Célibat, honte sur moi ?

Célibat, honte sur moi ?

Le célibat...un cas !

 

« Vous vivez avec quelqu’un ? » Lorsque mon esthéticienne m’a posée cette question je me suis demandée en quoi ce renseignement pourrait lui être utile pour épiler mes jambes ?

Malheureusement cette information est bien souvent la première chose que les gens souhaitent connaître. Comme si ma réponse allait me cataloguer et déterminer tout le reste de la conversation.

Mais pourquoi, pourquoi mon célibat me met dans une case?!!!!!

Car j’ai parfois bien l’impression de devoir m’excuser d’être seule à mon âge. 28 ans, oui, c’est canonique. Comme si ce n’était pas naturel et que je devais forcément avoir une tare pour expliquer cet « état ». Moi qui pensais être plutôt normal, je me pose des questions…

Surtout lorsqu’on m’a sorti un jour « Ca doit être dur d’être célibataire… Bah oui, financièrement c’est dur à gérer. » C’est vrai, j’avais oublié qu’il me fallait absolument trouver quelqu’un pour m’aider à payer le loyer. Comme c’est romantique. Serais-je un peu trop idéaliste en pensant que vivre avec quelqu’un c’est vouloir partager un peu plus que des factures et des meubles Ikéa ?

Ce que je préfère dans mon célibat ? Les petits commentaires et les conseils de chacun… « Sors plus », « Tu vas le trouver dans ton futur boulot », « Meetic ça marche…. ».

C’est un peu comme d’être rondouillette, chacun y va de son expérience perso pour vous convaincre qu’on peut changer. Cumulant ces 2 défauts, je n’ai donc plus qu’à me mettre au régime Dukan et aux sites de rencontres. Merci, grâce à vous ma vie va changer !

Je préfère ne pas m’étendre sur le cas des magazines féminins que je dévore pourtant chaque mois (addiction quand tu nous tiens). Votre couple est-il fait pour durer ?, Etes-vous compatible ? Est-ce de l’amour ou du désir ? Obligée de tricher à tous les tests ! Le bon côté ? C’est qu’en choisissant les réponses, je tombe souvent sur le même résultat : je suis avec un super mec ! On se console comme on peut.

 Si j’écris cet article ce n’est pas pour me plaindre de mon célibat, mais pour éviter au prochain qui aurait envie de me demander, « et les amours ? » de se prendre une droite.

Car, abruti, si j’avais quelqu’un de sérieux dans ma vie, je te l’aurais déjà dit !

2 réflexions sur “Célibat, honte sur moi ?

  1. attends un peu et on va te demander…t’as des enfants…heu bah non j’en ai pas…enfin j’envisage le donneur anonyme en plus du mec invisible!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s