Une histoire de cheveux…

J'ai l'air d'en avoir tellement plus comme ça !

J’aime mes cheveux. Faut dire, je ne suis pas vraiment  gâtée niveau fesses ni cuisses ni chute de reins. Alors je me suis rabattue sur mes cheveux et mes seins (mais ça c’est une autre histoire !).

Mais nous n’avons pas toujours été copains mes tifs et moi. Je suis née seule blonde à moitié chauve dans une fratrie de bruns à la masse capillaire bien fournie.  Ça m’a valu plusieurs surnoms de la part de mes bien-aimés frères et sœurs pour en être traumatisée à vie (vous le payerez saligauds).

Heureusement ma mère a décidé de me les couper courts afin qu’ils repoussent plus épais (et plus nombreux). Je ne sais pas si ce « truc » est vrai mais sur moi ça a bien fonctionné ! Merci maman ; j’avais enfin des cheveux sur le haut du crâne !

Merci maman !!!!

Mais c’était sans compter sur cet empaffé de coiffeur qui quelques années plus tard, m’a fait une coupe façon footballeur des années 80 au lieu du carré demandé. Un carré quoi ! C’était simple non ?! A peine 8 ans et des  années pour m’en remettre !

Vous comprendrez que depuis, je ne confie ma tête qu’à des coiffeurs de confiance. Jamais de chaîne (enfin si, une seule fois : ils m’ont égalisé les cheveux à la tondeuse…), pas d’école de coiffure, pas de coiffeur tendance-expérimental !

Ma tignasse n’est cependant pas parfaite, pas de volume extraordinaire, pas super épaisse mais je peux la boucler, lisser, friser, entortiller, crêper, gonfler, aplatir, attacher, brusher, elle se prête à toutes mes nouvelles lubies capillaires sans broncher !

Et côté couleur, bien que ma base châtain soit un peu bâtarde, je me console facilement car rien de plus simple que les blondir l’été ou les cuivrer l’hiver ! Impec mes cheveux je vous dis !

Une petite colo et ça repart

  Je n’ai pas de routine capillaire particulière comme on peut en lire sur les blogs beauté. Je leur offre simplement une petite cure de vitamine chaque automne et succombe parfois aux appels marketing (sont forts chez L’Oréal, j’ai vu le packaging et le lendemain je me procurais leur nouveau shampooing !)

L'Oréal Elsève Arginine Restist x3

Alors voilà ce post n’est certes pas très intéressant mais c’est mon petit hommage à mes  cheveux, parce qu’ils le valent bien!

Et vous, une partie de votre corps plus chouchoutée que les autres ?!

Mmmh un donut…pour chignon

Dans mes récentes tribulations capillaires, j’ai découvert il y a peu un nouvel accessoire : le donut.

Ok, ok, ce n’est pas nouveau mais j’ai un peu de retard sur les ornements pour cheveux et il n’est jamais trop tard pour apprendre !

Ce petit accessoire que je croyais réservé aux mamies au vue de sa texture et de sa couleur est ultra efficace pour réaliser un chignon. J’ai également appris (vive internet!) que ce type de chignon était la coiffure favorite des Gyaru (si quelqu’un sait comment ça se prononce…). Par Gyaru entendez une mode vestimentaire et esthétique affichée par les jeunes filles japonaises qui ressemblent alors à des petites poupées… Etrange mais ça prouve qu’on peut piquer de bonnes idées dans tous les styles !

L'accessoire en question

Voici donc en images comment se servir de ce fameux donut :

  • Se faire une queue de cheval (pas trop basse) avec un élastique quelconque (il ne sera pas visible).
C'est fou tous ces petits cheveux sur ma nuque...
  • Faire passer les cheveux de la queue de cheval dans le trou du donut. (bizarre cette phrase hors contexte).
on dirait Chewbacca...
  • Recouvrir le donut avec les cheveux afin de le masquer complètement. La forme du chignon apparaît alors… Fixer les cheveux avec un élastique fin ou, mieux, transparent afin qu’il soit le moins visible possible.
heureusement que le chignon va être joli !
  • S’armer de quelques pinces pour dissimuler les cheveux restants en les plaquant autour du donut.
Les pinces à chignon, au choix...
Le résultat! Notez que ça peut aussi servir de mini coussin en camping!

Pour l’avoir testé toute seule, je vous assure que c’est très simple et rapide à faire. Même les filles aux cheveux très fins mais ayant un peu de longueur se retrouveront avec un beau chignon assez volumineux.

Noter que cet accessoire existe dans différentes couleurs pour se fondre avec vos cheveux et dans différentes tailles à choisir selon la longueur de vos cheveux et la grosseur du chignon désirée.

Vous trouverez ces donuts chez Claire’s ou chez Monop (entre autre) au prix de 4€ environ.