L’amour encore

L’amour encore

Suite à une discussion très sérieuse avec un ami proche, je me suis vraiment demandé si je ne vivais pas encore dans le monde des bisounours de l’amour.

Il m’expliquait en effet, que l’amour le rendait un peu « fou », qu’il en avait trop souffert et qu’il préférait vivre une relation « sereine » avec une jeune femme que certes il n’aime pas d’amour mais avec laquelle il est très complice.

Alors, doit-on, après un certain nombre de relations amoureuses plus ou moins foireuses, faire le deuil du sentiment amoureux pour se contenter d’une relation avec une personne pour qui on ressent « juste » de la tendresse, de l’amitié, voire un certain attachement ?

En bref, vaut-il mieux sortir avec un(e) bon(ne) ami(e) que de continuer à rechercher le grand amour ?

Vous m’auriez posé la question il y a encore peu et j’aurais bondi : bien évidemment qu’il faut attendre le grand amour, je ne vais pas me mettre avec un mec uniquement pour ne pas être seule !

Je bondis encore mais je suis plus modérée car je comprends maintenant que le sentiment amoureux peut en effrayer plus d’un.

Mais pourquoi cette peur ? Parce que l’amour nous bouleverse, que nous ne sommes plus tout à fait nous-mêmes, que nos certitudes volent en éclats, que nous sommes tout entier tourné vers une personne ? Et surtout parce que nous avons déjà souffert ?

C’est vrai que ça peut parfois donner le vertige. Mais en écrivant tout cela, je ne peux que rester sur mes positions : que c’est bon d’être amoureux.

Alors bien que cette conversation m’ait fait réfléchir et qu’elle continue de me trotter dans la tête, je ne me vois pas (du moins, pas encore !) me mettre en couple avec une personne pour laquelle je n’aurais pas de vrai sentiment amoureux.

Je crois que je m’en voudrais. Que je ne me sentirai pas légitime. Qu’au fond de moi je n’arriverais pas à me  « contenter » de cette situation. J’en veux plus. Je veux des papillons dans le ventre, je veux être bouleversée, je veux croire qu’il y a une personne pour moi et qu’aucune autre ne pourra la remplacer.

Est-ce que je vis dans un monde irréaliste pour autant ? Je ne pense pas. Je sais que l’amour change. Qu’on n’aime pas à 20 ans comme on aime à 40. Mais l’amour est là. Et l’amour aucun sentiment ne peut le remplacer dans un couple.

Je pourrais être avec quelqu’un, ne plus supporter la solitude quand elle fait mal, retrouver le soir une personne à qui parler, faire plus de trucs le week-end. Et tant pis si je ne l’aime pas vraiment. Il est sympa après tout, je ne souffrirai plus des affres de la passion…

Oui, j’aurais pu prendre cette décision de me mettre en couple car c’est la norme. Car ce n’est pas bien vu d’être seule à mon âge. Car ce serait chouette de dire « nous ».

Mais non. Si je suis seule aujourd’hui c’est que je n’ai pas encore rencontré celui qui me renverse. Celui qui sort du lot. Celui qui est certes un ami mais bien plus encore. Celui avec qui je souhaite prendre des risques et tant pis si je fonce droit dans un mur.

Alors oui, j’avoue : je suis sans doute trop fleur bleue mais je n’arrive pas à changer au fond de moi : je veux le grand amour !

Que celui qui n’en rêve plus au fond de lui me jette le premier stylo !

7 réflexions sur “L’amour encore

  1. C clair ça peut ça faire peu c prendre des risques et c beau… dixit la nana que son mec vient de plaquer mardi après 4 ans et demi. C triste c dur mais ça guéri et je ne peux moi non plus me résigner à m engager avec qlq un que je n aime pas. La passion du début laisse place par la suite à une douce complicité mais y a tjs l amour. Je te souhaite de le trouver miss

  2. Je comprends ton ami. Mais ne cherche-t-il pas une compagnie plutôt qu’une amoureuse ?

    Je crois sincèrement qu’on peut vivre l’amour fou dans une réelle sérenité – si les sentiments sont partagés. L’amour ne doit pas faire souffrir. Il doit faire bondir le cœur.
    J’ai souffert d’amour mais j’ai aussi fini par trouver celui qui fait battre mon cœur à la folie et avec qui je partage un quotidien serein. Etre serein de la relation que l’on vit permet au contraire de s’abandonner à la folie de l’amour : tout quitter pour l’être aimé, partir loin de chez soi, faire un enfant… remettre en cause toutes ses certitudes n’est pas difficile quand on est porté par l’amour.
    Et quand j’entends que le quotidien avec quelqu’un c’est faire des compromis : oui. Mais pour moi c’est une joie de faire des compromis qui rendent mon amoureux heureux. Car je sais que lui aussi en fait pour le plaisir de me voir sourire.

    Bon, pour sortir des bisounours : parfois faut pas faire de compromis mais laisser à l’un ou à l’autre le choix. exemple concret : il aime le bleu ciel, j’aime le bleu canard ; si on compromise sur un bleu mi-canard mi-ciel : le mur du salon ne plaira à aucun des deux. Alors va pour le ciel dans le salon ; et le vert empire dans la chambre…

    Bref… les goûts et les couleurs !!

  3. Je suis d’accord avec toi : l’amour avec une personne pour qui ton cœur ne bat pas n’est pas de l’amour. Ça équivaut à être avec quelqu’un pour ne pas être seul… C’est pour les histoires d’un soir, ça.
    Je vis une rupture qui me fait beaucoup souffrir car j’ai donné sans recevoir, je commençais à m’attacher, à me projeter et cette personne qui a un enfant me quitte même s’il était prêt à me présenter sa fille parce que je n’ai pas encore d’enfant mais que j’en voudrai peut-être un et que lui m’a annoncé que non alors qu’on n’avait jamais évoqué le sujet… Je n’avais pas eu mal comme ça depuis longtemps…
    Mais au fond de moi, j’ose encore croire que l’amour ne fait pas souffrir quand on tombe sur la bonne personne…

    1. Courage ma belle. C’est toujours difficile à vivre une rupture mais avec le temps tu verras que tu vas la surmonter. Et je crois aussi que l’amour ne devrait pas nous faire souffrir, bien au contraire. On a pris l’habitude de se torturer la tête avec nos histoires alors que ça devrait être simple. Des BizBiz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s