Une question de poids

Une question de poids

Shootée (et un poil retouchée) par Skulicious.com !
Shootée (et un poil retouchée) par Skulicious.com !

Ce blog est rythmé depuis 3 ans (entre autres, heureusement) par mes problèmes avec la nourriture, ma prise de poids pour cause de ruptures, chômage, mal-être, mes essais Zermatiens, etc…

En novembre j’en ai eu marre. Marre de ne plus être aussi en forme physiquement, marre d’être essoufflée en montant les marches avec mes sacs de courses et puis, il faut bien l’avouer, marre de ne plus pouvoir enfiler toutes ces fringues prenant les ¾ de mon armoire (et les 4 boites glissées sous mon lit) !

Je n’ai pas eu un déclic à proprement parler (mise à part une sale photo dont l’auteur se reconnaîtra !). J’avais enfin accepté que je pouvais plaire telle quelle et que ma confiance en moi ne s’était pas dégradée mais tout le contraire ces derniers mois. Ma vie n’allait donc pas fondamentalement changer en mincissant, puisque je sais que beaucoup de gens m’apprécient telle que je suis. C’était plus une question de santé et une envie de profiter à fond de mon voyage à NY sans avoir mal aux gambettes au bout d’1 kilomètre !

Je suis donc allée voir mon médecin et lui ai expliqué la situation. Je vous rappelle qu’il est contre tout régime et que c’est lui qui m’avait fait découvrir Zermati.

Il a parfaitement compris mon envie et surtout mon besoin de voir mon poids vite descendre sur la balance les premiers temps histoire de rester motivée.

Il m’a donc prescrit (à contrecœur je crois !) en gros, de manger des protéines le midi et de la soupe (n’importe laquelle) le soir.

Autant vous dire qu’au bout du premier sachet de protéines, il était hors de question que je continue ! Trop dégeu ces trucs là ! (Mon médecin me l’a dit plus tard mais il le savait à l’avance !).

Alors j’ai concocté mon propre «programme » piochant ici et là des recettes protéinées, lights,… pour le midi. Le soir je m’en tenais à ma soupe. Evidemment, je ne me privais pas de restos entre amis, faut pas déconner… Et mes compulsions alimentaires se sont considérablement arrêtées, voire envolées. Alors c’était ça le truc ? Etre plus stricte envers moi-même pour faire la paix avec la nourriture ?

Bien sûr j’ai gardé la notion de manger uniquement lorsque j’ai faim de mon cher Zermati. Et là encore, je ressens une plus grande facilité à suivre sa devise. Le soir pas faim ? Je ne mange pas (et passe ma soirée sur Pinterest !)

Bon, le bilan ?! Alors le premier mois j’ai perdu 6 kilos. Beaucoup trop m’a dit mon médecin en me sermonnant (surtout sur le fait que je n’étais pas encore suffisamment fière de moi) ! Pourtant promis, je ne me suis pas affamée, loin de là. En décembre les choses se sont gâtées dû à quelques petits tracas et bien sûr au fêtes de Noël dont je n’allais pas me priver (ma mère cuisine trop bien que voulez-vous !). J’ai repris 1.5 kilos. J’étais bien sûr un peu contrariée mais pas grave, on reprend calmement et tout ira bien ! Et à ce jour j’ai perdu 8 kilos.

Le chemin est long mais je suis plutôt fière de moi et surtout, au-delà du poids perdu, le plus important est de m’être débarrassée de mon aphagie, une vraie victoire ! Plus de compensation par la nourriture et je respecte ma faim.

Attention ! Je sais que cet équilibre est encore fragile. Que j’ai besoin de temps pour être vraiment « guérie » mais je sais aussi que ma force réside dans le fait que je me suis acceptée avec mes kilos en trop avant d’entamer ce programme.

Je ne vais pas mentir, bien sûr que j’ai hâte de maigrir, seulement je ne peux pas le faire à n’importe quel prix. Les privations de régimes dangereux j’ai connus et elles m’ont sans doute en grande partie amenée à mes problèmes de nourriture.

Voilà le récit de cette perte de poids. Je ne la vois pas vraiment sur moi. Mais hier j’ai vu une amie que je n’avais pas rencontrée depuis fin octobre et qui m’a assurée que « ça » se voyait. Elle a sans doute dit ça pour me faire plaisir mais je m’en fiche, ça m’a fait du bien de l’entendre !!!

