Des pieds de bébé… ou pas !

Des pieds de bébé… ou pas !

Les chaussettes tueuses de peaux mortes
Les chaussettes tueuses de peaux mortes

Comme d’habitude je suis à la traine pour vous parler d’un produit révolutionnaire que tout le monde à déjà testé ! Qu’importe, l’important c’est de se faire sa propre opinion !

Et c’est grâce à mon amie N. que j’ai pu enfin tester les chaussettes exfoliantes, décapeuse de peaux mortes, qui promettent des petons tout doux sans passer par la case pédicure.

Évidemment, aussitôt les chaussettes en mains, aussitôt  essayées. Vous remarquerez que j’ai pris un grand risque en testant ces chaussettes mangeuses de chaires en plein mois de Juillet. Car ces chaussettes miraculeuses sont sensées vous faire peler les petons et les effeuiller comme des oignons (ne me remerciez pas pour la comparaison, c’est cadeau).

Me voilà donc à enfiler mes chaussettes, après avoir fait pipi, oui c’est un détail qui a son importance car une fois les chaussettes enfilées, ne comptez pas vous lever de votre canapé sous peine de vous casser le col du fémur.

Parfois, vaut mieux être célibataire...
Parfois, vaut mieux être célibataire…

Je laisse poser devant une série pendant presque 2 heures (je voulais mettre toutes les chances de mon côté !).

Une fois rincés et séchés, il ne restait plus qu’à attendre ma pelade pédicurale qui aurait dû intervenir dans les 7 jours (et à me revernir les ongles, le peeling ayant niqué tout mon vernis…).

Ah j’ai attendu en regardant des photos bien dégeu de pieds se décomposant… Mais rien. A peine une petite pelade sur le dessus du pied (là où en général il n’y a rien à éradiquer) et à peine plus sur le talon… Vous comprendrez ma déception. Me restant encore un peu de dignité, je vous épargne les photos de ce peeling raté…

J’ai alors tenté d’accélérer le processus en râpant avec mon éponge magique de Sholl. Mais c’était peine perdue, mes pieds ne souhaitaient visiblement faire un effort pour mon bon plaisir.

Alors que dire de ce produit qui n’a pas fonctionné sur mes petons mais qui a été radical sur d’autres ? Et bien au printemps prochain, promis, je retesterai : il faut que ça pèle!!!

Désolée petits petons !
Désolée petits petons !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s