Les bains d’orient, ma parenthèse zen

Les bains d’orient, ma parenthèse zen

Pour mon dernier anniversaire, j’ai eu la chance de recevoir un bon pour une petite parenthèse enchantée aux Bains d’Orient. C’est vendredi que j’ai enfin pris une journée pour profiter de ce super moment.

Je n’étais encore jamais allée au hammam, j’étais donc bien décidée à profiter de cette journée à fond !

couloir
Un joli décor (© Les bains d’Orient)

J’avais pris rdv à 11h pour l’ouverture. Un vendredi, je savais qu’il n’y aurait pas trop de monde et pour une pudique/complexée comme moi, ce serait parfait !

J’avais déjà interrogé toutes mes copines pour savoir comment de déroulait la séance de hammam afin de ne pas être prise de cours (il faut vraiment que j’apprenne à être un peu surprise parfois !)

A l’arrivée, une jeune femme m’a tout expliquée, donné une dose de savon noir et le fameux gant kessa et m’a dirigée vers le vestiaire.

Ici, pas de vestiaire perso mais une pièce commune. Comme j’étais seule, ça ne m’a pas posé de problème. De toute façon, d’ici quelques minutes j’allais me retrouver à moitié nue devant de parfaites inconnues !

Dans mon casier m’attendait un gros peignoir bien épais, un paréo, une paire de tong, une serviette.

Une fois mon maillot enfilé, je me dirige vers les douches. Une autre jeune femme tente de m’expliquer dans un mauvais français comment profiter du hammam. Avec quelques gestes on arrive toujours à se comprendre et comme elle était super souriante et sympa, je me suis sentie tout de suite à l’aise même en maillot, oui, oui !

La salle de douche © Les bains d'orient
La salle de douche (© Les Bains d’orient)

Je prends donc ma douche et direction le hammam. Je m’assois dans la salle, seule, et me dis que finalement ça n’a rien d’insupportable la chaleur du hammam…. Jusqu’à ce que je me rende enfin compte que cette pièce servait de « sas de décompression » et que la seconde salle abritait la « vraie » chaleur du hammam !

Dans cette seconde pièce j’ai bien profité de la vapeur puis me suis enduite avec le savon noir.

J’ai alors retiré le haut car aucun complexe à avoir : avec la vapeur on ne voit rien !!
J’ai encore attendu plusieurs minutes afin de bien profiter des bienfaits de cette chaleur humide.

Une petit tour en salle tiède pour ne pas avoir de choc thermique et me revoilà sous la douche !

La salle tiède (© Les Bains d'Orient)
La salle tiède (© Les Bains d’Orient)

Et c’est maintenant parti pour le gommage ! La p’tite dame qui m’avait précédemment accueillie m’a frottée du cou aux pieds (surtout pas de savon noir sur le visage !). Et c’est là que j’ai vu ces fameux copeaux de peau morte dont on m’avait parlé !!! Non ce n’est pas une légende, grâce au savon noir et au gant Kessa, vous « pelez » et êtes débarrassée de votre couche de crasse !!!

Une petite douche et direction l’enveloppement au barouk à la rose. Après m’avoir enduite côté pile et côté face du soin, la même petite dame m’a enveloppé dans une sorte de papillote puis recouverte d’une couverture. Je me suis donc retrouvée comme une cuisse de dinde enveloppée dans un sachet cuisson Knorr !
Il faisait chaud, j’étais bien dans mon petit cocon telle une momie !

La seconde salle (© Les Bains d'Orient)
La seconde salle (© Les Bains d’Orient)

Une autre petite douche pour retirer le soin et me voilà enveloppée dans mon gros peignoir à patienter sur une pierre chaude ma masseuse tout en discutant avec une des esthéticiennes.
C’est là que je me suis rendue compte que les nanas bien foutues gardaient leur maillot et les autres enlevaient le haut, comme quoi les complexes de chacune ne s’expliquent pas !

Direction le massage (et l’épreuve du string jetable !). J’ai apprécié ce moment de détente bien que je reste toujours tendue…

Une fois le massage terminé c’est la salle de repos qui m’attend. Bah oui, ça crève tout ça !
Je me suis bien calée sur un des matelas, au chaud sous mon peignoir, en dégustant mon thé à la menthe et mes petites pâtisseries orientales !

La salle de repos ( Les bains d'Orient)
La salle de repos (© Les Bains d’Orient)

Le personnel est vraiment chouette et il y a toujours quelqu’un pour vous guider si vous êtes un peu « perdue » car entre toutes ces salles, ce n’est pas toujours évident de s’y retrouver.

En tout je suis restée 2h30 ! 2h30 de zen attitude, ça fait du bien ! Le retour à la réalité est difficile !

Voici donc ma première expérience du hammam qui fut parfaite !  Je n’ai pas de point de comparaison avec un autre institut mais ça m’a vraiment donné envie d’y retourner !

Cliquez pour  retrouver toutes les infos sur les Bains d’Orient (ils font souvent des promos et des deals à prix avantageux).

Et si vous connaissez des hammams sympas, je vous laisse nous donner vos bonnes adresses en commentaires !

Un petit coin pour papoter entre amies (© Les bains d'Orient)
Un petit coin pour papoter entre amies (© Les bains d’Orient)
Publicités

4 réflexions sur “Les bains d’orient, ma parenthèse zen

  1. Bonjour,
    je lis régulièrement ton blog (même si je ne commente jamais) et même si je ne te connais pas, à travers ce que tu racontes de toi ici, j’ai un peu l’impression que si.
    bref, au travers de ce que tu racontes, je comprends des choses : tes angoisses, ton rapport difficile parfois à la nourriture, ton envie aussi d’être plus sereine face aux aléas de la vie, etc. Et je me reconnais là-dedans.
    Tout ce blabla pour te parler d’un livre que je suis en train de lire « Méditation : la pleine conscience pour les Nuls » (peut-être connais-tu déjà cet ouvrage?). Ma démarche peut te paraître surprenante mais en le lisant, je pense à souvent toi. Je ne l’explique pas vraiment mais c’est ainsi. Je trouve ce livre génial. Il m’a beaucoup appris et je suis convaincue qu’il pourrait t’aider aussi. Alors j’ai voulu te le faire partager, je me dis que ça peut aider. Je crois que la pleine conscience est une notion que tu connais, ce livre est une bible en la matière.
    Voilà, tout cela est sans rapport avec ton post, désolée!

    1. Bonjour et merci pour ton message. Effectivement je connais la notion de pleine conscience. Mais je ne connais pas le livre ! Merci pour la découverte. J’ai déjà un livre à ce sujet et je dois avouer l’avoir laissé de côté ces derniers temps.
      Tu m’a donné envie de m’y replonger. J’essaye de mettre en pratique quelques exercices pour m’aider dans mes rapports à la nourriture et je pense qu’un petit coup de pouce respiration et pleine conscience devrait m’aider.

      Merci encore pour ton message.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s