Des marques et moi

Des marques et moi

 

Je suis allée faire un tour sur les blogs mode à l’occasion des soldes, histoire d’avoir quelques bons plans… Mais sur la plupart d’entre eux je n’ai trouvé que des fringues de marque, soldées, certes mais de marque donc encore chères, trop chères. Et moi j’ai du mal avec les fringues de marque ! Psychologiquement, je ne peux pas mettre le prix d’un loyer dans une veste. Impossible ! Faut dire que je n’en n’ai jamais eu les moyens et peut-être tiendrais-je un discours différent si j’étais pleine aux as. En attendant (d’être pleine aux as) il faut m’expliquer pourquoi payer un pantalon à 200€ alors que pour ce prix là j’en ai 6 chez H&M. Ah ! C’est pour sa coupe fashion introuvable! Mais il me semble pourtant que les grandes tendances sont suivies par toutes les enseignes de fringues et qu’on retrouve la fameuse coupe dudit pantalon à peu près partout à des prix raisonnables. On voit de plus en plus des « créateurs » bosser pour des enseignes grand public. Alors là faut voir les modèles qu’ils nous sortent. Là non plus ça ne me donne pas envie de me mettre aux créateurs :

Alexandre Vauthier pour 3 Suisses : je me tape suffisamment l'affiche dans le métro en ratant une marche

 

Et puis si j’achetais un sac à 300€ je me devrais de le porter tous les jours, histoire de le rentabiliser non ?

Mais moi j’aime bien changer de sac tous les 2 jours ! Et ça c’est possible avec ma collection de sacs pas chers ! N’étant pas très soigneuse avec mes affaires, j’ai également moins mal au cœur de faire une tâche sur un sac à 30€ que sur son copain qui en vaut le triple !

Alors pourquoi? Pourquoi se pâmer devant un sac marronnasse portant des initiales qui ne sont mêmes pas les nôtres, pourquoi rêver devant une paire de lunette avec là encore des initiales dorées ostentatoires ?!!! Ce n’est pas comme si c’était des objets uniques ou ayant une histoire alors pourquoi ?!

Serait-ce une question de tendance? Il y a un truc que j’ai du louper !

Je ne comprends pas !

11 réflexions sur “Des marques et moi

  1. Je suis du même avis, et le summum de l’affiche c’est quand tu es super bien habillée et que tu rates une marche! Je me dis, quand ça m’arrive, que je dois passer pour une pauvre fille jusqu’au bout, et je me sentirais encore plus humiliée si ça m’arrivait toute de marque vêtue. Je ne sais pas pourquoi…

  2. Tout à fait d’accord ! Moi ce que je préfère c’est les « entre-deux », les marques moyennement chères mais qui deviennent carrément accessibles pendant les soldes, du genre La City, Bel Air, et autres Minelli !

  3. J’achete pas de marque parce que je n’ai pas l’argent pour. Maintenant je pense que si j’avais des sous j’investirai dans des bonnes chaussures .
    En fait moi ce qui me rebutte c’est comme tu le dis bien :qu’avec par exemple 300€ tu n’achetes qu’un seul truc , parce que dans d’autres magasins avec la même sommes t’as 10trucs, je trouve que la quantité c’est mieux , meme si c’est de moins bonne qualité c’est mieux d’avoir plein de truc a mettre que un seul non? enfin , j’ai un esprit de collection et j’ai plein de vetements.C’est sur que 1 truc bien cher ca me ferai plaisir mais je prefere acheter des trucs couteux pour mes loisirs que dans mes fringues, genre un nouvelle objectif pour mon reflex, etc…

    1. C’est bien pour ça que j’aime beaucoup ton blog car on y trouve des marques accessibles que je peux m’offrir !
      Et puis j’aurais moins de mal à me séparer de pantalon à 30€ car il n’est plus à la mode que d’un pantalon de 300€ !!!

  4. La question c’est POURQUOI ? Il faut chercher la réponse dans la qualité, et dans la durée. Si tu tables sur les indémodables, tu ne pourras jamais le regretter.

    J’ai envie de te demander où tu trouveras un sac aussi beau que le Kelly de Hermès et que tu pourras transmettre à ta fille plus tard? Où tu trouveras l’équivalent qualité et le confort d’une paire d’escarpin Louboutin?

    Je gagne moi même un petit smic à temps partiel, et je m’habille chez Nafnaf et me chausse chez André, il n’empêche que le jour où ma mère m’a offert mon premier vrai sac en cuir (le Pyla de Mac Douglas) j’étais ultra heureuse, même s’il correspond à la moitié de mon remboursement mensuel du crédit immobilier, j’ai su que CE sac, je l’aurai pour toujours et ça, c’est quand même agréable.

    Combien de fois j’ai porté une robe h&m ou des ballerines achetées sur le marché qui n’ont même pas duré un trimestre? Quel regret…
    Le calcul est vite fait … les marques à petite dose et pour des articles indémodables c’est rentable.

    Mais ce n’est que mon avis.

    1. C’est vrai que je n’avais pas pensé à ce côté « transmission ». J’avoue que transmettre un sac comme le kelly (c’est vrai qu’il est beau celui-là!) à sa fille c’est un très beau geste, c’est un cadeau qui reste.
      Par contre, s’acheter un jean ou un top qui coûte un bras et qui sera démodé dans 1 an,je vois moins l’intérêt !

    2. Je suis assez d’accord avec toi, Alice… Je crois que n’acheter que des sous-marques revient au final bien plus cher que d’acheter des marques de qualité occasionnellement. Et c’est un problème de société général où la surconsommation concerne tous les domaines… Les produits sont même faits pour ne pas vivre très longtemps et encourager le renouvellement !
      Mes jeans Miss Sixty que j’ai payés entre 100 et 200 € l’un sont ceux qui ne bougent pas, et surtout qui ne se démodent pas ! Idem pour mon sac Sequoia. De vraies valeurs sûres !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s