Le come back de l’anxiété

Le come back de l’anxiété

image

Lorsque j’ai écrit mon premier post sur l’anxiété, je le terminais en sachant que ce mal serait toujours mon épée de Damoclès.
Et la revoilà donc… toujours plus forte, toujours plus difficile à gérer, toujours là, pernicieuse.

Alors que faire dans ces moments là?
J’ai 2 solutions : me laisser totalement aller et rester sous ma couette toute la journée en m’évadant devant des séries, ou trouver les côtés positifs de ma vie actuelle et en tirer partie.

J’ai bien sur opté pour la seconde solution. La plus difficile mais celle qui bottera le cul à ces pensées négatives.

image

J’ai donc élaboré des stratégies anti-angoisses.

1) En parler avec mon médecin
Direction mon médecin qui me suit pour mes troubles anxieux pour lui dire que « là, ça ne va pas du tout ». Je sais que la frontière pensées anxieuses et dépression est très mince. C’est à un professionnel de santé de diagnostiquer votre trouble. J’ai la chance d’être suivie par un très bon médecin spécialiste dans les TCC. Il me connait et sait quand j’ai besoin d’une « béquille » médicamenteuse. Une « béquille » car c’est une aide temporaire et m’aide à faire le reste du « boulot anti-angoisses ».

image

2) Reprendre la muscu
Il faut me rendre à l’évidence : une séance d’aquabike par semaine n’est pas suffisant pour m’aérer la tête et pour augmenter ma dose d’endorphines. J’ai donc retrouvé mon coach et j’espère que petit à petit, le sport va porter ses fruits (bon, ok, pour l’instant ce sont les courbatures qui se réveillent…)

3) Respirer / Méditer
Mon médecin me parle depuis des années des bienfaits de la relaxation. Je lui réponds que ça me gonfle, que j’y arrive pas, que ça m’énerve, bref c’est contre-productif (pour moi).
Mais lui me rétorque que ça prend du temps. Que c’est normal que ça ne soit pas naturel au début et que si j’avais commencé sérieusement la relaxation il y a plusieurs mois, j’en ressentirais déjà les bénéfices… il a raison, comme d’hab. Du coup je me force plusieurs fois par semaine à m’endormir avec une séance de relaxation dans les écouteurs.

4) Ecrire que, non, les choses ne vont pas si mal.
Je note tout ce qui va bien (le compliment d’un client, les choses qui se sont améliorées, les kilos perdus même pendant cette période, …) sur un petit cahier. Je note aussi mes pensées négatives et bien sûr, la vérité sur ces dernières. Car les 3/4 de ces pensées sont fausses…. Non, je ne vais pas me retrouver sous les ponts dans quelques semaines, non, je ne vais finir seule, non je ne vais pas me jeter par la fenêtre à la prochaine crise d’angoisse.

5) Prendre l’air
Même si sortir de chez moi provoque encore plus d’angoisses certains jours, je me force à sortir chaque jour. Oui, même le dimanche ! En travaillant en freelance à temps plein, c’est parfois dur de se décoller de son écran d’ordi la journée entière. Le travail en équipe me manque beaucoup.
L’angoisse vous pousse à vous replier sur vous-même. Or, sortir, voir du monde, permet d’évacuer les tensions le temps d’une soirée. Accepter que vos amis vous « trainent » à une soirée. Ils le font pour votre bien.

image

Je ris de moi (et pas que)
J’essaye de continuer à rire de moi. Le rire c’est positif, ça fait du bien.
Quitte à parfois rester dans mon lit, je regarde LA série qui me met de meilleure humeure, celle qui me fait rire : Parks & Recreations.
20 minutes, le temps d’un épisode pour oublier un peu tout ce que j’ai en tête. Je ne regarde pas tous les épisodes d’un coup, je les déguste comme un bon verre de vin !

Je ne sais pas combien de temps cette mauvaise passe va durer. Mais je sais que j’aurais tout mis en place pour ne pas sombrer.
image

Publicités

2 réflexions sur “Le come back de l’anxiété

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s