Un moment de luxe…

 

Moi qui aime les jolis sacs...

Je suis souvent en retard pour tester les trucs à la mode… Et la mode des cupcakes on en a entendu parler pendant des mois sans que je puisse goûter à un seul de ces petits délices. (Il est vrai que pour moi un cupcake ce n’est ni plus ni moins qu’un muffin en miniature avec tout un tas de trucs décoratifs sur le dessus). Je me devais de rattraper ce retard gustatif! Pour mon dépucelage cupcakesque direction Ladurée (oui, je ne me fais pas les choses n’importe comment!).

Au vu des prix pratiqués dans le salon de thé : 8€ en moyenne la pâtisserie, mon amie et moi avons préféré nous rabattre sur du luxe à emporter!

Pistache, griottes...

Mais quel luxe : cupcake à la pistache et griottes dégusté sur la terrasse panoramique du Printemps… (on s’est aperçues après qu’il est interdit d’y ramener à manger, mais bon, qui aurait osé interrompre notre dégustation de produits Ladurée?!).

Du luxe, même sur un banc!

Je ne sais pas si c’est à cause du prix ou du goût, sans doute un peu des deux, mais je l’ai dégusté ce mini gâteau!

Ahhhh, rien de tel qu’un petit plaisir pur luxe de temps en temps pour remonter le moral!

Onsept : lorsque le graff nous file une baffe!

 

Si comme moi le graffiti vous évoque seulement les mots tagués à la bombe dans le métro, les dessins porno sur les murs des impasses, ou les pseudo farfelus, vous allez être surpris par le talent du jeune artiste graffeur Onsept.

Flash back : en 2001, sous le pseudo de Saké, il créé avec plusieurs amis le collectif de graffeurs NOK. De cette union naitront plusieurs fresques monumentales et peintures.

En 2008, première toile perso qui lui permettra alors d’exprimer une nouvelle facette de son talent en solo. Les mots font alors place aux personnages!

Depuis il enchaine les toiles toutes plus géniales les unes que les autres.

Métro (146x90cm, technique mixte 2009)

Univers onirique, personnages ultra travaillés et démesurés, impossible de rester insensible!

Le souci du détail de chaque toile démontre un vrai perfectionnisme, un travail soigné et minutieux.

Détail de la toile Métro

Les différents matériaux utilisés : acrylique, aérosol, enduits donnent du relief aux scènes de la société moderne qui témoignent toutes de l’humour décalé de l’artiste.

Drab life! (89x146cm, technique mixte, 2009)

Onsept exécute également des commandes, en particulier des portraits ainsi que de la customisation (n’hésitez pas à le contacter!)

Portrait C&C (60x40cm, technique mixte 2009)
Veste pin-up (20x20cm, acrylique, 2009)

Alors où découvrir cet artiste? Au restaurant le laurier, 2 Rue Pernety dans le 14ème jusqu’au 12 octobre.

Profitez-en pour y déjeuner, la cuisine est fameuse!

Je ne manquerai pas de vous tenir au courant de prochaines expo de ce jeune talent!

Et pour découvrir tour l’univers de cet artiste et pourquoi pas acquérir une de ses toiles, rendez-vous sur son site : www.onsept.com

Nouvelle catégorie 100% Paris

 Nouvelle catégorie dans mes tribulations : « les tribulations parisiennes ». 

J’y ajouterai, pour chaque quartier parisien parcouru, de courts articles sur les lieux visités, les restaurants testés, les boutiques arpentées.

N’hésitez pas à me faire profiter également de vos expériences et bons plans pour chaque arrondissement parisien.

 A bientôt !

Direction Tang Frères!

Quelques emplettes

Enfin ! Enfin je rencontre une passionnée de Chine qui accepte de m’accompagner, pauvre novice, chez Tang Frères pour y faire quelques emplettes sans avoir besoin de faire semblant de comprendre ce qu’il y a écrit sur les étiquettes ! Une amie qui parle chinois peut être bien utile parfois !!!!

Je lui fais donc confiance pour me procurer quelques spécialités et valeurs sûres (promis, je m’attaquerai aux tripes et langues de grenouilles un peu plus tard !).

Nous voici donc dans le temple de la gastronomie asiatique un dimanche après-midi…

Je la suis dans les allées bondées et écoute attentivement tous ses conseils grâce auxquels je nous conseille donc les produits suivants :

  • Cacahuètes au wasabi qui fait toujours son petit effet sur la table (idéal pour éloigner quelques convives dérangeantes dès l’apéro ! hihi)
Cacahuètes au wasabi
  • Thé au jasmin. Pour qu’il soit d’une assez bonne qualité il faut y mettre aux alentours de 4€ en prime, vous repartirez avec une jolie boite !
Thé au jasmin
  • Carrés de pâtes pour ravioli (à fourrer avec de la chaires à saucisse, des oignons, de la ciboulette…)
  • Brioches vapeur au porc laqué (trop bon !)
Brioches au porc laqué
  • Raviolis (pas encore goutés !)
  • Nems aux crevettes
Nems à la crevette
  • Riz gluant (Va falloir que je m’entraîne un peu pour la cuisson afin d’éviter de refaire de la purée de riz. Cela dit, c’était original)
  • Bières chinoises TsingTao et canettes de jus de fruits
La famuese bière TsingTao
  • Question dessert, car pas question de repartir sans rien de sucré, j’opte pour le riz à la banane , la crème de taro (tubercule) ainsi que de délicieux petits gâteaux au soja!

Ces valeurs sûres vous permettront de goûter aux charmes de l’orient (ça fait classe hein ?!) pour pas très cher et quel effet auprès de vos convives !!!!!

Pour bien faire cuire brioches et raviolis, investissez quelques euros dans un panier en bambou. Bien pratique lorsqu’on n’a qu’une cuisine de 3m² et pas de place pour un cuit vapeur ultramoderne !

Vous en trouverez aussi chez Tang !

Reste ensuite à savoir cuisiner de  »vrais » plats avec lait de coco et citronnelle. Je vous proposerai donc prochainement quelques recettes simples et efficaces !

Une dernière chose ! Si vous faites un détour par la galerie des Olympiades dans laquelle se niche Paristore, arrêtez-vous boire un bubble tea.

Bubble tea

Cette étrange boisson à base de thé et de lait est agrémentée de perles de tapioca. Effet surprenant que ces petites boules gluantes au fond du verre ! Ça change du Starbuck!

Dépaysement garanti !