Des cosmétiques asiatiques à Paris

La boutique Queens House, rue de Belleville
La boutique Queens House, rue de Belleville

Je n’y connais strictement rien en cosmétiques asiatiques mais leur packaging kawaï m’a toujours attiré en bonne nana girly que je suis.

Du coup, lorsque j’ai appris qu’une boutique dédiée aux cosmétiques Coréens et japonais avait ouverte sur Paris, j’ai voulu y jeter un œil. Rendez-vous pris le dimanche pour me rendre rue de Belleville découvrir le magasin.

Pas de problème pour les non parisiennes, Queens House vend aussi en ligne sur son site.

Du make up
Du make up

Avec une amie nous étions les seules clientes dans la boutique. Boutique agréable car les produits sont bien mis en valeur et la circulation se fait facilement. Cependant, j’ai trouvé l’ambiance un peu froide en opposition au packaging girly des produits.

Des crèmes mains au packaging kawaï
Des crèmes mains au packaging kawaï

J’avais jeté un œil sur leur site et chercher quelques avis avant de m’y rendre afin de savoir ce que je pourrais bien rapporter car les explications en coréens me laissent un poil perplexe !

Je n’avais pas besoin de grand-chose alors je me suis tournée vers une crème pour les mains à base de bave d’escargot qui a profondément dégoutée mon amie !

QH6

J’ai aussi pris des masques en tissu de la marque Etude House et un masque « vapeur » pour les yeux… Oui, les traductions, tant sur le site qu’en boutique sont assez approximatives ! Mais une petite recherche sur Google et le tour est joué.

Les masques en tissu Etude House
Les masques en tissu Etude House

Un petit baume à lèvres au yaourt et un autre intitulé « You’re the best » finissent mon petit shopping !

Rien de faramineux mais pour une novice, c’est un bon début !

Des soins en veux-tu en voilà !
Des soins en veux-tu en voilà !

Je vous conseille fortement, si vous êtes intéressée par des cosmétiques asiatiques, d’aller faire un tour sur le très bon site Les beautés testent. Vous y trouverez tous les conseils et bonnes adresses.

 

Queens House
67, rue de Belleville,
75019 Paris

Des pieds de bébé… ou pas !

Les chaussettes tueuses de peaux mortes
Les chaussettes tueuses de peaux mortes

Comme d’habitude je suis à la traine pour vous parler d’un produit révolutionnaire que tout le monde à déjà testé ! Qu’importe, l’important c’est de se faire sa propre opinion !

Et c’est grâce à mon amie N. que j’ai pu enfin tester les chaussettes exfoliantes, décapeuse de peaux mortes, qui promettent des petons tout doux sans passer par la case pédicure.

Évidemment, aussitôt les chaussettes en mains, aussitôt  essayées. Vous remarquerez que j’ai pris un grand risque en testant ces chaussettes mangeuses de chaires en plein mois de Juillet. Car ces chaussettes miraculeuses sont sensées vous faire peler les petons et les effeuiller comme des oignons (ne me remerciez pas pour la comparaison, c’est cadeau).

Me voilà donc à enfiler mes chaussettes, après avoir fait pipi, oui c’est un détail qui a son importance car une fois les chaussettes enfilées, ne comptez pas vous lever de votre canapé sous peine de vous casser le col du fémur.

Parfois, vaut mieux être célibataire...
Parfois, vaut mieux être célibataire…

Je laisse poser devant une série pendant presque 2 heures (je voulais mettre toutes les chances de mon côté !).

Une fois rincés et séchés, il ne restait plus qu’à attendre ma pelade pédicurale qui aurait dû intervenir dans les 7 jours (et à me revernir les ongles, le peeling ayant niqué tout mon vernis…).

Ah j’ai attendu en regardant des photos bien dégeu de pieds se décomposant… Mais rien. A peine une petite pelade sur le dessus du pied (là où en général il n’y a rien à éradiquer) et à peine plus sur le talon… Vous comprendrez ma déception. Me restant encore un peu de dignité, je vous épargne les photos de ce peeling raté…

J’ai alors tenté d’accélérer le processus en râpant avec mon éponge magique de Sholl. Mais c’était peine perdue, mes pieds ne souhaitaient visiblement faire un effort pour mon bon plaisir.

