Le stand-by des pétroleuses

Le stand-by des pétroleuses

 

Mon exemplaire, je vais pas le donner celui-là!

Je ne suis pas une inconditionnelle de la mode mais comme toute bonne blogueuse qui se respecte, je vais de temps en temps me renseigner sur les sites des pros de la mode ! J’essaye de rester aware !

Bref, en passant sur le site de Pauline , j’ai appris que le second numéro du magazine Les Pétroleuses ne verrait pas le jour.

Ce magazine pour lequel ont collaboré plusieurs blogueuses est sorti au mois de novembre. Un mag 100% sans pub, autant dire une innovation !

En véritable addict des magazines féminins (pour certains ce sont les cigarettes, pour d’autres le chocolat, pour moi ce sont les magazines que voulez-vous !) il fallait que je me le procure au plus vite !

Sitôt dit sitôt fait et c’est lors d’un trajet en train que j’ai pu décortiquer le premier numéro. Je dois avouer que je n’ai pas été déçue ! Le ton était léger, différent, tout comme sa présentation. Ce mag sortait donc vraiment du lot et changeait des traditionnels Biba ou Cosmo.

J’ai même apprécié les pages mode, moi qui ne les regarde jamais. Les fringues présentées ne coutaient pas un bras, enfin !

Bref, je me suis régalée à lire Les Pétroleuses et j’avoue être déçue de ne pas pouvoir retrouver le prochain numéro dans les kiosques.

Certains ont dit que les blogueuses avaient déjà leur place sur le net et qu’il n’y avait aucun intérêt à les retrouver sur du print. Certes, mais elles n’étaient pas les seules rédactrices de ce mag et les prochains numéros auraient pu accueillir de nouveaux talents encore inconnus (comme moi par exemple !).

Je trouve ça tellement dommage que la dure loi de la rentabilité soit passée par là…

Comme quoi il est difficile de lancer un nouveau projet mais il ne faut pas baisser les bras, ce n’est sans doute que partie remise !

Pour celles qui souhaitent découvrir Les Pétroleuses :

http://www.petroleuses.fr/

Publicités

2 réflexions sur “Le stand-by des pétroleuses

  1. Les blogueuses du journal y ont vu comme tous les journalistes qui veulent démarrer un magasine papier, l’opportunité de toucher les fameuses aides de l’état assez intéressante quand on démarre et que son blog ne ramène que des avantages en nature ou un revenu faible par la pub mais c’est pas un peu mégalo de croire que sans pub donc sans argent pour faire de la pub sur le magasine à part justement la blogosphère, on peut y arriver facilement ? J’ai vu le magasine en kiosque, le nom m’a attiré l’oeil mais bon, un magasine féminin c’est pas trop ce que je lis habituellement et si j’avais été un canard femelle, je pense que j’aurais cru que c’était un magasine féminin à tendance lesbienne comme je l’ai cru en le voyant… Le nom pouvant être trompeur. La prochaine fois elles se feront pousser la moustache hein… et puis qu’est ce qui les empêche de continuer le magasine on line ? En PDF ou en appli smartphone ?
    Cordialement

    Dicky le Canard

    1. J’avoue que le nom  »les petroleuses » pouvait prêter à confusion… Mais le contenu n’était pas mal, tu peux croire une experte en mag féminin!
      C’est vrai qu’un peu de pub n’aurait pas fait de mal, de toute façon on est constamment envahis donc on n’y prete plus vraiment attention!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s