avis négatifs ce n’est jamais bon signe)

–          Comparez les prix et soyez attentive à la durée du soin

L’institut : Ban Thirak Yingrak