Du virtuel au réel…

Du virtuel au réel…

Merci Pinterest !
Merci Pinterest !

D’un naturel plutôt angoissé, j’ai du mal à « sortir » de ma zone de confort. Pas simple pour moi de rencontrer de nouvelles personnes et de me sentir à l’aise en société surtout ces derniers temps… Mais en commençant mon boulot de Community Manager j’ai eu envie de rencontrer d’autres CM afin de pouvoir en connaitre plus sur le métier dans lequel j’étais novice.

Me voilà donc à rechercher sur le net une façon d’entrer en contact et je tombe très vite sur le site Meet Up dont le but est de créer des groupes de gens aux intérêts/passions communs. Je me suis donc inscrite quelques temps plus tard au groupe de My Community Manager. S’inscrire derrière son écran c’est plutôt facile mais lorsqu’il faut se lancer et rencontrer les gens en vrai, ça se corse !

Mais je sais pertinemment que c’est en relevant des petits défis que je prends peu à peu confiance en moi et que j’arrive à faire des petites choses dont je ne me serais jamais sentie capable.

Pour beaucoup ce que je raconte ici c’est du pipi de chat, mais pour moi c’est  réellement un challenge !

Nous voilà donc en Novembre avec une rencontre du groupe prévue dans un bar du 9ème.

17h mon angoisse monte… 18h30 je quitte le bureau avec la ferme intention de me rendre à cette soirée et me prouver que j’en suis capable. 19h00 je me demande si je ne vais pas faire demi-tour…  19h30 me voilà finalement arrivée devant le bar. Je ne suis pas rentrée de suite, j’appelle ma sœur histoire de ne pas arriver trop en avance… 19h45, prise par une subite impulsion, je rentre dans le bar sans réfléchir ! Là, je rencontre d’autres CM venus seuls, d’autres qui se connaissent déjà, des blogueurs également, bref, je commence à papoter et miracle… tout se passe bien ! Non, personne ne m’a jetée de pierre, exclue, ni regardée d’un drôle d’air !

(Au passage, je tiens à dire un grand merci aux organisateurs de ce groupe qui font vraiment tout pour vous mettre à l’aise !)

21h45, je rentre chez moi, le sourire aux lèvres, fière d’avoir franchi ma peur. Et heureuse d’avoir pu échanger sur mon job ! Ce qui m’a encore rendue plus fière c’est la réaction de mes amis proches lorsque je leur ai parlé de cette soirée. Certains m’ont dit que j’étais « couillue », qu’ils n’y seraient pas allés seuls, etc… Ne serais-je donc pas la seule à être mortifiée avant de rencontrer de parfaits inconnus ?!!!

Depuis, je suis retournée 2 fois aux rencontres organisées par le groupe. Je suis toujours un peu angoissée sur le chemin mais à force, je me sens de mieux en mieux. Plus sûre de moi. Je rencontre des gens différents, j’échange, je discute, je rigole, je tisse des liens. C’est tout bénef de sortir de sa réserve !

En conclusion, je dirais que pour prendre confiance en soi, il faut aller parfois au-delà de ses « limites », se forcer. Petit à petit on se rend compte que ce n’est pas si terrible, que toutes ces montagnes n’étaient finalement pas si hautes (quelle poétesse je fais !). Ce post fait donc écho au dernier sur l’acceptation de soi. Car c’est en se prouvant qu’on est capable de plein de choses qu’on prend confiance, qu’on s’affranchit du regard des autres, qu’on s’accepte, bref, qu’on se sent bien…

Merci SJP !
Merci SJP !

9 réflexions sur “Du virtuel au réel…

  1. Je me reconnais dans cet article ! J’avais écris un article dans la même veine il y a quelques temps, sur le fait d’affronter ces peurs (petite liste d’été pour grande timide qui s’est presque soignée), et c’est effectivement une stratégie gagnante ! Bravo et continue sur cette lancée ! Quelle est la prochaine étape ?! 🙂

    1. Je vais aller lire ton article de suite ! La prochaine étape? Etre moi-même avec mon prochain mec et pas une fille qui accepte tout par peur qu’on ne l’aime plus ! Beau challenge hein?!!!! Merci pour ton soutien !

  2. Ohhhh! Comme j’aime ton article! Je te comprends à 100% car je suis identique à toi… Bravo pour ton courage 🙂 et continue de nous écrire de beaux articles positifs, c’est super!

  3. Allez, encore un merci, fais gaffe à tes chevilles hein, mais j’y peux rien, à chaque fois, tes articles font écho en moi.
    En 2008, je me suis retrouvée célibataire et la plupart de mes amis avaient déserté ma ville, je me suis inscrite sur un site de sorties (OVS) et la première a été tout comme toi !!
    J’y vais, j’y vais pas, je fais demi-tour, je reviens, finalement je rentre… Et ce soir là, j’ai rencontré une amie qui aujourd’hui m’est très chère, alors aucun regret !!
    Oui, parfois il faut se faire violence, c’est vrai… et croire en soi 🙂
    Bises !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s