Alors que dire de ce produit qui n’a pas fonctionné sur mes petons mais qui a été radical sur d’autres ? Et bien au printemps prochain, promis, je retesterai : il faut que ça pèle!!!

Désolée petits petons !
Désolée petits petons !

Rocking Curves !

 

Mascara rocking curves, Rimmel 11 €
Mascara rocking curves, Rimmel 11 €

J’en connais un rayon en courbes ! Alors quand Rimmel me promet « un volume extrême et des courbes renversantes » pour mes petits cils, j’étais obligée de craquer.

Bon, ok, j’ai presque fini mon mascara et j’avais très envie d’en tester un nouveau! Il y avait aussi une réduction de 3 € donc c’était le moment où jamais !

J’aime bien les grosses brosses pour les mascaras, je n’ai pas été déçue par celle-ci. Sa forme est toutes en courbes : la pointe plus fine permet d’attraper au mieux les petits cils. Il faut s’y habituer un peu car au début on maitrise moins bien l’application.

Bon point : même lors des premières utilisations, il n’y a pas trop de mascara sur la brosse. C’est assez rare pour le remarquer !

 

IMG_2092
Ce n’est pas mon mascara préféré mais il a de bons côtés ! Il apporte du volume mais surtout allonge bien les cils et les teinte bien en noir. Si vous cherchez un mascara allongeant pour un petit prix, je vous le conseille !

Trêve de parlotte, le résultat en images !

 

avant apres

Je ne sais pas comment font les filles pour réussir une parfaite photo avant-après, moi je suis nulle ! Mais on se rend tout de même compte du volume apporté, ouf !

 

Les bains d’orient, ma parenthèse zen

Pour mon dernier anniversaire, j’ai eu la chance de recevoir un bon pour une petite parenthèse enchantée aux Bains d’Orient. C’est vendredi que j’ai enfin pris une journée pour profiter de ce super moment.

Je n’étais encore jamais allée au hammam, j’étais donc bien décidée à profiter de cette journée à fond !

couloir
Un joli décor (© Les bains d’Orient)

J’avais pris rdv à 11h pour l’ouverture. Un vendredi, je savais qu’il n’y aurait pas trop de monde et pour une pudique/complexée comme moi, ce serait parfait !

J’avais déjà interrogé toutes mes copines pour savoir comment de déroulait la séance de hammam afin de ne pas être prise de cours (il faut vraiment que j’apprenne à être un peu surprise parfois !)

A l’arrivée, une jeune femme m’a tout expliquée, donné une dose de savon noir et le fameux gant kessa et m’a dirigée vers le vestiaire.

Ici, pas de vestiaire perso mais une pièce commune. Comme j’étais seule, ça ne m’a pas posé de problème. De toute façon, d’ici quelques minutes j’allais me retrouver à moitié nue devant de parfaites inconnues !

Dans mon casier m’attendait un gros peignoir bien épais, un paréo, une paire de tong, une serviette.

Une fois mon maillot enfilé, je me dirige vers les douches. Une autre jeune femme tente de m’expliquer dans un mauvais français comment profiter du hammam. Avec quelques gestes on arrive toujours à se comprendre et comme elle était super souriante et sympa, je me suis sentie tout de suite à l’aise même en maillot, oui, oui !

La salle de douche © Les bains d'orient
La salle de douche (© Les Bains d’orient)

Je prends donc ma douche et direction le hammam. Je m’assois dans la salle, seule, et me dis que finalement ça n’a rien d’insupportable la chaleur du hammam…. Jusqu’à ce que je me rende enfin compte que cette pièce servait de « sas de décompression » et que la seconde salle abritait la « vraie » chaleur du hammam !

Dans cette seconde pièce j’ai bien profité de la vapeur puis me suis enduite avec le savon noir.

J’ai alors retiré le haut car aucun complexe à avoir : avec la vapeur on ne voit rien !!
J’ai encore attendu plusieurs minutes afin de bien profiter des bienfaits de cette chaleur humide.

Une petit tour en salle tiède pour ne pas avoir de choc thermique et me revoilà sous la douche !

