Retour au rééquilibrage alimentaire !

eating healthy

Bon, c’est la rentrée et qui dit rentrée, dit bonnes résolutions et reprise d’un équilibre alimentaire perdu de vue il y a plusieurs mois…  Que la route est longue pour y parvenir et se « stabiliser »… je dois sans cesse faire attention à ne pas quitter « le bon chemin » au profit de mes compulsions.

Et écrire sur ce sujet m’aide beaucoup. Voici donc quelques petits trucs qui m’aident à me booster.

J’ai donc laissé de côté les glaces, les viennoiseries (j’adore les pains au chocolat !), les apéros-diner-j’ai-plus-faim-mais-je-mange-encore, …pour me recentrer sur mon rééquilibrage alimentaire.

L’hiver dernier ma motivation était de perdre du poids avant d’aller à NY. Sage décision ! Cet automne, je n’ai malheureusement pas le même projet et il a fallut que je me trouve d’autres motivations…

Me sentir mieux en société est la principale car, pour l’instant, j’ai l’impression de prendre trop de place, d’envahir l’espace, d’être démesurée par rapport aux gens qui m’entourent. Je hais cette sensation qui, les jours de grosse déprime, m’empêche de sortir, de rencontrer des gens, bref, de vivre ma vie. C’est sans doute illusoire de penser qu’être plus mince améliorera ma confiance en moi mais ça ne peut pas empirer les choses !

compulsion

Les fringues sont encore et toujours une excellente motivation. Je préfère largement me fringuer en hiver qu’en été alors les nouvelles collections me donnent vraiment envie. J’aime bien flâner sur les sites et rêvasser à ce que je pourrais porter. Bon, vu mon budget serré ça tient plus du fantasme mais c’est si bon de rêver !

La reprise du sport. Depuis quelques jours j’ai repris le sport. J’en avais vraiment envie mais c’est difficile car je suis confrontée au miroir plain-pied, au jogging informe, au débardeur moule défauts, au visage rougeaud ! Mais après une bonne séance sportive, je me sens si bien ! J’essaye de garder ma motivation et d’y aller 2 à 3 fois par semaine. Pas toujours facile après une journée de boulot et les transports mais je m’accroche.

La cuisine ! J’aime cuisiner et découvrir de nouvelles saveurs. Pas de plats trop compliqués pour moi mais des choses simples et bonnes ! Je cuisine donc le plus souvent possible car, pour tenir sur la durée, je ne le répèterai jamais assez, il faut varier ! Je vous livrerai encore des recettes que j’ai testées ces derniers jours.

Diet

Bref, chacune trouvera ses propres motivations pour parvenir à ne pas manger de façon compulsive.

La route est longue mais parvenir à manger sans prise de tête serait une telle satisfaction et surtout une grande libération pour moi!

En attendant, j’envisage sérieusement d’apporter ma petite contribution au projet Body Positive de Princesse Guerrière dans un prochain post .

Les hommes, leur barbe et moi…

La preuve en image !
barbe = hot, la preuve en image !

Ne me demandez pas d’où me vient ce grand intérêt pour les hommes barbus, je ne le sais pas moi-même. Sans doute ce petit côté viril que donne bien souvent la barbe à son propriétaire…

Mais il suffit que je dise que j’ai un faible pour les hommes barbus pour qu’on veuille me caser avec n’importe quel barbu. Non, non, non ! Il vaut mieux pas de barbe qu’une mauvaise barbe (je vais  la déposer celle-là) !

Car oui, toutes les barbes ne sont pas bonnes à prendre (tout comme les barbus). Parce qu’il ne suffit pas de se laisser pousser 3 poils au menton pour être qualifié de (beau) barbu.

Malheureusement,beaucoup d’hommes rechignent encore à porter la barbe mais j’ai su trouver quelques arguments qui, j’en suis sûre, devraient forcément les convaincre !