Je ne renie aucune parole prononcée sur ce blog. Je suis toujours contre les régimes affamant, les régimes qui n’ont pas lieu d’être, les médecins qui prescrivent des diètes strictes à des gamines juste mal dans leur peau sans prendre la peine de leur parler. Je suis à fond pour la méthode Zermati mais parfois, certaines personnes, comme moi, ont du mal à gérer les permissions !

Je continue mon petit bonhomme de chemin, sans objectif précis (« c’est scier la branche sur laquelle on est assis » dixit mon médecin). J’aurais toujours des « rondeurs » mais je m’en fous, je sais qu’on peut m’apprécier avec alors, pourquoi m’en priver complètement ?!!!

Publicités

37 réflexions sur “Une question de poids

  1. à bas les régimes !! je l’ai déjà dit, j’ai découvert zermati il y a déjà de nombreuses années, j’étais meme allée le consulter une fois, mais à l’heure actuelle c’est vrai que ce n’est pas toujours facile, ça laisse une grande liberté mais j’oublie trop souvent que liberté ne veut pas dire « tout permis » … il serait peut être bien que je sois un peu plus stricte avec moi même aussi 🙂

    1. C’est peut-être le « problème » avec Zermati c’est que lorsqu’on a déjà du mal à se passer de la nourriture,une trop grande liberté et une déculpabilisation ne nous aide pas forcément dans les premiers temps. Maintenant je comprends ma faim et je comprends ce que manger en ayant faim veut dire mais il m’a fallut me restreindre avant d’en arriver là. je crois que c’est à chacun de trouver sa voie pour y arriver et c’est finalement ce qui est le plus difficile….

  2. Je vis la même chose que toi. Je compense chaque petit tracas de la vie quotidienne par un grignotage. J’ai pris la décision il y a quelques semaines d’aller voir un nutritionniste pour ne plus faire partie de la catégorie « surpoids ». D’un seul coup j’ai réalisé que je n’y arriverai pas seule et que j’avais besoin d’un guide éclairé. J’ai eu mon premier rdv il y a quelques jours et au prochain rdv j’aurai des menus! Cette fois-ci j’y crois à 100% et ça me rend HEUREUSE!!!! Bon courage en tout cas! biz

  3. je voulais savoir si tu pouvais nous donner des exemples de ce que tu mange ?ça serait intéressant:) encore bonne continuation pour ta perte de poids tu es super jolie sur la photo:)

    1. Merci Laura! Je vais faire quelques articles avec des recettes,j’espère que cela t’aidera.
      Mais pour être plus précise, voici une journée « type »: au petit dej quand j’ai faim : un jus de fruit et une brioche dont je vais écrire la recette ou des cornflakes non sucrés avec du lait écrémé et de l’aspartame.
      Le midi je me ramène à manger au bureau. Ce sont des plats le plus souvent à base légumes (genre gratin de chou-fleur ou gratin courgette/poivron/viande hachée) et limite un peu les féculents (je les remplace par du quinoa quand je veux des pâtes par exemple !). je prends un yaourt en général des sojasun au chocolat car j’aime bien leur goût même s’ils ne sont pas light !
      Le soir,en général une soupe (brique liebig) dans laquelle je fais cuire un oeuf et parfois je rajouter des morceaux de saucisse de volaille.. et encore un yaourt ou une compte sans sucre ajouté. Sinon je me fais aussi des oeufs cocotte ou une omelette… Tout dépend des mes envies ! Je vais écrire un article sur des menus si ça peut être intéressant !

  4. Je tiens à préciser que je n’ai rien dit pour te faire plaisir 😉 je n’ai dit que la vérité, rien que la vérité ! ça se voit vraiment !!!

  5. Coucou ! Tu as bien raison pour le fait de t’être acceptée avant de commencer le régime car c’est comme ça que ça marche ; )
    Pour ma part, je fais de la chrono-nutrition : c’est un rééquilibrage alimentaire, et ça me plaît tellement que j’ai l’habitude de manger selon ce qu’on m’a « prescrit ». Et j’ai droit à deux repas « joker » par semaine (idéal pour les restos entre amis le week-end, par exemple), donc je ne me sens pas privée du tout. Et en plus, on perd doucement mais sûrement 🙂 Combiné à une activité sportive, ça fait du bien !
    Je te souhaite de continuer sur ta lancée et d’y prendre, finalement, plaisir ! Bisous !