La salle tiède (© Les Bains d'Orient)
La salle tiède (© Les Bains d’Orient)

Et c’est maintenant parti pour le gommage ! La p’tite dame qui m’avait précédemment accueillie m’a frottée du cou aux pieds (surtout pas de savon noir sur le visage !). Et c’est là que j’ai vu ces fameux copeaux de peau morte dont on m’avait parlé !!! Non ce n’est pas une légende, grâce au savon noir et au gant Kessa, vous « pelez » et êtes débarrassée de votre couche de crasse !!!

Une petite douche et direction l’enveloppement au barouk à la rose. Après m’avoir enduite côté pile et côté face du soin, la même petite dame m’a enveloppé dans une sorte de papillote puis recouverte d’une couverture. Je me suis donc retrouvée comme une cuisse de dinde enveloppée dans un sachet cuisson Knorr !
Il faisait chaud, j’étais bien dans mon petit cocon telle une momie !

La seconde salle (© Les Bains d'Orient)
La seconde salle (© Les Bains d’Orient)

Une autre petite douche pour retirer le soin et me voilà enveloppée dans mon gros peignoir à patienter sur une pierre chaude ma masseuse tout en discutant avec une des esthéticiennes.
C’est là que je me suis rendue compte que les nanas bien foutues gardaient leur maillot et les autres enlevaient le haut, comme quoi les complexes de chacune ne s’expliquent pas !

Direction le massage (et l’épreuve du string jetable !). J’ai apprécié ce moment de détente bien que je reste toujours tendue…

Une fois le massage terminé c’est la salle de repos qui m’attend. Bah oui, ça crève tout ça !
Je me suis bien calée sur un des matelas, au chaud sous mon peignoir, en dégustant mon thé à la menthe et mes petites pâtisseries orientales !

La salle de repos ( Les bains d'Orient)
La salle de repos (© Les Bains d’Orient)

Le personnel est vraiment chouette et il y a toujours quelqu’un pour vous guider si vous êtes un peu « perdue » car entre toutes ces salles, ce n’est pas toujours évident de s’y retrouver.

En tout je suis restée 2h30 ! 2h30 de zen attitude, ça fait du bien ! Le retour à la réalité est difficile !

Voici donc ma première expérience du hammam qui fut parfaite !  Je n’ai pas de point de comparaison avec un autre institut mais ça m’a vraiment donné envie d’y retourner !

Cliquez pour  retrouver toutes les infos sur les Bains d’Orient (ils font souvent des promos et des deals à prix avantageux).

Et si vous connaissez des hammams sympas, je vous laisse nous donner vos bonnes adresses en commentaires !

Un petit coin pour papoter entre amies (© Les bains d'Orient)
Un petit coin pour papoter entre amies (© Les bains d’Orient)

Ne pas céder aux sirènes marketing !

maybeIl faut bien avouer qu’il est facile de  craquer pour tel au tel produit soit disant miracle avec toutes les publicités qui alimentent les magazines et la télé, les review beauté qu’on trouve sur les blogs, etc…

Je suis la première à acheter un nouveau produit qui a l’air innovant, efficace et dont la pub m’a séduite. Mais bien souvent je suis déçue par le produit mais aussi par son prix !

Alors voici pourquoi j’ai décidé de ne pas craquer pour les derniers produits « en vogue » en matière de beauté !

baby Lips de Gemey
baby Lips de Gemey

–          Baby lips de Gemey

Alors là, oui, j’ai craqué (ça commence bien !) ! Je l’ai acheté en promo mais il vaut normalement dans les 4 €

Déjà, il n’y a rien de révolutionnaire dans ce produit. Depuis des années, Labello propose des baumes à lèvres teintés. Mais surtout le gros point noir de ce baume est son inefficacité. Il ne reste pas sur les lèvres. Aucun effet hydratant. A ce prix, autant acheter 2 baumes Le petit Marseillais qui, eux, sont vraiment efficace pour protéger les lèvres des gerçures.

Et si vous souhaitez un truc léger pour teinter vos lèvres, dirigez-vous vers un gloss qui tiendra mieux que le baby lips !

