Un dimanche à glander…tout en beauté !

keep calm

J’adore glander le dimanche ! C’est un de mes privilèges de fille célibataire-sans-enfant.

Je rattrape tous les excès de la semaine durant le sacro saint dimanche de glandouille !

Voici donc en quelques étapes comment se refaire un visage humain pour affronter la semaine :

Etape 1 : les cheveux !

Cheveux

J’ai enfin testé le bain d’huile pour mes cheveux. Je ne les ai pas coupés depuis fin septembre et bien que je n’ai pas trop les pointes sèches, je vois bien qu’ils commencent à être un peu tristounes.

Mon coiffeur ayant eu la bonne idée de déménager je ne sais pas encore vers qui me tourner…

J’ai donc opté pour  un bain d’huile. Je commence par bien brosser ma tignasse puis à l’humidifier légèrement. Je chauffe ensuite de l’huile d’amande douce entre mes mains et masse mes longueurs et pointes pour bien répartir le produit. Je fais une queue de cheval que j’enroule dans du film transparent.

Pour moi c’est l’étape la plus délicate étant donné que je n’arrive pas à couper ce maudit film étirable qui a la fâcheuse manie de s’enrouler sur lui-même… J’en utilise donc 3 mètres au lieu des 30 petits centimètres dont j’ai besoin… Une fois la bataille terminée, j’enroule le tout dans une serviette pour vaquer à mes occupations.

Il est tout à fait possible de laisser l’huile agir toute une nuit et d’utiliser de l’huile de ricin, de coco, de jojoba, … J’ai pris ce que j’avais dans mon placard.

Etape 2 : les pieds !

L’été arrive (restons optimistes) ! Ma routine pédicure je vous en ai déjà parlé mais depuis j’ai testé une autre recette trouvée sur Pinterest pour avoir de jolis pieds tout doux.

Je fais trempette dans un bain d’eau chaude agrémentée de 2 cuill. à café de bicarbonate de sodium et de quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande. J’exfolie ensuite avec du sucre brun.

Pedicure

Je me fais ensuite les ongles et j’applique une bonne couche de crème hydratante que je laisse poser sous une paire de chaussettes !  Glamour quand tu nous tiens !

Etape 3 : les ongles

Je les blanchis et les nourris grâce à cette petite recette vite préparée : huile d’olive chauffée, citron, bicarbonate de sodium et eau oxygénée.  J’en profite ensuite pour les limer et repousser doucement les cuticules.

J’attends le soir devant la télé pour appliquer le vernis et éviter les accros !

Etape 4 : le visage

Je vous parlerai bientôt de routine visage adaptée en fonction du cycle. Car ma peau n’est pas la même tout au long du mois. C’est pourquoi il est important de bien connaitre sa peau, de faire attention aux changements dans notre cycle pour adapter nos soins en fonction de ses besoins.

Je commence toujours par exfolier mon visage avec  Exfoliac des labo Noreva. J’insiste sur la zone T. si ma peau est trop réactive j’utilise simplement l’éponge Konjac.

Masques visage

Si elle est sèche, je dégaine mon masque unidose régénérant au miel de Nivéa que je laisse poser. En général ma peau « boit » le masque et je n’ai plus qu’à retirer le maigre excédent avec un kleenex.

Si elle présente des zones plus grasses, je dégaine cette fois un masque purifiant à l’argile.

Après ma douche c’est l’étape hydratation toujours avec des produits adaptés que j’achète désormais uniquement en parapharmacie.

Soins visage

Pour mes petits yeux bouffis, je place 2 cotons imbibés d’eau de bleuet et laisse agir une quinzaine de minutes. J’en profite aussi pour me détacher de mon PC et faire quelques petits exercices respiratoires (pas de temps perdu J ) !

Etape 5 : le corps

Je me prépare un exfoliant-hydratant maison avec du sucre, du citron et de l’huile d’olive ou du café moulu (je vous parlerai très vite de cette recette).  Une fois sous la douche je prends le temps de bien m’exfolier.

Une fois séchée, opération épilation avec la cire veet ou sinon rasoir sous la douche les jours de flemme (trop nombreux).

Hydratation

Puis, vient le temps de l’hydratation ! J’utilise soit de l’huile soit de la crème très hydratante qui fera son office durant la journée !

Et voilà comment perdre passer une journée douillette lorsque le temps est (encore) à la pluie…

Et vous, des petites habitudes beauté ?!

Les poils incarnés, la plaie des épilées !

Google images

Remarquez que mes titres s’améliorent de jour en jour ! Suite à mon post sur le système Easy wax de Veet, vous avez été quelques-unes à soulever la douloureuse question des poils incarnés.

Connaissant très bien le problème, je vais tenter de vous donner quelques solutions pour éviter et/ou traiter ce problème qui survient après l’épilation.

Qu’est-ce qu’un poil incarné ?

C’est un poil qui n’a pas la force de percer le derme et dévie alors de son trajet naturel : il continue de pousser sous la peau.