    1. Merci beaucoup pour ton retour d’expérience. Tu as l’air d’être très enthousiasmée par ton rééquilibrage donc tu dois être bien partie ! Ca fait du bien ce genre de retour ! Bonne continuatio nà toi aussi, biz

  6. Bonsoir !!
    Je m’appelle Cécile, je me suis abonnée il y a peu à ta page Hellocoton, je découvre ton blog, tes tribulations et j’A-DO-RE !!!
    Je me sens proche de toi, un truc de fou…
    J’ai la trentaine, je suis célib et ronde !!!
    J’ai plein de choses qui me viennent à l’esprit :
    D’abord, je te trouve magnifique. En fait, il y a beaucoup de filles un peu rondes que je trouve belles et stylées mais moi, rien à faire, je ne m’aime pas et je trouve que je n’ai aucun style… Donc : comment fais-tu ??
    Deuxièmement, j’ai lu ton article sur l’exercice du chocolat. Je suis suivie depuis Août par un médecin qui pratique la rééducation alimentaire, méthode qui me paraît très proche que celle du Dr Zermati. Pour le moment, je n’arrive pas à attendre d’avoir faim pour manger, mes grignotages et compulsions persistent.Ce médecin m’a « prescrit » cet exercice du chocolat, à savoir, remplacer un repas par une tablette de chocolat à manger par faim, pendant 4 jours consécutifs.
    Seulement voilà, je n’arrive même pas à me mettre à faire cet exercice, je me connais, je sais que le chocolat ne va pas me suffire, le salé va me manquer… Comment faire ???
    En tout cas, je pense que tu vas souvent me voir sur ton blog, j’adore ta façon d’aborder les choses et tu sembles avoir confiance en toi, si t’as une recette, je prends !!
    (Tiens, moi aussi je suis sur Adopte…lol mais là encore, je ne suis pas assidue, trop peu confiance en moi !!
    Plein de bonnes choses pour toi et merci pour ce blog !!
    Cécile

    1. Et ben dis donc, je suis très flattée par ton petit message, Cécile, c’est vraiment très gentil !

      Pour ce qui est de te trouver jolie, ça rejoint, je crois, la confiance en toi. Je m’inspire beaucoup pour mes tenues des blogs modes de jeune femmes rondes ! Et je ne porte que des vêtements dans lesquels je me sens bien ! Sinon je suis mal à l’aise toute la journée alors pour la confiance en soi ça n’aide pas !!!
      Je ne sais pas si j’ai un style particulier du coup mais l’important c’est de se sentir sûre de soi et de marcher la tête haute, non mais !!!
      Ah, l’exercice du chocolat ! Pas si évident ! Je l’avais fait en plus lorsque j’étais dans ma période sombre du chômage… Donc ça n’a rien arrangé. Mais je suis contente de l’avoir fait. Manger en ayant faim même du sucré ne fait pas grossir c’est certain !
      Le tout c’est de trouver ton propre déclic, mais avant cela apprends à t’accepter, à t’aimer ! Grosse ou mince on a toutes des complexes, apprenons à vivre avec, tant pis. Ce n’est pas tous les jours facile, certes, mais c’est une habitude à prendre. Se détendre, se trouver jolie, se maquiller un peu plus, porter une jolie robe, ça peut passer par plein de choses !
      C’est un peu décousu ce que je raconte là ! Mais si je devais terminer par quelque chose je dirais: aime toi !!!! Les gens aux alentours le sentiront et tu verras, ça change tout !

      (pour Adopte, je ne pense pas continuer l’aventure, je crois que je rêve d’autre chose pour mes rencontres !)

      N’hésite pas à revenir par ici, on discutera !
      Biz

  7. BRAVO MA MARION CONTINUES. JE TE TROUVE TRES JOLIE SUR LA PHOTO.
    ALLEZ HAUTS LES COEURS… ET VIVEMENT CET ETE AVEC ENCORE QUELQUES KGS EN MOINS
    COURAGE TU AS PRIS DE BONNES HABITUDES ET TU AS ENFIN EU LE DECLIC !!
    BISOUS

  8. 6 kilos ???? Waouh ! J’en suis loin ! Première semaine de « régime » (perso, je l’appelle « réapprendre à manger en proportion ») et j’ai persu 0,7 g… Ce n’est pas beaucoup mais je suis contente, parce que j’ai réussi à me faire plaisir quand même… En tout cas bravo et j’espère que tu arriveras à te stabiliser forever

    1. Oh mais tu sais je suis partie de très très haut ! Je ne me fais pas d’illusion, je sais très bien que la balance ne va pas descendre aussi vite les prochaines semaines ! Mais tant pis, l’important c’est d’avoir amorcé ! J’aime beaucoup le nom de ton programme ! C’est exactement ça ! Je te fais toute confiance pour le poursuivre !