Curl Secret de Babyliss
Curl Secret de Babyliss

–          Le Curl secret de Babyliss

Lorsque j’ai vu la vidéo de ce fer à friser révolutionnaire pour la première fois, j’ai tout de suite eu envie de l’acheter (envie vite envolée quand j’ai vu le prix : environ 100 €)

Mais c’est aussi qu’en y réfléchissant il n’y a rien de plus pratique dans cet objet si ce n’est que la mèche est aspirée toute seule. Il a l’air lourd et pas hyper pratique à manier. Et surtout, j’ai du mal à voir le gain de temps par rapport à un fer à boucler classique. En effet, il faut aussi prendre  les mèches une par une… Les revues sur ce produit donnent envie mais à y regarder de plus près, mon fer à boucler me prendrait exactement le même temps….

Palette Naked 3 de Urban Decay

Palette Naked 3 de Urban Decay

–          La palette Naked 3 de Urban Decay

Je m’étais payé la Naked 1. Il est vrai que je m’en sers assez régulièrement car les fards sont faciles à porter au quotidien mais je pense franchement que certaines palettes nude, moins chères (celle-ci coûte 45 €), sont tout aussi efficaces.

J’ai surtout l’impression qu’ils se foutent un peu de nous en sortant 3 palettes pratiquement identiques. Je vais faire crier les beautystas mais, honnêtement, vous, vous voyez la différence ? Il faut bien avouer qu ce n’est pas flagrant-flagrant !

C’est un peu comme les films. Les premiers sont bons, et le réalisateur en fait un deuxième, moins bien, mais qui lui permettra de récolter toujours plus de fric…  Et ça, Urban Decay l’a bien compris !

Vernis Chanel
Vernis Chanel

–          Les vernis,Chanel, Essie et cie

Qu’il est facile de craquer pour les innombrables couleurs des vernis Essie. Mais 11 € pour un vernis ça fait cher le craquage. Surtout depuis que j’ai testé les vernis Kiko. 3,50 € une tenue irréprochable (ce qui n’est pas le cas des Chanel à 23 € quand même !!!).

Sans parler des patchs Essie qu’une amie m’a gentiment offerts. Alors là j’ai carrément été déçue. Ils sont super épais, très difficiles à couper et ne tiennent pas sur mes ongles… (13,90 € contre 9 € pour les patchs Sephora).

Bon, promis, la prochaine fois je vous parle des produits coup de cœur sinon je vais passer pour la vieille râleuse-radine !!!

Entretenir ses cheveux colorés

Une nouvelle couleur !
Une nouvelle couleur !

Je me colore les cheveux depuis de nombreuses années et je ne fais pas l’impasse sur les soins non seulement pour garder des cheveux en bonne santé, mais également une jolie couleur.

Voici donc quelques conseils pour choisir sa couleur maison et l’entretenir un max !

–          Choisir sa couleur

J’ai fait mes premières couleurs chez le coiffeur. Je ne souhaitais pas prendre de risque avec une colo maison. J’ai été blonde, rousse, châtain foncé et je ne pense pas avoir abîmé mes cheveux car j’ai toujours fait attention aux produits utilisés (et aux coiffeurs choisis !). Donc à toute celles qui ont peur de sauter le pas de la coloration je les rassure en leur disant qu’on peut être colorée et avoir de beaux cheveux !

Depuis quelques années maintenant, je mise sur la coloration L’Oréal Casting crème Gloss.

L'Oréal Casting crème Gloss 11,50 €
L’Oréal Casting crème Gloss (environ 11,50 €)

Elle est sans ammoniaque et surtout ne me fait pas de racines étant donné que ce n’est pas une couleur permanente. Je la recommande pour les filles qui n’ont pas envie d’un changement trop radical (mais je crois sincèrement qu’il n’est jamais bon de s’éloigner trop de sa couleur naturelle) et qui n’ont pas de cheveux blancs à dissimuler.

La coloration est facile à appliquer, le soin sent divinement bon et les cheveux sont vraiment brillants.

Pour celles qui cherchent à couvrir des cheveux blancs, cette coloration n’est sans doute pas la meilleure et je vous conseille de vous diriger plutôt vers les colorations permanentes. Il existe de très bons produits pour tous les budgets en grande surface. Si vous n’osez pas la faire seule ou si vous souhaitez un changement radical du type décoloration, direction coiffeur ! (bah oui, c’est toujours mieux d’accuser quelqu’un d’autre quand c’est loupé 🙂 !).

Appliquez votre coloration de préférence sur cheveux cracra ! Elle tiendra mieux sans abîmer vos cheveux.

