C’est reparti !

C’est reparti !

 

Appelez-moi Mademoiselle Yoyo ! 13 kilos de perdus, 15 de repris, 8 kilos de reperdus, 6 de repris, 10 kilos de re-reperdus, bref, je vous laisse imaginer la suite !

Avec mon hiver de déprime, je me suis complètement laissé aller niveau poids… Encore une fois, j’ai réduit tous mes efforts passés à néant. Je me connais, dès que je perds un peu, je me relâche car je me sens mieux dans ma peau (alors que je devrais poursuivre mes efforts mais que voulez-vous ?!!)

Mais il faut faire face à la réalité : je vais bientôt avoir 35 ans et il est sérieusement temps que j’arrête les conneries kilotesques. Je commence à faire des projets pour l’avenir et j’aimerais les réaliser dans un corps qui me convient mieux.

Et puis l’arrivée des beaux jours facilite le travail. Je me suis remise à sortir et à cuisiner et mon hibernation est derrière moi.

J’ai donc fait quelques jours de protéines pour choquer un peu mon corps et même si le résultat escompté (perdre 30 kilos en 1 semaine !) n’est pas au rendez-vous, je me suis délesté des premiers kilos !

Mais soyons honnête, impossible de suivre ce type de régime sur la durée. Mauvais pour la tête et le corps.

J’avais en tête de parcourir mon petit bonhomme de chemin toute seule en mélangeant toutes les « techniques » apprises jusqu’alors : un zest de Zermati, une pincée d’IG bas, un soupçon de protéines… Mais je ne savais pas vraiment par quel bout commencer.

Je me suis donc (re) tournée vers Weight Watchers lorsque j’ai vu une offre à 35€ pour 3 mois sur le site Vente Privée. L’offre se terminait le lendemain. Pas trop le temps de réfléchir, je me suis lancée.

J’avais déjà testé leur appli auparavant et je ne l’avais pas trouvé au top. Là je trouve qu’ils ont fait un réel effort. Par contre, on ne compte plus en propoint mais en smartpoint. Et là, je les ai sentis passer en mangeant un activia qui allait être périmé : paf, prends-toi 6 points dans la tronche !

Autant vous dire que les 2 premiers jours ont été difficiles et que je dépassais mon solde de points à tout va.

Mais petit à petit j’ai trouvé des recettes, j’ai intégré plus de légumes et je commence à pas mal m’en sortir (même si tout ce qui compte plus d’1 point me semble énorme !!!)

 

Alors je ne sais pas combien de temps je suivrai cette méthode, je ne sais pas si mon corps acceptera une nouvelle fois de maigrir, je ne sais pas si je vais résoudre mes problèmes d’hyperphagie, mais il faut bien (re) commencer quelque part. Et j’aimerais tellement me prouver que je suis capable de le faire. Que je peux y arriver sans chirurgie, «juste » avec ma volonté.

13 réflexions sur “C’est reparti !

  1. bon courage je suis dans le meme « etat » lol +4-5kg d hiver en plus de tout le reste de yoyo lol … bon bah on va arrondir a un bon 18kg a perdre merci le yoyo !!!quel courage de pouvoir reprendre un régime aussi sec mm si c est pour quelques jours …je ne peux plus,d une maniere général j ai du mal avec le régime principalement par crainte de l effet yoyo,meme si c etait plus un rééquilibrage en fait …la je pense et j espere etre repartis dans une bonne dynamique malgré paques,je mise surtout sur le fait que je vais reprendre une vie active, normalement retravailler puisque j etais en congé parental depuis des années,proche des tentations…allez courage on vas y arriver !

    1. Oh oui c’est difficile mais je me dis que c’est pour mon bien! C’est vrai que je suis aussi plutôt anti régime car c’est sans doute eux qui m’ont conduit à prendre tous ces kilos mais malheureusement je dois me rendre à l’évidence, un « simple » rééquilibrage alimentaire ne me suffit pas 😦 Il me faut un cadre un peu plus strict… Mais comme tu le dis, on va y arriver !