  9. Oui, tu es très jolie et sans aucun doute, pas seulement sur cette photo.
    J’ai commencé le programme « linecoaching » de Zermati et Apfeldorfer la semaine dernière, mais cela fait plus de deux ans que je connais la méthode.
    C’est tellement difficile de s’accepter ! J’ai toujours été légèrement enveloppée mais sans plus (une taille 40 en moyenne) mais il y a deux ans, je suis passée à la taille 34 en raison d’une dépression. Et je me trouvais grosse ! Aujourd’hui j’ai repris tous mes kilos et je lutte toujours…
    Comme quoi, c’est juste une question de confiance en soi, comme tu dis.
    Et j’admire ton parcours sur l’acceptation de soi. J’en suis encore loin.
    A très bientôt !

    1. Merci beaucoup Céline de ce gentil message. Cette méthode Zermati est si simple e à la fois si compliquée à suivre…. J’en ai mis du temps pour appréhender ma faim et encore, je sais que ce n’est pas tout à fait gagné.
      Tu as repris tes kilos, certes, mais la taille 34 est-elle ta « vraie » taille ? Celle pour laquelle tu ne dois pas lutter tous les jours, te restreindre, etc, pour la garder ? La lutte qu’il faut que tu mènes n’est pas celle d’une taille rêvée, crois moi. Tu dois lutter pour t’accepter telle que tu es, taille 40, 38, 46 ou autre. C’est en te sentant à l’aise dans ton corps (même si j’ai bien conscience de la difficulté) que tu vas pouvoir t’épanouir, vraiment. Ne cesse pas le combat de la confiance en toi, ça vaut la peine. Et même si tu ne rentres plus jamais dans un 34, peu importe, tu seras toi-même !

      A bientôt
      Marion

  10. Merci Marion 🙂
    Non, la taille 34 n’est pas ma référence, c’est le 40 qui l’est 🙂
    Je sais que le parcours est long, mais j’y travaille, et c’est en venant sur des blogs comme le tien que j’avance…

    1. Ah d’accord ! Même un 40 ne doit pas te pourrir la vie (dixit la fille qui a une tripotée de vêtements de cette taille qu’elle n’a pas mis depuis … des lustres !!!) Je suis contente si je peux t’aider et j’espère que tu me donneras des nouvelles !

  11. Nath à eu raison, ça se voit (et je te vois tous les jours pourtant ;)). En tout cas bravo, j’aimerais bien y arriver aussi … Dur dur … Mais, ravi d’être l’auteur de la « sale photo » si c’est bien celle à laquelle je pense 😉

      1. Tu veux une motivation? Transforme toi en nana célibataire de 30 piges, tu verras tu seras tout de suite plus motivé surtout si tu fais la connerie de lire des magazines féminins qui te bourrent le crâne !!!

    1. Merci ma poulette ! Je sais que même avec des kilos en trop tu ne m’as jamais jugée là-dessus et je t’en remercie. Je poursuis mon petit bonhomme de chemin, sans objectif précis si ce n’est me sentir mieux physiquement après avoir couru derrière le bus !!!!

  12. Bonjour,

    Je suis Soizic, j’ai 32 ans. Je découvre ton blog ce matin même, après avoir passé une sale nuit … Pour te raconter, cela fait 6 mois que j’ai entrepris de perdre du poids, je fais 3 fois plus de sport qu’avant depuis septembre et j’ai perdu déjà 3kg500 …. Je suis déjà contente mais je sens que je m’essoufle, mes crises compulsives reviennent en force : je prends conscience que j’ai besoin d’avoir une aide. J’ai donc décidé d’aller voir une diététicienne. Je l’ai consulté hier et je suis sortie du cabinet complètement dépitée. Elle n’était pas à mon écoute : j’ai diminué la consommation de produits laitiers depuis quelques années et elle me prescrit les 3 produits laitiers par jour …. grrrrrrr Et en plus elle me parle de régime alors que j’aimerais entendre « rééquilibrage alimentaire ».
    Je me suis torturée toute la nuit mais je pense que je vais déjà abandonnée le suivi diététicienne. En pleine nuit, je me suis levée pour retrouver un livre que l’on m’a donné il y a 3 ans « maigrir c’est dans la tête » De Apfelforder. J’ai fait quelques recherches internet et je suis tombée sur « linecoaching » et par ricochet sur ton blog.

