Voilà l’automne

automne

Le printemps et l’automne sont deux saisons que j’apprécie particulièrement. Elles marquent la fin d’une période mais surtout l’entrée dans une nouvelle.

Sans compter que l’automne annonce bonnets, neige, Noël, collants opaques, soirées raclette…

J’aime l’automne pour les bruits des feuilles mortes qui craquent sous les pieds.

J’aime l’automne pour toutes les recettes à base de citrouille, cannelle et autres épices automnales.

Pumpkin Spice Coffee Frappuccino
Le Pumpkin Spice Coffee Frappuccino de Starbucks…

J’aime l’automne pour le renouveau de la mode et le nouveau catalogue Ikea !

DSC_0102
Carrot cake maison

J’aime l’automne pour les clémentines, le potimarron et le carrot cake .

J’aime l’automne un peu pour Halloween mais surtout pour la journée de congé qui suit.

automne

J’aime l’automne pour les jours qui raccourcissent et les jolies couleurs.

J’aime l’automne pour les soirées cocooning où personne ne pourra vous en vouloir de ne pas sortir.

J’aime l’automne pour ne plus avoir à suffoquer et transpirer dans le métro.

Whittard
Chocolats et thé Whittard

J’aime l’automne pour enfin goûter à ma collection de chocolats Whittard sans culpabiliser.

36

J’ai fêté mes 36 ans samedi et je me suis dit qu’il était grand temps que je reprenne l’écriture de mes petites chroniques.

Ayant enfin trouvé un boulot qui me plait vraiment depuis quelques mois, j’en ai oublié de consacrer du temps à ce que j’aimais, écrire.

Je n’avais jamais « quitté » le blog aussi longtemps. Etait-ce vraiment par manque de temps ou par peur de la page blanche / d’écrire des choses sans intérêt ? Je pencherais pour la seconde solution, aimant par dessus tout me trouver nulle dans tout ce que je fais !

Mais force est de constater, en relisant certains de mes posts, que ceux-ci ont touché quelques personnes ça et là et qu’ils n’ont donc pas été totalement inutiles pour tout le monde !

Me voilà donc armée de mon stylo fétiche à trouver de nouvelles idées d’articles. Et même à mon âge avancé, sans mec, sans enfants, (presque sans rides !!!), j’arrive à trouver tout un tas de trucs à raconter…

A bientôt !

5 idées (bidon) pour fuir un rencard foireux

Après les 5 raisons d’aller à cette foutue soirée, voici les 5 excuses idiotes pour fuir un renard foireux (ou qui s’annonce foireux)

Vous voilà au point de rendez-vous fixé avec ce garçon rencontré quelques temps auparavant sur un site quelconque. Vous étiez dans un moment de faiblesse, un peu pompette, un peu tristoune et vous avez accepté ce rencard avec un parfait inconnu qui ne vous plait même pas en photo.

Vous étiez bien décidée à honorer ce rendez-vous mais il faut l’avouer, une fois devant vous, ce mec n’est vraiment pas votre came ! Vite ! Une solution pour vous sortir de là !

  • Simuler une maladie

N’y allons pas par 4 chemins, la seule maladie valable pour rentrer chez vous c’est une bonne gastro. Commencez par vous tordre dans tous les sens avec une mimique de souffrance sur la face. Partez aux toilettes. Revenez. Repartez. Revenez mais repartez encore sans prendre la peine de vous rassoir. Au bout de quelques allers-retours, il devrait tout de même avoir la puce à l’oreille et vos pourrez vous éclipsez sans trop de mal (mais avec une grosse honte)

  • S’ennuyer

Montre-lui dès le départ qu’il vous ennuie. Reluquez le mec qui se trouve derrière votre date. Faites-lui-même votre plus beau sourire, voire même un ptit clin d’œil.  Ne prêtez pas attention à ce que raconte votre rencard. Baillez.  Le message devrait vite passer….

 

  • Passer pour une crado

Frottage du make-up pour ressembler à un vieux panda, grattage du nez et du cuir chevelu, enlevez vos chaussures prétextant des oignons douloureux, rotez après la première gorgée de bière, mangez la bouche ouverte, parlez et riez très fort, bref, tout ce que vous n’aimeriez pas découvrir chez un mec au premier rencard !