  2. Tu as raison prends soin de toi avec une méthode qui te convient le mieux. Tu es a combien et tu veux perdre quel poids dans l idéal?
    Bisous ma belle

  3. Coucou, Pour ww les personnes que je connais qui ont suivi ce programme finissent touts par me dire qu’il faut le faire vie ????? Car un moment donné elles ont repris. Mais je pense qu’il y’a quand même de bonnes bases. Bon courage 😊

    1. Je ne me fais pas d’illusion, je sais que je vais de voir « faire attention » à vie. Je fais partie des personnes qui prennent du poids rien qu’en regardant un gâteau ! Donc oui c’est à vie pour moi !

  4. Kikou, il est vrai que lorsqu’on a un tempérament à prendre du poids ,on est obligé de faire attention tout le temps et ça ne s’arrange pas avec l’âge🙃
    Biz

  5. Bonjour,

    Je suis tombé sur votre site car je cherchais des témoignages de personnes qui ont suivi la méthode « Zermatti ». Je suis un homme, officiellement obèse (Disons pour me rassurer à la limite inférieure, 1m74 – 91 Kg), qui fait pourtant, plus qu’un peu de sport (course à pied et vélo), mais qui n’arrive pas à perdre durablement. Je suis presque convaincu que cette méthode « zermatti » est la bonne, et pourtant, j’ai l’impression, en vous lisant, qu’elle n’a pas atteint vos objectifs, car 1. votre poids continue de faire le yoyo, 2. vous reprenez un régime restrictif (ww en est un, on transforme les calories en points) depuis quelques semaines. Loin de moi de vouloir vous jeter la pierre, je n’ai pas fait mieux : je pensais fondre en faisant des semi-marathon, et finalement, je perds peu et reprend après de (fortes, il est vrai) contrariétés. Avec en plus la pensée obsédante de traîner une valise de 20 Kg à chaque fois que je m’aligne sur une course.
    Je voulais profiter de votre recul que je n’ai pas pour savoir si ça vaut le coup de suivre cette méthode, ou si, finalement, elle oblige à remettre trop de choses en cause et qu’elle aboutit à une impasse…

    Au plaisir de vous lire, Richard.

    1. Bonjour,

      Excusez le retard de ma réponse. Effectivement j’avais adopté la méthode Zermati sur les conseils de mon médecin qui est anti-régime. Nous avons donc travaillé un long moment sur la sensation de faim.
      Cependant, à force d’être tellement concentrée sur mes sensations de faim, sur les quantités que j’ingérais, que j’ai perdu pied. J’étais trop focalisée.
      Je suis une « bonne élève » qui veut faire bien tout de suite. J’ai tout lu sur le sujet, me suis gavée de sites internet, etc… A force j’en ai eu ras le bol. Peut-être que je n’étais pas prête tout simplement. Je continue de croire que cette méthode est bonne. Mais quand on traine des années de régime et de privations comme moi et de l’hyperphagie, ce n’est pas simple de revenir à une méthode « naturelle ».
      Quand je vois mon neveu qui écoute sa faim et mange uniquement par besoin, je rêverais d’en faire de même!
      Je vous conseille de suivre Zermati mais en étant accompagné, en étant pas trop cérébral mais en écoutant vos sensations physiques en premier lieu.
      Bon courage à vous,
      A bientôt

      1. Merci pour votre réponse,
        C’est vrai que c’est une méthode que j’aime bien, parce qu’elle est simple : manger lentement ce qu’on veut quand on a modérément faim, et s’arrêter quand l’envie de manger décline. La séparation entre la vrai faim et la faim « psycho » est très intéressante aussi. Mais on se heurte vite à des murs psychologiques qui pourront effectivement plus faiclement franchis avec l’aide d’un spécialiste. Pour l’instant je fais sans et ça à l’air de se passer plutôt bien. L’avantage que j’ai, c’est que j’ai commencé à envisager un régime (quelle erreur), il y a 10 ou 12 ans tout au plus. Je suis conscient de ne pas avoir été autant perturbé par les régimes que par certain(e)s.
        Je vous souhaite également bon courage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s