Et si vous avez le moindre doute entre 2 colorations, choisissez la plus claire, sachant qu’on se voit toujours plus foncée qu’on ne l’est réellement !

–          Protéger sa couleur

Mon coiffeur m’a donné quelques astuces pour faire durer ma couleur plus longtemps. Et c’est vrai que depuis que j’applique ces quelques conseils je peux espacer les colorations.

Choisir un shampoing pour cheveux colorés et l’utiliser durant une quinzaine de jours afin de bien fixer la coloration. Ensuite, on peut alterner shampoing pour cheveux colorés et shampoing habituel pour cheveux gras, secs, etc…

Shampoing Pantène pour cheveux colorés environ 3 €
Shampoing Pantène pour cheveux colorés  (environ 3 €)

Eviter de se laver les cheveux tous les jours. Je ne supporte pas avoir les cheveux sales et malheureusement les miens ont tendance à graisser assez rapidement. Donc pour suivre ce conseil j’ai eu un peu de mal… Jusqu’à ce que je découvre LE shampoing sec Batiste. J’avais testé le Klorane et le Garnier sans résultat. Mais le Batiste, qui vaut moins cher, est vraiment efficace, toute la journée. Il ne se contente pas « d’assécher » le cuir chevelu mais il donne beaucoup de volume à la coiffure.

Shampoing sec Batiste environ 5.80 €
Shampoing sec Batiste (environ 5.80 €)

Je peux donc espacer mes shampoings et ne faire un brushing que tous les  2/3 jours ce qui abîme bien moins les cheveux.

–          Faire des soins adaptés

Les colorations ont tendance à assécher les cheveux, en particulier les pointes et longueurs.

Les bains d’huile et sérums sont excellents pour retrouver de jolis cheveux tout doux !

J’ai misé sur une huile trouvée chez Yves Rocher à moitié prix ! Je me fais une queue de cheval et j’enduis mes longueurs et pointes d’huile. Si j’ai un peu de patience je recouvre ma tignasse d’une serviette chaude pour mieux faire pénétrer le produit.

Huile réparatrice Yves Rocher (12,80€)
Huile réparatrice Yves Rocher (12,80€)

Je laisse poser une bonne heure ou toute la nuit. L’huile se rince facilement avec le shampoing.

Si vous n’avez pas d’huile spéciale pour les cheveux, pas de problème,  utilisez de l’huile de ricin ou d’amande douce.

–          Raviver votre couleur

Il existe pas mal de soins et de shampoing pour raviver vos reflets colorés. Bien utilisés, ces soins peuvent vraiment apporter un plus à vos cheveux colorés. Ils ravivent les reflets et permettent à la couleur de ne pas s’affadir.

Voici un petit choix pour tous les budgets.

Pour les chevelures brunes :

Shampoing Le petit marseillais pour cheveux bruns (environ 3€)
Shampoing Le petit marseillais pour cheveux bruns (environ 3€)

Pour les rousses :

L'Oréal Professionnel Chroma Care (environ 21 €)
L’Oréal Professionnel Chroma Care (environ 21 €)

pour les blondes :

Gamme Sheer blonde de John Frieda (environ 9€)
Gamme Sheer blonde de John Frieda (environ 9€)

Pour toutes :

Gamme Phyto Gloss (environ 13 €)
Gamme Phyto Gloss (environ 13 €)

Des motivations oui, mais pas n’importe lesquelles !

Un dos qui me fait souffrir, des genoux qui peinent à monter les escaliers, un ventre gonflé en permanence, il est temps que je fasse à nouveau attention à mon alimentation. Mes courbes ne me gênent pas mais je dois faire également attention à ma santé et donc perdre du poids pour me sentir plus à l’aise dans mon corps.

Ma sœur me suit dans cette aventure et j’essaye donc de nous trouver de petites motivations quotidiennes. A deux c’est plus facile et surtout je me sens comme investie d’une mission bonne santé envers ma sœur et je me sentirais bien bête de ne pas suivre mes propres indications alimentaires !

Ca, ça me parait pas bête !
Ca, ça me parait pas bête !

Alors depuis quelques temps je vais régulièrement sur Pinterest, dans la catégorie « Santé et bien-être » pour trouver des idées de recettes et des photos qui donnent envie de manger sainement et de se remettre au sport.