 

  • Trop de boulot 

« Désolée, je n’ai pas vu l’heure passer et j’ai loupé notre rencontre. J’ai une grosse présentation à rendre pour demain…, on remet ça ?! »

Bien sûr, vous êtes sur le chemin du retour chez vous en écrivant ce texto…

 

  • L’amie salvatrice

Programmer un code avec une amie qui vous sauvera la mise avec un appel qui vous permettra de vous éclipser sans trop de difficultés. Ma copine vient de se faire larguer, elle est coincée dans son ascenseur, je suis la seule à avoir le double de ses clés et elle est bloquée à l’extérieur, bla bla bla !

 

On peut aussi tout simplement être honnête (mais en douceur). On a le droit de ne pas vouloir passer une soirée avec cet inconnu mais maintenant on y réfléchit à 2 fois avant d’accepter un verre…

Minimaliste

zen

Je suis tout sauf minimaliste. Je serais plutôt du côté des entasseurs compulsifs.

J’ai profité du mois de l’élan offert par le Printemps pour effectuer un vrai tri dans mon appart. J’ai beau avoir un petit appartement, j’ai accumulé des tas de trucs, pour la plupart inutiles…

Ca ne me dérangeait pas trop jusqu’à ce que je regarde mon appart avec un œil neuf. Encombré ! Voilà ce que je me suis dit. Il fallait que je passe à l’action !

J’avais vu passer pas mal d’articles sur la méthode KonMari mais pour moi c’était un peu trop strict.

Je sais bien qu’il faut apprendre à jeter mais ça signifie se séparer définitivement de certains souvenirs…

Ne voulant pas suivre de méthode particulière. J’ai fait selon mon envie du moment.

J’ai donc décidé de commencer par  la cuisine.  Incroyable de voir tout ce que je pouvais stocker comme nourriture (parfois périmée…). J’ai donc trié, jeté, et surtout j’ai écrit la liste de tout ce qu’il y avait dans mes placards et dans mon congélo. Je suis alors certaine de ne plus acheter des denrées en double…  Je raye au fur et à mesure ce que je consomme et ça me permet de savoir exactement ce que je dois remplacer.

J’ai également fait un tri dans mes ustensiles de cuisine et dans ma vaisselle. Non, je ne me servirai jamais de ces assiettes à soupe !!! Résultat : c’est beaucoup plus agréable de cuisiner quand on n’est pas obligé de farfouiller pendant des heures dans ses placards !

Ensuite, direction la chambre… Et qui dit chambre dit fringues. Il faut savoir que j’avais des fringues de la taille 38 à la taille 48… Des fringues qui sont restées sous mon lit durant des années. D’autres dans des housses sous vide. Des chaussures jamais portées, des sacs vieux comme Hérode… Bref, j’avais un sacré boulot devant moi. J’avais déjà fait un tri qui m’avait permis de donner 5 sacs poubelle de fringues il y a quelques années. J’ai honte que ma penderie se soit re-remplie aussi vite !

J’ai sorti toutes mes fringues et c’était parti…. Je devais être dans un bon jour car je n’ai pas trop réfléchi avant de fourrer les fringues dans les sacs.

J’avais parfois le cœur serré en regardant une fringue qui me rappelait des souvenirs. Mais je suis allée assez vite pour ne pas trop y penser et faire machine arrière.

J’ai donc rempli 8 sacs de 50 litres…. Autant dire que mon salon était envahi. Heureusement qu’un ami m’a rapidement emmené en voiture donner ces sacs. Sinon j’aurais été tentée de farfouiller dedans. Résultat : j’ai enfin une penderie aérée avec uniquement des fringues à ma taille !

Le salon… Grosse partie.

J’ai déjà commencé par trier mes papiers… Je ne suis pas du genre à ranger une facture / loyer / etc dès que je le reçois. J’ai une pochette « A trier » qui déborde ! Donc j’ai pris les choses en main et me voilà à trier des ordonnances datant de 5 ans, des relevés de compte datant d’il y a 10 ans… Bref, j’ai fait un grand vide et trié le reste.

Fan de cahiers, stylos, et autres fournitures de papeterie, j’ai également fait un grand tri dans tout ça. Me promettant de ne pas racheter (trop vite) de nouveaux cahiers chez Hema….

 

La salle de bain…

Là encore un tri s’imposait : des tubes pratiquement vides, des produits que je n’avais jamais utilisés, des accessoires prenant la poussière…

Un sac poubelle et une bonne dose de javel plus tard, ma salle de bain est finalement redevenue agréable !

Résultats : je vois tout de suite les produits que j’ai et je peux enfin les utiliser régulièrement.

