Tous les ans…

Tous les ans…

J’ai écrit ce texte il y a quelques années maintenant. Je viens de le redécouvrir et c’est exactement ce que je ressens aujourd’hui. J’ai eu envie de le partager.

mauvaise_periode

« Tous les ans c’est pareil. Tous les ans on se dit que cette fois c’est la bonne, que notre vie va enfin prendre le bon virage, qu’on va enfin faire cette rencontre, enfin réaliser ce rêve.

Et tous les ans on doit finalement se rendre à l’évidence que rien ne change. Pire, on traverse de nouvelles épreuves sans l’ombre d’une amélioration.

Ce n’est pas faute de mettre toutes les chances de son côté. Pas faute d’essayer vainement de changer la donne. Pour les autres ça fonctionne. Amour, bébé, voyage au bout du monde. Leur réussite nous saute à la gueule.

Pour nous c’est métro, boulot, dodo. Et quand on touche enfin du doigt un petit bonheur, celui-ci s’évanouit d’un coup. On a eu tort d’y croire.

Alors on attend. Les jours passent, les semaines, les mois et rien n’arrive. Rien de bien tout au moins. Devant les autres on fait mine d’avoir une vie riche, un peu passionnante. On ment un peu, on épice la réalité. Car si on se contente de notre vraie vie, il n’y aurait pas grand-chose à dire et on passerait encore la soirée à siroter notre cocktail en écoutant les récits des autres.

Serais-je à mon tour une femme aimée ? Donnerais-je alors des surnoms ridicules à l’être cher ? Posterais-je un jour des photos de mon ventre arrondi, la bague au doigt, le sourire aux lèvres ?

Je ne peux pas dire que je n’y crois plus. Je n’arrive pas à m’y résoudre. Si je ne mérite pas plus que les autres ce bonheur, je le mérite tout autant. Alors qu’est-ce qui ne tourne pas rond ? Quand les choses ont-elles mal tourné ? Quels mauvais choix ai-je pu faire pour en arriver là ?

C’est à se demander si certaines personnes sont aptes au bonheur et d’autres non. Je suis peut-être enfermée dans une sorte de bulle invisible. Une bulle qui fait barrage. Qui dit inconsciemment aux autres ne vous approchez pas sous peine d’être contaminé.

C’est encore plus dur de parvenir à cette conclusion lorsqu’on a fait tant d’efforts pour changer la donne. On s’était dit, au fond, qu’on serait forcément récompensé. Et puis finalement non.

On est forcément un peu déçu. Nourrir des espérances pour rien, ça fait toujours un peu mal.

Alors on se demande si on doit encore y croire, si on doit encore faire des efforts. On se dit qu’en attendant plus rien on sera moins déçu mais comment ne pas espérer ? Comment ne pas vouloir que sa vie change ? Comment abandonner tous ses rêves ? J’ai envie de vivre le bonheur que j’attends. »

Publicités

3 réflexions sur “Tous les ans…

  1. coucou,
    juste un petit mot pour te dire que je me retrouve assez dans ton récit. Malheureusement tu n’es pas seule dans cette situation alors si ça ne réconforte pas forcément dis toi que la plupart des gens n’ont pas toujours ce qu’ils méritent dans la vie …(même si autour de nous tout semble réussir à tout le monde sauf soi). Personnellement j’ai atteins le point où je n’espère plus et si quelque chose de bien m’arrive c’est tant mieux. Le plus dur a été de « perdre » espoir dans mes projets mais bizarrement ça m’a rendu la vie plus paisible et moins décevante.
    Je suis de tout cœur avec toi.
    Biz =)

  2. coucou,
    juste un petit mot pour te dire que je me retrouve assez dans ton récit. Malheureusement tu n’es pas seule dans cette situation alors si ça ne réconforte pas forcément dis toi que la plupart des
    gens n’ont pas toujours ce qu’ils méritent dans la vie …(même si autour de nous tout semble réussir à tout le monde sauf soi). Personnellement j’ai atteins le point où je n’espère plus et si quelque chose de bien m’arrive c’est tant mieux. Le plus dur a été de « perdre » espoir dans mes projets mais bizarrement ça m’a rendu la vie plus paisible et moins décevante.
    Je suis de tout cœur avec toi.
    Biz =)

    1. Je te remercie pour ce gentil message. Je sais ce que tu veux dire par la difficulté de « perdre » espoir. Il m’en reste un peu, caché,là tout au fond. Il me colle ce satané espoir ! Mais il s’est amenuisé avec le temps…
      Courage ! Biz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s