Des motivations oui, mais pas n’importe lesquelles !

Un dos qui me fait souffrir, des genoux qui peinent à monter les escaliers, un ventre gonflé en permanence, il est temps que je fasse à nouveau attention à mon alimentation. Mes courbes ne me gênent pas mais je dois faire également attention à ma santé et donc perdre du poids pour me sentir plus à l’aise dans mon corps.

Ma sœur me suit dans cette aventure et j’essaye donc de nous trouver de petites motivations quotidiennes. A deux c’est plus facile et surtout je me sens comme investie d’une mission bonne santé envers ma sœur et je me sentirais bien bête de ne pas suivre mes propres indications alimentaires !

Ca, ça me parait pas bête !
Ca, ça me parait pas bête !

Alors depuis quelques temps je vais régulièrement sur Pinterest, dans la catégorie « Santé et bien-être » pour trouver des idées de recettes et des photos qui donnent envie de manger sainement et de se remettre au sport.

Pour une routarde des régimes comme moi, je sais ce qu’il faut prendre et laisser de côté question motivation ! Je ne suis plus dans des régimes affamant, stupides et surtout dangereux. Je mange sainement, je fais du sport quand je peux mais surtout je prends du plaisir ailleurs que dans le seul contrôle du mon corps (de toute façon il ne m’écoute jamais !!!).

Et pas pour ressembler aux autres !!!
Et pas pour ressembler aux autres !!!

C’est en parcourant toutes ces images j’ai découvert les blogs et tumblr de « thinspiration » et « fitspiration », américains pour la plupart. Il s’agit pour la majorité de successions d’images de jeunes femmes ultra minces, ultra musclées, saupoudrées de mantra du style « la sueur c’est la graisse qui pleure »…

C’est  d’ailleurs comme ça que je suis tombée sur la fameuse « mode » du thigh gap (écart entre les cuisses). Le but ? Obtenir l’écart le plus prononcé entre les cuisses…

Ah ah !!
Ah ah !!

En poursuivant mes recherches je suis même tombée sur un blog français donnant les indications de journées type ne dépassant pas 550 calories… un très bon moyen pur affamer son corps, induire des carences et entrainer le fameux effet rebond…

Je suis bien contente de ne pas être tombées là-dessus lorsque j’étais plus jeune !

Car les toutes jeunes filles peuvent vite tomber dans des extrêmes, bannissant toute nourriture qui ne rentre pas dans un programme strict, s’épuisant à la salle de gym, se coupant des autres pour se consacrer uniquement à sa perte de poids. On a une seule jeunesse, autant en profiter qu’on soit mince ou ronde.

Notre vie ne doit pas tourner uniquement autour de notre corps, d’un régime, …

Il faut donc d’avoir faire le tri entre des photos inspirantes et d’autres culpabilisantes.

La culpabilité d’avoir pris du poids, de ne pas pouvoir se rendre à la gym un soir, de manger un peu trop lors d’un diner entre amis, on la ressent suffisamment, seule. Pas la peine d’en remettre une couche en se gavant de photos de jeune fille de 18 ans hyper bien gaulées ! Et surtout on ne doit pas se sentir coupable de profiter de la vie !

D’ailleurs en tapant thinspiration sur Pinterest, le réseau nous met en garde.

pinterest

Alors gardons uniquement les images et réflexions positives et entrainantes.

Et rappelez-vous, rien ne sert de ruminer les raisons pour lesquelles vous avez pris du poids, l’important c’est de prendre soin de soi, à son rythme, quand vous l’aurez décidé.

Nota : Ne voulant pas faire l’apologie de ces « motivations » un peu trop radicales, il va de soi que j’ai préféré saupoudrer l’article d’images bien-être !

Un service ? Non, merci.

Je déteste demander un service. Je n’aime pas déranger les gens, avoir l’air de la fille qui profite, etc…Et puis, imaginez un peu qu’on me dise non ! Je serai toute honteuse, ne sachant pas quoi dire, voulant à tout prix me cacher dans un trou de souris. Pour faire taire les mauvaises langues, si je ne demande pas de service ce n’est pas non plus pour éviter de rendre service à mon tour car je suis encore assez naïve pour croire que les gens peuvent rendre service gratuitement. Bref, j’évite donc de demander et me débrouille la plupart du temps comme une grande.

Cependant, il arrive que ce soit les gens eux-mêmes qui proposent de me rendre service : J’te filerai le contact de …, J’te réparerai ça, Je l’ai, je te le prêteraiTrop bien ! me dis-je sur le moment (enfin je me le dis dans ma tête, faudrait pas avoir l’air de la fille qui profite, (cf. plus haut). Alors c’est bien gentil sauf que les gens retournent à leur vie et (m’) oublient la plupart du temps. Sauf que moi bah, j’ai pas oublié ! Mais comment se rappeler au bon souvenir de la personne en question si ce n’est en lui redemandant le service, or, je n’aime pas ça, souvenez-vous. Vous voyez le dilemme ? Donc finalement, les services, j’préfère pas compter dessus !