 

 

 

Les bons gifs de la semaine

Quand je trouve enfin un boulot qui me plait

Quand j’arrive enfin à le voir depuis des mois

Quand je sais que je ne pourrais jamais l’avoir dans ma vie

Quand j’ai encore une nouvelle idée pour le taff

Quand je me sens enfin prête à affronter ma vie

Quand la stagiaire me coiffe les cheveux

Quand on me force à sortir le dimanche

Quand un super ami s’installe à des milliers de kilomètres

Quand il n’a pas le temps de me voir avant des semaines

Quand j’essaye Meetic pendant 3 jours

Quand je déteste devoir faire attention à toutes mes dépenses

J’m’ennuie

boring

Je suis quelqu’un qui s’ennuie facilement. Je n’aime pas passer des heures sur un même truc. J’aime la variété, changer d’activité, apprendre de nouveaux trucs.

Pas de boulot à terminer, un temps pourri, pas envie de sortir. Du temps devant soi mais pas d’idées pour s’occuper ?

En voilà quelques unes :

  • Prendre soin de soi : manucure / pédicure, exfoliation, épilation, coiffures…
  • Programmer une visite incongrue
  • Cuisiner, tester de nouvelles recettes, préparer sa semaine de menu
  • Se mettre à une nouvelle activité
  • Lire
  • Refaire ses compiles, découvrir de nouveaux morceaux
  • Trier ses papiers administratifs
  • Faire du tri dans ses mails (en profitez pour se désabonner de certaines newsletters)
  • Trier ses photos
  • Trier ses fringues et en mettre en vente
  • Méditer, faire du yoga
  • Ecrire sa to do list des jours à venir
  • Aller sur Amazon et mettre à jour ses listes d’envies, ses listes de cadeaux d’anniversaire
  • Attaquer un grand ménage
  • Compléter ses compétences grâce à des tutoriels
  • Préparer sa garde-robe de la semaine
  • Mettre à jour son blog, son profil sur les réseaux sociaux
  • Et bien sûr : passer du temps sur Pinterest !!!

Et vous, des idées anti-ennui ?!

Où acheter ses vêtements grande taille en 2018 ?

En mai 2012, j’avais écrit un article sur les boutiques proposant des collections grandes tailles. Depuis, les choses ont pas mal bougé. Il était temps de remettre cet article à jour !

Je commençais mon article de 2012 par  H&M. Malheureusement, en 2018, il n’existe quasi plus de rayon grandes tailles dans les boutiques physiques. La réponse de la marque à ce changement ? Les boutiques ne sont pas assez grandes pour présenter toute la collection… Nous devons donc désormais nous rendre sur le site pour faire nos achats en ligne.

J’attends tout de même l’ouverture du big H&M boulevard Haussmann. Sur 6 étages, ils pourront tout de même trouver un coin pour les plus sizes non ?!

De toute façon, je n’achète plus rien ou presque chez H&M. Trop de coupes larges, trop de motifs qui ne nous mettent pas en valeur…

Je trouve encore quelques jolis modèles au rayon femmes enceintes. Les motifs sont plus sobres et la coupe plus élégante.

Les anglais sont bien plus fortiches que nous pour proposer des modèles grandes tailles sympa.

Asos, New look et Dorothy Perkins proposent une collection grande taille.

Malgré quelques modèles un peu difficiles à porter (selon moi), on y trouve de jolies tenues qui suivent la mode tout en étant adaptées aux morphologies des rondes. A noter qu’il existe des magasins physiques New Look où il est plus facile d’essayer les vêtements pour être sûre de sa taille.

Asos chemise longue en mousseline

Georges (Asda) est également un magasin anglais en ligne. Pas de ligne spécifique pour les curvy mais les modèles vont jusqu’au 54. Je commande régulièrement sur ce site et ne suis pas déçue ! J’aime particulièrement les maillots de bain qui sculptent la silhouette, parfaits pour l’été !

George maillot sculptant

Revenons en France !

La Halle

Je n’allais pas trop dans les magasins de La Halle et puis Stéphanie Zwicky a proposé une collaboration avec la marque cet automne. Je suis tombée amoureuse d’une robe à la coupe idéale pour ma morpho. Cela m’a permis de voir également d’autres modèles présents dans les rayons qui ne sont pas mal du tout ! A creuser donc !

La Halle Tunique fleurie

 

C&A, Kiabi, M&S Mode sont des boutiques en ligne et physiques qui proposent également un large choix de modèles grande taille.

MS Mode robe en tencel

Je n’oublie pas les marques ayant proposé des vêtements grandes tailles depuis de nombreuses années sans avoir attendu l’effet de mode de ces derniers temps !

Vive La Redoute (Castaluna), les 3 Suisses et Bon Prix. Je pensais ce dernier un poil ringard mais on y trouve de super basiques ! Sans oublier la lingerie ! Hyper importante pour se sentir bien dans ses fringues.

