Retour au rééquilibrage alimentaire !

eating healthy

Bon, c’est la rentrée et qui dit rentrée, dit bonnes résolutions et reprise d’un équilibre alimentaire perdu de vue il y a plusieurs mois…  Que la route est longue pour y parvenir et se « stabiliser »… je dois sans cesse faire attention à ne pas quitter « le bon chemin » au profit de mes compulsions.

Et écrire sur ce sujet m’aide beaucoup. Voici donc quelques petits trucs qui m’aident à me booster.

J’ai donc laissé de côté les glaces, les viennoiseries (j’adore les pains au chocolat !), les apéros-diner-j’ai-plus-faim-mais-je-mange-encore, …pour me recentrer sur mon rééquilibrage alimentaire.

L’hiver dernier ma motivation était de perdre du poids avant d’aller à NY. Sage décision ! Cet automne, je n’ai malheureusement pas le même projet et il a fallut que je me trouve d’autres motivations…

Me sentir mieux en société est la principale car, pour l’instant, j’ai l’impression de prendre trop de place, d’envahir l’espace, d’être démesurée par rapport aux gens qui m’entourent. Je hais cette sensation qui, les jours de grosse déprime, m’empêche de sortir, de rencontrer des gens, bref, de vivre ma vie. C’est sans doute illusoire de penser qu’être plus mince améliorera ma confiance en moi mais ça ne peut pas empirer les choses !

compulsion

Les fringues sont encore et toujours une excellente motivation. Je préfère largement me fringuer en hiver qu’en été alors les nouvelles collections me donnent vraiment envie. J’aime bien flâner sur les sites et rêvasser à ce que je pourrais porter. Bon, vu mon budget serré ça tient plus du fantasme mais c’est si bon de rêver !

La reprise du sport. Depuis quelques jours j’ai repris le sport. J’en avais vraiment envie mais c’est difficile car je suis confrontée au miroir plain-pied, au jogging informe, au débardeur moule défauts, au visage rougeaud ! Mais après une bonne séance sportive, je me sens si bien ! J’essaye de garder ma motivation et d’y aller 2 à 3 fois par semaine. Pas toujours facile après une journée de boulot et les transports mais je m’accroche.

La cuisine ! J’aime cuisiner et découvrir de nouvelles saveurs. Pas de plats trop compliqués pour moi mais des choses simples et bonnes ! Je cuisine donc le plus souvent possible car, pour tenir sur la durée, je ne le répèterai jamais assez, il faut varier ! Je vous livrerai encore des recettes que j’ai testées ces derniers jours.

Diet

Bref, chacune trouvera ses propres motivations pour parvenir à ne pas manger de façon compulsive.

La route est longue mais parvenir à manger sans prise de tête serait une telle satisfaction et surtout une grande libération pour moi!

En attendant, j’envisage sérieusement d’apporter ma petite contribution au projet Body Positive de Princesse Guerrière dans un prochain post .