Pour une routarde des régimes comme moi, je sais ce qu’il faut prendre et laisser de côté question motivation ! Je ne suis plus dans des régimes affamant, stupides et surtout dangereux. Je mange sainement, je fais du sport quand je peux mais surtout je prends du plaisir ailleurs que dans le seul contrôle du mon corps (de toute façon il ne m’écoute jamais !!!).

Et pas pour ressembler aux autres !!!
Et pas pour ressembler aux autres !!!

C’est en parcourant toutes ces images j’ai découvert les blogs et tumblr de « thinspiration » et « fitspiration », américains pour la plupart. Il s’agit pour la majorité de successions d’images de jeunes femmes ultra minces, ultra musclées, saupoudrées de mantra du style « la sueur c’est la graisse qui pleure »…

C’est  d’ailleurs comme ça que je suis tombée sur la fameuse « mode » du thigh gap (écart entre les cuisses). Le but ? Obtenir l’écart le plus prononcé entre les cuisses…

Ah ah !!
Ah ah !!

En poursuivant mes recherches je suis même tombée sur un blog français donnant les indications de journées type ne dépassant pas 550 calories… un très bon moyen pur affamer son corps, induire des carences et entrainer le fameux effet rebond…

Je suis bien contente de ne pas être tombées là-dessus lorsque j’étais plus jeune !

Car les toutes jeunes filles peuvent vite tomber dans des extrêmes, bannissant toute nourriture qui ne rentre pas dans un programme strict, s’épuisant à la salle de gym, se coupant des autres pour se consacrer uniquement à sa perte de poids. On a une seule jeunesse, autant en profiter qu’on soit mince ou ronde.

Notre vie ne doit pas tourner uniquement autour de notre corps, d’un régime, …

Il faut donc d’avoir faire le tri entre des photos inspirantes et d’autres culpabilisantes.

La culpabilité d’avoir pris du poids, de ne pas pouvoir se rendre à la gym un soir, de manger un peu trop lors d’un diner entre amis, on la ressent suffisamment, seule. Pas la peine d’en remettre une couche en se gavant de photos de jeune fille de 18 ans hyper bien gaulées ! Et surtout on ne doit pas se sentir coupable de profiter de la vie !

D’ailleurs en tapant thinspiration sur Pinterest, le réseau nous met en garde.

pinterest

Alors gardons uniquement les images et réflexions positives et entrainantes.

Et rappelez-vous, rien ne sert de ruminer les raisons pour lesquelles vous avez pris du poids, l’important c’est de prendre soin de soi, à son rythme, quand vous l’aurez décidé.

Nota : Ne voulant pas faire l’apologie de ces « motivations » un peu trop radicales, il va de soi que j’ai préféré saupoudrer l’article d’images bien-être !

L’accent nail ou comment dynamiser sa manucure !

Un accent nail aux couleurs de Noël !!
Un accent nail aux couleurs de Noël !!

Je suis une quiche en nail art. Pour égayer une manucure, je mise sur les stickers, les pochoirs et l’accent nail ! Des choses simples et rapides à réaliser !

L’accent nail consiste à se peindre un ongle d’une couleur différente, en général avec un vernis pailleté. Mais toutes les déclinaisons sont possibles : vernis à pois, vernis d’une autre couleur qui tranche, stickers, etc…

J’aime bien car ça reste simple et discret. J’aime bien les paillettes mais sur tous les ongles je trouve que ça fait tout much à mon âge et surtout, quelle galère à enlever !

Du coup l’accent nail est un bon compromis ! Je vernis différemment l’annulaire en général. Parfois un seul, parfois les 2 !

Le seul petit hic avec sa manucure c’est que la plupart des gens, pas très au fait des dernières tendances manucure, pensent souvent que vous avez testé un nouveau vernis sur un ongle…

Allez expliquer à une bande de collègues masculins que les paillettes ornant un seul ongle c’est fait exprès :

–          Pourquoi ?!

–          Bah pour faire joli tiens !

–          Mouais…

–          Mais si, c’est discret mais joli comme le no make-up make-up…

C’est à ce moment là que je les ai totalement perdus et que j’ai continué à parler toute seule…

Bref, l’accent nail c’est joli, c’est discret, c’est tendance et tant pis si les autres n’y comprennent rien !