Les émojis, ces cochonneries

Les émojis, ces cochonneries

aW6m6jx_700b

Serais-je donc la seule à ne pas m’enthousiasmer à la sortie de nouvelles émoticônes (ni même pour celles existantes d’ailleurs) ?

Serais-je la seule à comprendre que ces petites têtes jaunes ne sont pas du tout facilitatrices de communication ?

Serais-je la seule à voir clair dans leur jeu ?

Car oui, je le clame haut et fort, les émojis, sont nos ennemis !

Déjà, envoyer un de ces petits symboles pervers à la place d’un « vrai » message, dénote une envie de ne pas trop se creuser la tête (pirouette dont on a tous abusée un jour ou l’autre) :

  • Un émoji pour répondre à une vraie question existentielle = «faut que je prenne la fuite» «je ne veux pas m’impliquer» ou encore «putain c’est chaud, la conversation dévie »

 

  • Un émoji quand il est tard = « je n’ai vraiment pas la force de te répondre, fous moi la paix»

 

  • Un émoji pour reprendre contact après plusieurs jours sans nouvelle = «Elle ne pourra pas m’en vouloir avec un pti smiley ! »

Rentrons maintenant dans le détail : certains émojis sont tout simplement incompréhensibles !

Ou du moins, ils ne sont pas interprétés de la même façon par tout le monde. Du coup, ça peut grave foutre le bordel dans une conversation !

Il envoie (en pensant « Tu  dis n’importe quoi ») :

emoji eyeroll

Je comprends : « Tu me saoules avec tes messages à la con » (oui je vais toujours loin dans l’interprétation)

Avouez qu’il y a quand même une différence !

Prenons d’autres exemples :

emoji lunettes

  • Les lunettes de soleil. Emoji envoyé fréquemment par la gent masculine. J’ai mis un certain temps avant de comprendre que ça leur servait à montrer qu’ils étaient fiers d’eux… Euh…

emoji mal

Elle veut dire quoi cette face ? Il s’est coincé le doigt dans la porte ? Il souffre ? Il est fatigué ? Mais expliquez moi bordel !!!

 

emoji cornes

  • Le fameux petit diablotin violet. Encore une fois fréquemment envoyé par les messieurs. Je n’ai jamais su quoi répondre. Je cherche encore sa signification aujourd’hui.

Vous pouvez me dire, vous, ce qu’ils signifient ??

Je vous assure, j’ai fait des efforts ! J’en utilise moi-même pour rester dans le coup ! Je suis même allée voir la signification de plusieurs de ces émojis sur le net. Mais impossible de trouver la même explication d’un site à l’autre. C’est un vrai complot d’état cette histoire !

Je soupçonne même certains de mes fidèles interlocuteurs, de profiter de mon ignorance pour mettre subtilement fin à une conversation. Je vais lui balancer un émoji, ça la fera réfléchir toute la nuit et elle me foutra la paix !!!

Avouez qu’il y en a qui sont tout de même plus explicites que d’autres. Je milite donc pour la suppression des émojis inutiles au profit d’émoticônes simples, sans possibilité d’ambiguïté :

  • L’émoji cacaemoji caca

On sous-estime cet émoji pourtant hyper utile pour plein de trucs de la vie quotidienne : j’aime pas, c’est beurk, ça pue, j’ai un transit difficile (ou pas d’ailleurs)

 

  • L’émoji aubergine (valable pour le concombre, la pêche plus qu’explicite et tout autre fruit ambigu)

emoji aubergine

Oui, on s’en sert uniquement pour un message à connotation sexuel. Qui enverrait une aubergine dans un message ? Le temps d’aller chercher l’émoji, on aurait eu le temps de tapoter 3 fois le mot aubergine…

 

  • L’émoji cœur

emoji coeur

Au moins ça c’est clair !!!

  • L’émoji bisous

emoji bisous

Voilà qui est mignon et qui fait toujours plaisir ! Pas d’ambiguïté avec le bisou !

 

Mais comment remédier vraiment à ces imbroglios textuels ? Utiliser des gifs pardi!  Si vous me suivez, vous connaissez mon amour pour ces petites images animées. On peut rarement se tromper sur leur interprétation et en plus c’est tout de même plus sympa qu’une de ces sales petites tronches !

 

gif stop
Il est encore temps d’arrêter la propagation des émojis !