Bon Prix Nuisette

J’ai aussi prévu de rédiger un post sur les blogueuses plus size qui nous font découvrir de nouvelles marques, des associations de tenues, des bons plans ! A suivre !!!

 

 

Froid, moi ? Jamais !

En fait, si, tout le temps ! J’ai tout le temps froid ! Et ce n’est pas prêt de s’arranger avec la vague de froid qui approche !

Je suis donc la frileuse (chieuse diront certains) de service ! J’ai des pulls, écharpes, bouillotes, qui trainent partout. Je ne me sépare plus de ma couette quand je suis sur mon canapé (j’ai même hâte que mes invités se cassent pour enfiler ma combo grosse-chaussettes/snood/mitaines), sans parler des litres de thés, cafés et autres boissons chaudes que je me tape à longueur de journée. (Je passe d’ailleurs plus de temps à faire pipi qu’autre chose !)

Mais j’ai décidé de dire stop au froid ! Stop aux multi couches de vêtements pas chauds que j’accumule et qui me donnent l’allure d’un bibendum ! Stop aux frissonnements ! Stop au nez rouge !

Voici donc quelques astuces anti-froid !

Commençons par la base, les fringues !

Ne pouvant toujours pas m’offrir un p’ti cachemire de qualité et ne portant plus de cols roulés depuis que j’ai grossi (mmhh…), je me suis tournée vers les sous-pulls réputés anti-froid. Mamie avait raison de me couvrir de Damart étant gamine. Je détestais ces trucs dont l’électricité statique me faisait dresser les cheveux sur la tête. Les temps et les matières utilisées ont bien changé depuis.

Top Heattech

Direction Uniqlo pour leur gamme Heattech !

Ne lésinez pas sur les gants et les bonnets ! Rien de pire que d’avoir froid aux extrémités.

Jamais sans ma chapka !

Dans les transports en communs, je me découvre. Il fait plus chaud, donc j’enlève bonnet et gants et desserre l’écharpe. Ca m’évite d’avoir encore plus froid lorsque je sors du métro.

Qui dit froid, dit peau sèche et lèvre gercées. Voici quelques petits conseils et produits pouvant remédier au problème.

  • Hydrater ! Avec le frottement des vêtements la peau devient plus sèche et peut aller jusqu’à gratter. Il faut donc prévoir un bon hydratant corps.
  • Pas le temps (ou la flemme) d’appliquer une crème ? Je vous conseille le lait hydratant sous la douche de Nivea. J’étais un peu sceptique avant de l’utiliser mais j’avoue qu’en l’utilisant régulièrement (été comme hiver) je fais plus souvent l’impasse sur le crémage des cuissots. Ca ne suffira peut-être pas aux peaux atopiques mais ça donne un vrai coup de pouce pour les autres.
Baume Carmex
  • Les lèvres étant dépourvues du glandes sébacées, elles s’assèchent hyper rapidement. Je vous recommande d’avoir toujours à portée de main un baume assez riche du type Petit Marseillais, qui reste sur les lèvres assez longtemps pour ne pas avoir à en remettre toutes les 5 minutes. Le soir, avant de dormir, je me tartine les lèvres de Carmex, un baume gras mentholé que j’ai du mal à supporter en journée.
  • Les mains sont elles aussi sujettes au froid car moins couvertes. Investissez dans une bonne paire de gant (tactiles c’est plus pratiques désormais !) et dans une crème suffisamment nourrissante mais pas grasse (sinon collage assuré).

 

Avec l’hiver vient aussi le rhume qui nous transforme vite en Rudolphe au nez rouge.

Même si on ne peut pas toujours éviter les chauds froids et les microbes, quelques astuces pour se protéger au max.

  • Se laver les mains ! Ca parait idiot de rappeler cela mais pourtant beaucoup de personnes n’ont pas le réflexe de se laver les mains après un passage aux toilettes ou en rentrant chez soi.

Or, une bonne hygiène permet de se protéger contre les vilains microbes

  • Se nettoyer le nez à l’eau de mer matin et soir pour supprimer toutes les cochonneries accumulées dans la journée et la nuit.
  • Se préparer une infusion gingembre-citron-miel dès le réveil. C’est bon, ça donne la pêche et ca stimule !
  • Aérer votre intérieur chaque jour. Oui, il fait froid mais il est super important de renouveler l’air intérieur pour chasser les microbes.

Si vous avez vos propres astuces anti-froid, n’hésitez pas à nous en faire part !