Conclure un premier rencard ou choisir parmi les 3 B !

Conclure un premier rencard ou choisir parmi les 3 B !

Qu’il ait été décevant, mauvais, drôle, bon, très bon, délirant, il faut bien conclure ce premier rencard. A ce moment là, 3 choix s’offrent à nous :

  • La Bise
Bise
Via Pinterest

Se faire la bise après un premier rencard c’est un peu à double tranchant.

Soit la soirée s’est super bien passée et pour éviter de passer pour une nympho, vous ne sautez pas sur ce jeune homme (même si vous en mourrez d’envie) et vous lui faites donc une petite bise sage accompagnée de la promesse d’un second rendez-vous.

Soit la soirée n’était vraiment pas top et elle se termine comme elle a commencé : par une simple bise pour ne pas paraitre malpolie (mais vous auriez sérieusement préféré lui dire au revoir de loin, de très loin même).

  • Le Baiser
baiser
Via Pinterest

Si baiser il y a c’est que la soirée ne s’est pas trop mal déroulée ou que vous êtes bourrée. Ou les 2. Bref, il y a petite attraction physique, un contexte propice et surtout l’envie de voir si vous êtes « vraiment » compatibles. Car le baiser en dit long sur ce qui pourrait se passer par la suite avec ce jeune homme. Trop de salive, trop de dents, trop de gêne ou trop mauvaise haleine, un baiser est souvent le reflet de ce qui peut se passer sous la couette… Ceci dit, attention si vous avez moins de 24 ans, le premier baiser est souvent comme la première baise : parfois trompeur.

  • La Baise
baise
Via Pinterest

Alors pour ce troisième B. nous rencontrons 2 camps distincts : Les pro et les contre, voire archi-contre.

Les pro se disent que si les 2 parties ont envie de se faire plaisir, qu’il y a attraction mutuelle, alors pourquoi pas ?! Les pros peuvent également penser qu’un plan cul peut devenir un plan sérieux. Et que tant qu’à tenter de connaitre l’autre, autant y aller franchement !

Les contre se disent qu’il est hors de question de :

  • Coucher avec un inconnu
  • Passer pour une trainée
  • Ne se laisser la possibilité que d’un plan cul

J’ai connu des anti qui se sont converties, des pro qui se sont rangées du côté des anti, des anti qui le resteront à jamais, des pro qui ne voient aucun mal aux galipettes du premier soir. A chacune ses expériences, ses croyances, et surtout ses envies !

 

Alors quel B choisir pour mettre toutes les chances du côté d’une relation durable ?

Et bien je n’en sais rien (si je le savais, je vous aurais donné la recette et il n’y aurait plus de célibataires malheureux sur cette planète et je serais par la même occasion immensément riche car j’aurais, bien entendu, vendu ma recette. Je m’égare…)!

Bien qu’ayant testé les 3 B à plusieurs reprises, il semblerait qu’il faut arriver à trouver la combinaison idéale entre le bon mec et le bon B.

Bref, c’est une histoire d’équation : le mec A + le 2ème B = Grande histoire d’amour ou le même mec A + Le 1er B = pas de second rencard….

Ayant toujours été nulle en maths, et particulièrement en équation, je ne suis pas prête de trouver la réponse ! Il va donc me falloir encore tenter quelques expériences ou confier mes prochaines décisions amoureuses à un tiers… D’ailleurs, si jamais vous avez la réponse…