Cela provoque des rougeurs et des inflammations sous la forme de bouton, des infections et des cicatrices en particulier sur le maillot et sur les jambes…

Les poils incarnés sont souvent dus à l’épilation mais aussi au frottement des vêtements un peu trop serrés…

Je ne vais pas vous dire de ne pas tripoter vos poils incarnés, car je ne pouvais moi-même pas m’en empêcher. Seulement si vous le faites, attendez d’avoir pris une douche. La peau sous l’effet de la chaleur sera ramollie et les poils sortiront plus facilement. Désinfectez bien le bouton avant de le triturer. Mais attention aux cicatrices… Souvent bien longues à disparaitre et plus disgracieuses qu’un poil incarné.

Voici quelques solutions pour ne pas en arriver là.

L’hydratation

Hydrater sa peau c’est la base et pas seulement après l’épilation ! Les poils auront moins de mal à percer une peau hydratée et assouplie. A vous de trouver LA crème qui vous hydratera correctement.

En voici quelques-unes que j’apprécie

Baume nourrissant au karité, amande douce & huile d'argan Le Petit Marseillais 6€
Beurre Corporel au karité The Body Shop 15 €
Nutriextra de Vichy 12.50 €

Les crèmes / lotions exfoliantes

Il existe sur le marché, plusieurs lotions et crèmes exfoliantes qui promettent de faire sortir le poil plus facilement.

Voici les plus connues et celles que j’ai utilisées !

Lotion Ingrow Go de Skin Doctors

Lotion Ingrow Go de Skin Doctors 22 €

La plus efficace selon moi. On l’applique à l’aide d’un coton. A force mes doigts qui tenaient le coton n’avaient plus d’empreinte digitales !!! Pour exfolier, elle exfolie ! Efficace pour certaines zones, notamment autour des genoux, elle n’avait plus la même efficacité sur le reste des jambes.

Soin dermo-régulateur Kerapil des laboratoires Noréva

Crème Kerapil de Noreva 9 €

Un bon soin si la crème est utilisée quotidiennement et si les poils sous cutanés ne sont pas trop présents.

Soin Anti Poils Incarnés de Veet

Veet Soin Anti Poils Incarnés 8 €

Je n’ai remarqué aucune efficacité ! Je l’utilise quand même de temps en temps après l’épilation histoire de la finir !

Ultim.e Epil Shave des Laboratoires Agelys

Ultim.e Epil Shave des Laboratoires Agelys 25 €

J’avais trouvé ce spray en solde à la parapharmacie… J’aurais mieux fait de m’abstenir (je comprends pourquoi il y en avait tellement en soldes) !

Les gommages

Ah ! Les gommages… Combien de fois j’ai entendu « il faut gommer sa peau avant de s’épiler ». Me voilà donc à essayer tous les gommages, petits grains, gros grains, fleur de douche… rien n’y faisait. Jusqu’à ce que je teste le gant de crin de ma mère après la douche. Enfin une vraie exfoliation ! Je m’attendais à décaper ma peau mais ce gant de crin a déjà 40 ans (oui, un bon investissement) donc quand j’ai acheté le mien, neuf, j’ai dû l’utiliser plus prudemment pour ne pas m’arracher l’épiderme !

Le fameux gant de crin

Maintenant je réserve les douches exfoliantes au buste et le gant aux jambes.

Le gant Loofah est aussi une bonne alternative en particulier utilisé avec du savon noir.

L’épilation

Personnellement, les poils incarnés sont survenus la première fois après l’utilisation d’un épilateur électrique. Je reconnais qu’il s’agissait d’un ancien modèle, ceci peut peut-être expliquer l’état de mes jambes après le carnage… Depuis, je n’ai jamais réessayé d’épilateur électrique (trop douloureux pour moi). Cependant je sais qu’il en existe de très bons avec des accessoires spécifiques pour éviter les poils sous la peau et qui en plus, s’utilisent sous l’eau.

Wet & Dry Dual Epilator de Silk-épil 130 €

Concernant la cire, il paraitrait que ce serait le meilleur moyen d’éviter la repousse sous cutanée. Là encore je suis loin d’être convaincue car après une épilation à la cire, la tête du poil repousse et étant fine elle ne peut pas toujours percer la peau…

Il faut bien veiller à respecter les conseils d’utilisation de la cire ce qu’on oublie parfois…

Reste le rasoir… Contrainte d’abandonner l’épilateur et la cire qui multipliaient les poils incarnés, je me suis tournée vers le rasoir. En « coupant » le poil, ce dernier sort plus facilement. J’avais lu de raser dans le sens du poil et non l’inverse. Je n’ai pas vu de différence mais qui sait, ça peut sans doute freiner l’inflammation des lames sur la peau.  Et surtout, surtout  utiliser une mousse ou un gel à raser, ça aide vraiment à préparer la peau (piquer la mousse de votre homme mais pas son rasoir surtout !)