    J’ai très envie de m’inscrire le site linecoaching, qu’en avais tu pensé quand tu y étais inscrit ?
    Je vais déjà me mettre à relire le livre du Dr Apfeldorder pour me réimprégner de la méthode et pouvoir enfin être en accord avec mon corps.
    Lire ton blog me laisse penser que c’est possible de se sentir bien dans son corps, bien dans sa tête tout en se faisant plaisir.

    Je pense te suivre régulièrement dans tes tribulations. Bonne continuation !
    A bientôt
    Soizic

    1. Bonjour Soizic,
      Beaucoup d’entre nous, qui ont des problèmes de poids, sont passées par le même parcours que celui que tu me décris.
      J’ai moi-même consulté une diététicienne il y a plusieurs années… sans grand résultat ! On te prescrit des aliments « interdits », une liste à respecter, bref … trop cadré pour être suivi sur le long terme. On ne tient jamais bien longtemps et à la première frustration, déception, angoisse, colère, etc, on se replonge dans la nourriture.

      je pense sincèrement que la méthode Zermati / Apfeldorfer est recommandée lorsque la personne prend du poids à cause d’émotions mal gérées et de régime trop stricts dans le passé.

      Mon parcours a été semé d’embûches ! J’en ai mis du temps pour assimiler la méthode, me l’approprier. Et question physique, parfois je me détestais et d’autres je me trouvais pas si mal ! Chacune fait son chemin à son rythme, surtout ne te mets pas la pression à ce sujet.

      Je pense que cette méthode est excellente mais qu’il ne faut pas être trop préoccupée par de gros soucis, comme j’ai pu l’être lorsque j’étais au chômage, car elle devient vite difficile à mettre en œuvre.
      Je te conseille de lire le livre que tu as déjà et si tu peux de te procurer celui du Dr Zermati, maigrir sans régime.
      Il y explique très bien la méthode, donne des conseils et tu peux faire des exercices.
      Vois si tu arrives, par exemple, à tenir un carnet alimentaire non seulement sur la nourriture mais également sur tes émotions durant quelques temps. Vois si tu arrives à faire d’autres exercices et à en tirer profit.
      Si tu sens que tu avances, alors, oui, n’hésite pas à t’inscrire sur Line Coaching car j’ai eu de bons échos même si moi-même je n’ai pas suivi la méthode par ce biais là.

      Il a fallut attendre que je retrouve du boulot, que je prenne confiance en moi, que je me sente désirable dans mon « nouveau » corps pour avoir ce « déclic » de mincir. Non pas pour le physique mais pour ma santé (et pouvoir reporter certaines fringues, j’avoue!!!). Et c’est en me privant que j’ai retrouvé ma faim ! Etrange car c’est plutôt l’inverse de la méthode Zermati ! Mais maintenant je ressens bien ma faim, je sais quand je mange trop, quand j’ai envie de manger par angoisse, etc. Ce midi j’ai mangé une bonne pizza suivie d’un bon dessert. Il est 20h35, je n’ai pas faim et cela ne me dérange plus de ne pas manger. Je ressens moins le manque, c’est une habitude à prendre : écouter son corps !

      Ne te fixe pas d’objectif précis sur ton poids. Et n’oublie pas, le muscle pèse plus lourd que la graisse alors si tu fais beaucoup de sport, tu remarqueras des changements sur ta silhouette mais pas forcément sur la balance!

      Et je confirme, oui on peut se sentir bien dans sa tête, dans son corps même s’il y a toujours des hauts et des bas ! Le tout est de ne retenir que les moments « hauts » !!!

      Au plaisir de te relire,
      Marion

      1. Merci beaucoup Marion pour ta réponse, je n’hésiterais pas à revenir pour te donner des nouvelles !!! A bientot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s