Esprit de contradiction

Esprit de contradiction


Ici je parle souvent de rondes, de pulpeuses, de grosses, de formes, … Il faut dire que je connais bien mon sujet ! Mais aujourd’hui j’ai envie de m’intéresser à ces femmes qui sont, elles aussi, trop souvent exclues des normes établies : les maigres.

Car il est aussi difficile de s’accepter lorsqu’on fait une taille 34/36 et qu’on aimerait grossir. Je ne me permettrai pas de parler des femmes qui sont anorexiques, ne connaissant pas suffisamment le problème et ayant peur de dire de grosses bêtises. Je m’adresse plutôt à toutes les femmes qui sont maigres sans faire de régime, sans pratiquer de sport à outrance, sans restriction. Il arrive tout simplement que le corps soit très mince et le reste, peu importe les excès. N’étant pas médecin, je ne sais si certaines brûlent plus de calories que d’autres qui, elles,  prennent 2 kilos en regardant simplement la vitrine d’un pâtissier (je me reconnais bien là). Peu importe.

Je suis sûre, pour avoir parlé avec bon nombre d’entre elles qu’elles se sentent aussi exclues que nous les grosses. Il est en effet aussi difficile de se fringuer en 48 qu’en 36 sans ressembler à une ado de 14 ans ou à une mamie de 80. Et c’est en les écoutant que j’ai cessé de me dire « si j’avais son corps, tout serait plus facile » en croisant une femme très mince. Non, ça ne serait pas plus facile. Certaines nous envient même, nous les rondes. Elles m’ont confié rêver de notre vraie poitrine, de nos fesses charnues qui remplissent nos jeans, de nos hanches sexy qui se balancent au gré de nos pas.

Je me regarde alors dans la glace, jouant avec ma robe noire cache-cœur et une paire de talons, ne souhaitant plus être une autre, juste moi, en paix.

Comme quoi l’acceptation n’est pas qu’une question de poids finalement. Ça passe avant tout par le regard qu’on porte sur soi. Plus notre propre regard est bienveillant sur notre corps, plus celui des autres le sera. Un chemin parfois difficile à parcourir…

Publicités

12 réflexions sur “Esprit de contradiction

  1. C’est vrai on n’as trop souvent endance à ce dire qu’une personne est maigre et donc on n’as de la chance mais on n’oublie que cette maigreur peux être maladive ! merci de nous le rappeler ! Bisous

  2. Je veux bien croire que des femmes très maigres aient beaucoup de mal à se trouver des fringues ailleurs que chez Jennifer, et que ça soit galère pour elles, c’est sûr! en revanche, je pense que si on compare aux rondes, même si le problème est similaire dans les rayons de vêtements, je crois qu’il y a une grosse grosse différence dans le traitement médiatique. Les maigres, elles ont eu le beau rôle dans ally mcbeal, et dans desperate housewives pendant de longues années. Elles ont eu kate moss et tous les mannequins de tous les défilés. Elles ont encore la part belle dans les magazines, les pubs, les films, les blogs de mode… Alors que les rondes, on les cherche encore!

    Bref, ce n’est pas un concours hein, et je n’ai rien contre les femmes maigres, et je comprend à 1000% leur frustration pour se trouver des fringues, puisque moi aussi je me galère. Mais je ne pense pas qu’elles puissent se dire victimes de discrimination non plus, contrairement aux rondes.

    1. Je comprends bien ton point de vue ! Cependant les femmes maigres, peuvent également souffrir (surtout durant l’enfance) de réflexion du genre squellettor et cie, qui sont aussi dur à vivre que grosse bouffe! Après tu as raison leur image est 1000 fois plus véhiculées que la nôtre mais on parle bien souvent de régime, de méthode minceur et très peu de méthode pour grossir ! Or, beaucoup de ces femmes aimeraient prendre du poids! Mais je dois t’avouer que bien souvent, si je devais choisir entre la possibilité d’être maigre ou d’avoir mon corps actuel, ma première décision serait immédiatement la première… Que veux-tu, on ne sera sans doute jamais satisfaites complètement de notre corps, ni les unes ni les autres…

  3. je confirme que c’est dans la tête que ça se passe!
    j’ai eu 4 enfants et j’ai connu plusieurs états: mince, rondelette, maigre aussi….
    je ne me suis jamais sentie aussi bien que quand j’étais rondelette! j’avais certes pas le corps idéal point de vue proportions et compagnie, mais je ne me posais pas plus de question que ça!
    par contre j’ai été mince et de mince, j’ai voulu l’être encore plus, oui parce que quand on est mince, on a pas toujours ce qu’on veut: j’étais mince en haut et toujours de bonnes cuisses et de bonnes hanches en bas! je rentrais pourtant dans un 36-38 ça aurait du me convenir, mais non! il m’en fallait toujours plus! sans faire trop d’effort j’ai perdu les kg qu’il fallait pour enfin m’acheter un jean en 34 ….. alors oui j’avais enfin obtenu les cuisses et hanches fines dont je rêvais, mais le haut avait aussi continuer à maigrir, j’étais quasi plate (un bonnet A le rêve hein!) et les joues creuses me donnaient l’air malade! je ne parle pas des cernes sous les yeux! horrible!
    alors la minceur voir la maigreur, ce n’est pas forcément, la beauté!

    si je viens te lire sur ton blog c’est parce que je te trouve belle, tu as un visage magnifique, et tes rondeurs sont tellement joliment portées!

    bref, une personne qui se sent belle, le sera, quand on a compris ça, on a tout compris!

    bravo pour ton blog au passage il est très chouette!

    1. Merci pour ton message. Il montre à quel point nous pouvons parfois être dur avec nous-mêmes. Je me souviens aussi, lorsque j’avais perdu du poids, que je voulais en perdre encore plus, toujours plus. Exercer un tel contrôle sur mon corps m’a finalement fait reprendre tous mes kilos et bien plus…!

  4. Merci pour ce message qui me va, bien sûr, droit au coeur…

    Alors oui, c’est certain que les femmes maigres ou très minces ont toujours plus de place dans les photos de magazine et à la télé… mais effectivement aussi, les rondes ont droit à plus d’articles leur étant destinés dans la presse… chacune ses avantages !

    En revanche, moi je voudrais surtout insister sur le traitement et l’attitude que les gens ont envers « nous », les minces… En-dehors des personnes très sympathiques qui complimentent notre ligne, trop de gens ont tendance à critiquer notre poids sans aucune retenue… Je m’explique ! Encore aujourd’hui, au bureau, on m’a dit « bah dis donc qu’est-ce que t’es maigre !!! » et ce genre de réflexion est très courante, à croire que ce n’est pas aussi blessant que « qu’est-ce que t’es grosse !!! »… donc soyez prudents et mettez les formes (c’est le cas de le dire !) pour vous exprimer, que ce soit avec une ronde ou une maigre…

    1. C’est vrai que je n’ai pas parlé des « insultes » faites aux femmes maigres qui sont tout aussi blessantes que celles faites aux rondes. Les gens n’ont vraiment pas de tact que ce soit dans leurs paroles ou dans leurs regards… Maigres ou grosses, un peu de respect bordel!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s