Chat addict

J’avais commencé à écrire ce post pour revendiquer mon statut de mémère à chats lorsque je suis tombée sur le dossier à la une de Hellocoton. Je me suis soudain sentie rassurée : j’ai la panoplie de toute bonne blogueuse grâce à mes 2 chats.

Toujours la première à repérer un chat dans la rue (et à vouloir le caresser), je les aime d’amûr !

–         Ils sont autonettoyants

–          Ils sont doux (sauf peut-être les chats sans poils, mais est-ce vraiment des chats ?!)

–          Je pratique la ronronthérapie au chaud sous ma couette

–         J’aime leur petit air dédaigneux lorsque j’essaye de leur expliquer l’utilité de leur litière…

–          Ils sont toujours très élégants…

–          Je préfère nettoyer une litière dans l’intimité de ma cuisine plutôt que de ramasser à pleine main (protégée la main) une merde en plein milieu du trottoir

–          Pas besoin de sortir après le film dans le froid ou sous la pluie

–          Cela dit, ils ne sont pas toujours coopératifs pour les photos …

Bref, j’ai fait mon coming out de mémère à chats !