  • La barbe vous rend hot (ou encore plus hot)
Hugh Jackman de hot à très hot
Hugh Jackman de hot à très hot
  • La barbe vous transforme en homme
Robert Pattinson de j'ai 12 ans à je suis un homme
Robert Pattinson de j’ai 12 ans à je suis un homme
Adam Levine de benêt à miam !
Adam Levine de benêt à miam !
  • La barbe vous permet de négliger (un peu) vos cheveux

Car en bonne experte je vous dirais que la barbe se porte encore bien mieux avec des cheveux un poil (ah ah) fournis, voire en bataille.

Michael Fassbender de beau à hot
Michael Fassbender chevelu, barbu, just beau quoi !
  • La barbe s’accommode avec tous vos styles

Plus la peine de vous raser pour porter le costard car désormais barbe et cravate font bon ménage ! (le must restant tout de même la chemise à carreaux légèrement ajustée, ne l’oublions pas !)

Du costard au look décontract !
Du costard au look décontract !
  • La barbe vous rend de suite charismatique

On parie que sans sa barbe, le héros de la dernière pub Diesel passerait sans doute plus inaperçu ?!

hype
Grrrrr !!!
  • La barbe vous donne une bonne excuse pour prendre soin de vous !

Car une barbe s’entretient (faut qu’on ait encore envie de vous une pelle quoi).

shave

Pour terminer je ne saurais trop vous rappeler que barbe = in mais bouc = out ! Je pense sincèrement que le seul habilité à porter le bouc est Robert !

Robert Downey Junior
Robert Downey Junior

Alors messieurs, je vous encourage vivement à porter la barbe,votre vie sexuelle s’en trouvera métamorphosée !!! Et moi je file prendre une douche froide !

Dépasser un complexe

Mon complexe

 

Depuis l’âge de 10 ans je suis complexée par mes genoux potelés et mes cuisses bien trop dodues.

Trouver une robe ou une jupe qui les cache suffisamment à toujours été un vrai dilemme. Je me suis donc longtemps interdit toute sorte de fringues pour cause de gros complexe.

Montrer mes genoux et ce qu’il y a au dessus a toujours été un moment difficile, j’avais l’impression que les regards étaient braqués sur mes cuissots, j’avais alors envie d’être une petite souris (ou de perdre 30 kilos d’un coup, ce qui est tout aussi illusoire) et de rentrer chez moi vite fait. Je baissais alors la tête et rentrais en regardant mes chaussures.

Je me demande toujours ce que ça doit faire de ne pas avoir les cuisses qui frottent en été, de pouvoir porter des leggins avec une tunique qui ne dépasse pas le pli fessier, bref, d’être légère du cuissot…

Comme je trouve qu’il n’y a rien de pire qu’une fille qui n’assume pas ce qu’elle porte et que, merde à 28 ans il fallait que je me libère enfin de certains complexes, j’ai décidé d’essayer de ne plus prêter attention aux regards des autres (qui ne sont sans doute pas braqués sur mes cuissots en permanence).

L’arrivée des leggings m’a bien aidé : il camoufle et amincit mes genoux et le reste… Merci la mode enfin !

Bien sûr tout ce qui se porte au dessus de mi-cuisse me reste interdit surtout lorsque je vois ce perpétuel défilé de bâtons de sucette autour de moi !

Je me suis donc achetée ces petites robes au dessus du genoux et je suis sortie…

Et finalement il n’y pas eu de tollé. J’étais une fille comme les autres, qui se baladait comme les autres, avec des cuisses comme les autres quoiqu’un peu plus rondes.

Il est vrai qu’à certains moments je les trouve encore hideuses mes cuisses et je n’ai qu’une envie les planquer mais après tout ce sont les miennes et à moins de subir une méga lipo je dois apprendre à vivre avec et c’est très bien comme ça.

Alors pourquoi se priver de porter certaines fringues lorsqu’il s’agit juste de trouver celles qui nous mettent vraiment en valeur et dans lesquelles on se sent bien ?

Et vous, êtes-vous venues à bout de certains complexes?