Le fugace instant du compliment

Le fugace instant du compliment

Je suis très peu touchée par les compliments d’inconnus rencontrés dans la rue. Je préfère entendre de jolies choses d’un amoureux, de ma famille, de mes amis dont l’avis compte pour moi.

Cependant, je dois avouer que certains compliments de parfaits inconnus m’ont particulièrement émue, et ont parfois suffit à ensoleiller ma journée. En voici quelques exemples.

Le premier date de mes 18/19 ans lors d’une virée shopping entre copines. Il y avait cet homme, dans la trentaine, assis à quelques strapontins des nôtres qui nous jetait des regards de temps à autre pendant que nous rigolions comme des dindes. Au terminus, nous avons pris les escalators juste après lui, il s’est alors retourné, a hésité, puis m’a timidement dit je vous trouve charmante. Jusqu’alors je pensais que mes copines étaient toujours plus jolies, plus attirantes, plus engageantes que moi, ce jour là, j’ai eu la preuve du contraire.

Le second date d’il y a deux ans environ. Par une matinée froide et sombre de décembre, j’étais emmitouflée sous 3 couches de vêtements, ipod branché sur les oreilles lorsqu’un monsieur d’un certain âge s’est approché de moi pour me dire qu’il me trouvait belle. En, fait, je n’avais pas entendu la première fois à cause de la musique : j’ai même cru qu’il me demandait son chemin ! Une agréable surprise, un compliment totalement gratuit auquel je ne m’attendais vraiment pas qui a réchauffé ma journée.

Le dernier date de quelques jours. Je revenais du supermarché, les bras chargés et la mine pas vraiment fraiche après une journée de boulot. J’ai croisé un homme qui m’a dit Reste comme tu es, t’es super belle. Moi qui me prends sérieusement la tête sur mes kilos en trop ces derniers temps, j’avoue que ces quelques mots m’ont donné à réfléchir…

Pourtant entre ces dates, j’ai pris des dizaines de kilos, le poids n’y est donc pas pour grand-chose. Ce qui compte ? La joie de vivre sans aucun doute. Ça change tout d’être bien dans sa tête et de l’afficher par un petit sourire qui flotte constamment sur son visage. Je ne saurais pas vraiment comment le traduire. C’est un peu comme si vous irradiez de bien-être et de confiance en vous et que les autres le perçoivent.

Avec l’âge, je ne pouffe plus comme une idiote en réponse à un compliment. Je remercie et je profite.

Alors messieurs, sachez qu’un « vrai » compliment est spontané, léger et n’attend rien en retour… Mais sachez également que quelques mots bien à propos sont comme des petits cadeaux !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s