Mes challenges mensuels

Mes challenges mensuels

21 days habits

Etant donné que j’ai réussi à arrêter la clope depuis près de 2 mois ainsi que les médocs, j’ai décidé de me lancer dans des petits challenges mensuels. Je pourrais faire ainsi un bilan positif des actions réussies en fin d’année !

A chaque mois son challenge ! Cela peut-être un challenge sportif, un challenge professionnel, un challenge nutrition, etc… Je vous conseille de vous lancer dans un nouveau challenge uniquement lorsque le précédent est bien ancré et que vous le continuez votre nouvelle habitude sur la durée. Il vaut mieux 5 challenges réussis dans une année que 12 commencés mais jamais terminés ! Sur Pinterest, vous trouverez plein de challenges (lecture, squats,… ) mais le plus important c’est de vous fixer des challenges personnels qui vous apporteront quelque chose sur le long terme.

idees de challene pinterest

J’ai plusieurs idées en tête mais je ne veux pas les « fixer » totalement car de nouvelles idées me viennent au fur et à mesure.

Mais je connais déjà mon challenge du mois de mars ! Mastiquer ! Super glamour, je sais ! Je dois vraiment passer plus de temps pour prendre mes repas. Et je connais l’importance de bien mâcher ses aliments pour que le cerveau reconnaisse la satiété.

Et pourquoi ne pas se récompenser lorsqu’on a réussi son challenge ? Du moins, la première étape d’un challenge = la fin du premier mois. Une fringue, un soin en institut, … De quoi se booster pour continuer le challenge, qui est devenu une habitude dorénavant, et en commencer un nouveau.

habitude

NB : J’ai commencé à écrire cet article début février. J’étais si bien partie en ayant arrêté la clope et les médocs que je voulais continuer sur ma lancée du changement ! Et puis j’ai reçu un très gentil commentaire sous mon dernier mon post qui m’a fait réfléchir à la raison pour laquelle je me mettais autant de pression ces derniers temps, à vouloir toujours en faire plus. Je crois que j’en ai besoin. Besoin de me prouver que j’accomplis vraiment des choses pour avancer. Ca fait sans doute beaucoup mais je me dis qu’au moins, j’aurais essayé de faire bouger ma vie dans le bon sens. J’en profite pour vous remercier pour tous vos petits messages d’encouragement qui me font réfléchir, avancer, qui me touchent toujours autant.

5 réflexions sur “Mes challenges mensuels

  1. Encore bravo pour toutes ces réussites, tu peux être fière de toi! Se lancer dans 15 challenges à la fois, tout abandonner au bout de 10 jours, me sentir nulle, me dire qu’il faut faire une chose après l’autre, mais être incapable de me fixer… C’est terriblement moi… Pffff, je me dis en écrivant cela que mon premier challenge serait… de ne pas avoir de challenge! 😉
    Bonne journée!
    Virginie

    1. Merci mais parfois j’ai aussi du mal à tenir mes engagements. On ne peut pas être parfaite. Commence par des petits challenges, un à la fois. Prends du temps pour le mettre vraiment en place avant d’en commencer un autre. Le plus dur c’est de tenir sur la durée !

  2. Je comprends bien ce besoin de se sentir avancer.
    De mon côté j’aurai un peu peur du revers de la médaille : si les challenges ne sont pas acquis ou terme du mois, ne risque tu pas de le vivre comme un échec ? A moi ça me semble surhumain d’adopter autant de bonnes habitudes en si peu de temps !! Mais je suis la fille que ne prend jamais aucune bonnes résolutions pour ne pas à devoir se rendre compte au terme de l’année qu’aucune n’a été tenue. Je suis la fille qui n’a jamais suivi un régime (et voit son poids fluctuer au rythme de la vie, des joies, des tristesses, de l’énergie, de l’hibernation, etc.).
    En revanche, je suis la fille qui tire parfois des bilans : Tiens cette année j’ai réussi à aller à la piscine et même reprendre le crawl (en fait j’avais pris un abonnement parce que le hamam de la piscine est top, mais à force d’y aller, j’ai fini par aussi fréquenter le bassin, en fréquemment assidument le hamam j’ai repéré les créneaux tranquilles du bassin). Le mois dernier j’ai réussi à livrer tel boulot que je n’aurai pas cru pouvoir faire. En deux ans, mon jardin a quand même bien changer de tête (ok on repassera pour la récolte de poireaux… Tant pis peut-être l’année prochaine…)

    Voilà, c’est ma manière à moi de me faire du bien…
    À chacune ses motivations, Bon courage à toi pour les tiennes. Je te souhaite d’être bienveillante envers toi. Personne ne peut l’être plus que toi.

    1. Je ne sais pas si je vais réussir à tout tenir ! J’ai peut-être juste l’impression de « perdre du temps ». Et j’essaye de donner un peu de sens à ma vie en accomplissant des petites choses. Ca me permet sans doute de me dire que je fais quelque chose de ma vie. C’est un peu compliqué à traduire !Disons qu’en ce moment c’est un peu brouillon et que j’aurais bien besoin de stabilité alors j’essaye de mettre des choses en place pour m’accompagner.
      Mais c’est vrai que je n’arrive pas à être bienveillante avec moi en ce moment car je m’en veux d’avoir perdu tout ce temps en n’accomplissant rien de notable. Du coup je me mets la pression pour arriver à faire plein de trucs « bien pour moi ».
      Tu as l’air d’avoir un rapport très sain avec tout ça et je devrais sans doute m’en inspirer, ça me ferait du bien ! Merci pour tes commentaires qui me font toujours réfléchir dans le bon sens !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s