Gel à raser Aloe Vera de Gilette 4.50€

Quand je sens que ma peau commence à s’épaissir un peu et qu’elle ne libère plus les poils, j’utilise les disques exfoliants. Je les utilise plutôt en tant qu’exfoliant qu’en épilateur. Ils laissent la peau douce et la débarrassent vraiment des peaux mortes.

Mais si vous avez de trop nombreux poils incarnés, ne cherchez pas à vous épiler. Vous risqueriez d’aggraver les dégâts. Il faut savoir être patiente malheureusement. Traitez l’inflammation, les cicatrices et une fois que votre peau sera nickel, vous pourrez repasser à l’épilation. Courage !

Je m’épile de préférence le soir pour laisser la peau reposer pendant la nuit. Dès le lendemain c’est crème hydratante voir beurre de karité et dès le surlendemain, exfoliation !

La réparation

Pour réparer les cicatrices dues aux poils incarnés, il existe deux crèmes particulièrement efficaces qui vous préserveront des marques disgracieuses.

Il faut bien masser la cicatrice 2 fois par jour avec une de ces crèmes. Elles sont aussi efficaces pour tous les autres petits bobos !

Crème cicalfate Avène 8 €
Crème Epitheliale A.H Laboratoires A-Derma 9€

Si malgré toutes ces petites astuces, vous ne pouvez pas venir à bout de poils incarnés, n’hésitez pas à consulter un dermatologue. Il saura vous conseiller et probablement vous prescrire une crème plus adaptée.

Toutes vos « astuces » et conseils pour lutter contre ce problème sont les bienvenus !

Avec Easy Wax de Veet : les poils prennent la fuite !

Easy Wax de Veet

Super titre hein ? !!! Vous allez penser que je tiens un blog beauté à force de lire ces petites revues ! Mais il fallait vraiment que je vous parle de ce nouveau produit d’éradication du système pileux !! Bon, là j’en fais un peu trop mais j’ai vraiment apprécié le nouveau roll-on électrique de cire proposé par Veet : l’Easy Wax.

Pour un petit prix, Veet propose un appareil pour vous épiler comme chez l’esthéticienne. On aurait tort de refuser non ?!

Surtout qu’en ce moment on le trouve à moitié prix chez Leclerc ! Alors, vous comprenez maintenant pourquoi il fallait que je l’essaye !

Voici la bête :

Le kit comprend le roll-on électrique, un chargeur, un socle, une recharge de cire pour les jambes,des bandes non tissées et des lingettes de finition

Il suffit de brancher le roll-on après y avoir inséré la recharge de cire pour 20 minutes de chauffe avant utilisation. Allez hop, sous une douche bien chaude pendant ce temps-là !

J’avoue que j’ai un peu galéré pour trouver où brancher le chargeur, je cherchais vainement sur le socle moi !… Pour ma défense il était tard !

Le logo s'illumine pendant la charge.. magie !

J’ai laissé chauffer la cire un peu plus longtemps car la cire ne s’étalait pas correctement.

J’étale mon petit matériel : poubelle à porté de main, bandes dépliées, lingettes prêtes à l’emploi….

Je suis parée !

Et c’est partie pour la séance de torture ! La cire rose fluo se dépose très facilement sur les jambes et se retire tout aussi facilement avec une des bandes non tissées fournies dans le kit.

Chaque bande peut servir plusieurs fois et chaque recharge peut servir à plusieurs épilations, c’est donc assez économique.

Les poils n'ont qu'à bien se tenir !

On peut au choix, laisser le roll on en charge ou le débrancher pendant l’épilation, sachant qu’il garde la cire à la bonne température durant 15 minutes. Le roll-on est pratique et tient bien en main.

Ce qui m’a le plus étonné ? Pas de rougeurs comparables à celles qui apparaissaient sur mes jambes après l’application de bandes de cire froide.

Un coup de lingette ou d’huile pour enlever les résidus de cire et c’est fini !

L’utilisation est ultra simple, j’ai été agréablement surprise. Pas de cire qui coule partout, pas de douleur effroyable, pas de notice de 3 pages à lire et surtout pas besoin de micro-ondes (je n’ai qu’un four !!!).

Voici donc un achat plus que raisonnable avant de montrer nos jambes cet été !

A savoir également:  il existe 2 recharges : une pour les jambes et une à la tête plus petite pour le maillot et les aisselles (mais là, je ne fais confiance qu’à mon esthéticienne !).

Pour en savoir plus c’est ici !

Easy Wax de Veet, 14 € environ, 9 € la recharge.

J’ai payé le roll-on chez Leclerc 6,99 €, profitez-en !

Edit : Je suis ravie car plusieurs lectrices ont laissé des commentaires très intéressants sur le produit. N’hésitez pas à les lire, vous y trouverez les bons plans promos pour l’achat du produit et des bandes non tissées et bien sûr des avis (plutôt positifs!) sur l’Easy Wax. Merci à toutes celles qui nous font partager leur expérience sur ce nouveau produit !